'La Force de Renaître' de Brittainy Cherry

'La Force de Renaître' de Brittainy CherryTitre La Force de Renaître.
Auteur: Brittainy Cherry.Éditeur :Hugo & CieDate de parution  9 septembre 2021.
Genre :Romance.Résumé Parviendront-ils à s'aimer sans renoncer à leurs rêves ? C'est l'histoire de Hazel Stone et Ian Parker. Marqués tous deux par un environnement familial difficile, ils se débattent pour s'en sortir. Leurs points communs et leur relation sont électriques. À force de se côtoyer en travaillant à la ferme, ils se défont peu à peu de l'armure qu'ils portent, pièce par pièce, laissant leurs espérances s'exprimer, et l'amour pénétrer dans leurs cœurs. C'est l'histoire de leur résilience.
'La Force de Renaître' de Brittainy Cherry'La Force de Renaître' de Brittainy CherryUn roman que je voulais découvrir, surtout que j'ai beaucoup aimé les autres romans de l'auteure. Et celui-ci ne fera pas exception, tellement j'ai été prise par cette romance...L'histoire est celle d'Hazel, une jeune femme qui s'est fait mettre à la porte de chez elle par sa mère et son beau-père. Elle va alors chercher à se réfugier dans une cabane abandonnée près d'un ranch dans lequel elle travaille. Elle va se retrouver avec Ian, un musicien, qui va devoir la former contre sa volonté. Cependant, ce dernier ne va pas avoir d'autre choix que de lui proposer de l'héberger... Même s'ils semblent très différents, leur passé va finalement les rapprocher... Mais la vie ne va pas être tendre et les difficultés vont continuer à se dresser devant eux...Dès les premières pages, je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire. On en découvre un peu plus sur les personnages à chaque page. J'ai vraiment apprécié cela. Et puis, les drames et les émotions sont au rendez-vous. Il est impossible de ne pas avoir de l'attachement pour ces personnages et leur histoire que je trouve magnifiquement bien développé. J'ai vraiment été passionnée par ma lecture.Et surtout, la fin n'est pas frustrante, elle met du temps à arriver, mais cela permet de bien s'imaginer la suite de la vie d'Hazel et Ian. Et c'est vraiment le genre de chose que j'apprécie dans les romances.Du côté des personnages, Hazel n'a pas eu une vie facile, bien au contraire. Un père inconnu, une mère toxicomane, un beau-père dirigeant un trafic de drogue, elle se voit rapidement virer de la maison. Elle va devoir se débrouiller pour survivre. Mais son caractère bien trempé et sa force de ce dernier vont lui permettre de se remettre sur pied. Pourtant, lorsqu'elle commence à se rapprocher d'Ian, elle a peur de ce qui peut lui arriver... Une nouvelle fois déçue ? Elle espère que non. Hazel est un personnage auquel je me suis facilement identifiée et surtout qui reste attachante et admirable. Tout le long du roman, elle garde la tête haute malgré les épreuves. Une vrai femme admirable auquel on a vraiment envie de ressembler.Avec elle, on découvre aussi Ian, un jeune homme, musicien passionné au passé compliqué. Avec son groupe, ils vont commencer à connaître la célébrité. Pourtant, il travaille toujours dans la ferme de ses grands-parents, où il va devoir côtoyer Hazel. Mais les sentiments vont commencer à se développer quand il va comprendre d'où elle vient vraiment... J'ai été sous le charme d'Ian, qui fera tout pour Hazel malgré la célébrité. Il l'admire et fait tout pour elle. Ian est, comme on pourrait dire, un petit ami assez parfait : tendre, attentionné, toujours là, etc. Tu l'auras compris, Ian est un personnage que j'ai vraiment adoré dans ma lecture.Concernant le style de l'auteure, je dois dire que j'adore toujours autant sa plume, qui nous transmet toutes les émotions des personnages. Je te recommande vraiment de découvrir ces écrits, qui sont tous aussi émouvants. J'ai déjà hâte d'en lire d'autres.En général, un coup de cœur pour cette romance émouvante en compagnie de personnages très attachants. 

wallpaper-1019588
Les comics que nous attendons le plus en 2022
wallpaper-1019588
Les Temps ultramodernes de Laurent Genefort
wallpaper-1019588
La Bibliothèque de Minuit – Matt Haig
wallpaper-1019588
Nécrophonie