Psi-Changeling, tome 5 : Otage du plaisir - Nalini Singh

Psi-Changeling, tome 5 : Otage du plaisir - Nalini Singh

Une fois de plus, me voilà plonger dans la série Psi-Changeling. Bien repartie avec le tome 4 la semaine précédente, je n'ai pas perdu de temps et me suis plongée dans le tome 5, qui, lui aussi était dans ma PAL depuis bien trop longtemps. Et je dois dire que j'en ressors vraiment satisfaite !

Dans Otage du plaisir (franchement, je ne suis pas fan du titre...), nous suivons donc Ashaya, la psi que nous avons un peu plus que croiser dans le tome précédent et Dorian, le sniper léopard du clan. Entre eux, personne n'aurait pu dire que ça collerait. Il faut dire que Dorian n'a toujours pas enterrer cette haine qu'il voue aux psi depuis la mort de sa sœur. Alors être chargé de la surveillance de Keenan, le fils d'Ashaya, puis d'elle, ne sera pas de tout repos.

Quand j'ai commencé ma lecture, j'étais un peu sceptique. Surtout concernant le personnage Ashaya. Il faut dire que dans le tome précédent elle n'a pas vraiment le beau rôle, même si à la fin, elle sauve deux enfants en plus du sien. Pour autant, elle dégageait cette froideur typique des psi, et son obstination dans Silence semblait vraiment hermétique. Mais contre toute attente, j'ai rapidement accroché à son personnage. Car bien sur, derrière cette apparence se cache bien d'autres choses. D'abord, son fils, Keenan. Si elle laisse penser qu'il n'a aucun intérêt pour elle, nous lecteurs, savons que c'est l'exact opposé. Et puis vient Amara, sa sœur jumelle. Et là, j'ai trouvé que l'autrice avait réussi à traiter son sujet comme jamais. Le lien entre elles est fort, destructeur par moment et néfaste une bonne partie du temps. Pourtant, il est là et Ashaya, malgré tout ce qui lui arrive ne peut se résoudre à abandonner sa sœur. J'ai aimé l'évolution de ce lien et tout ce qu'il inclut

Maintenant, parlons un peu de Dorian. Pour le coup, j'étais assez enthousiaste à l'idée de le découvrir vraiment. Il faut dire que le sniper qui n'a jamais pu se transformer avait un fort potentiel. J'aimais sans franc-parler et les petites piques qu'il glissait par-ci, par-là. Contre toute attente, j'ai eu du mal avec son personnage ou plutôt ses instincts pendant un tiers du roman. On sent le côté sauvage, primitif, animal et ses pensées sont typiquement masculines, crues et bon, personnellement le côté homme des cavernes, ce n'est pas trop mon truc. Cette haine qu'il voue à Ashaya est en totale contradiction avec ce désir brutal qu'il ressent pour elle....

Fort heureusement, au bout d'un tiers du roman, cet aspect de lui s'adoucit. Il apprend à cerner Ashaya et notamment cette carapace qu'elle montre à tous et voit au delà de l'apparence et de son attirance plus que flagrante. J'ai aimé découvrir cet autre aspect de lui et notamment lorsqu'il est question de Keenan.

La relation Ashaya/Dorian est, étonnamment, pas si rapide que ça. Certes, Dorian aurait pu vite régler cela, mais se révèle bien plus droit dans ses pompes qu'on pourrait le penser. Au final, leur relation met du temps à se mettre en place, et ça, j'apprécie. Ils s'ouvrent petit à petit à l'autre et j'ai aimé la relation qu'ils nouent au fil des pages.

L'intrigue de l'histoire n'est pas en reste puisqu'avec la fuite d'Ashaya, les plans du Conseil Psi sont mis à rude épreuve. Les projets mis en place commencent à se faire connaître de tous et t je dois dire que j'ai été surprise par de nombreux éléments. L'ennemi le plus coriace et cruel n'est pas toujours celui auquel on pense et je trouve ça d'autant plus intriguant. Enfin, j'ai aimé en apprendre plus sur les diverses parties et suis encore plus curieuse de découvrir la suite.

Au final, ce cinquième tome ne m'aura fait qu'une bouchée puisque je l'ai lu d'une traite ou presque. Je suis contente de voir que cette série continue de me surprendre. Et je dirais que ce cinquième tome de Psi-Changeling vient se placer juste derrière le premier tome, qui reste mon préféré. Le couple Dorian/Ashaya partait difficilement mais m'a finalement beaucoup plus et l'intrigue m'a tenu en haleine. Enfin, je suis toujours ravie de retrouver les personnages des premiers tomes, une manière de suivre aussi leur évolution.

Psi-Changeling, tome 5 : Otage du plaisir - Nalini Singh


wallpaper-1019588
A walk through hell : une promenade en enfer chez black river
wallpaper-1019588
Audiolivre : Le bal des folles - Victoria Mas ****
wallpaper-1019588
Sortie de la semaine
wallpaper-1019588
La rentrée littéraire 2022 des polars