Trône de cendres • Jessica Pierce

Trône de cendres • Jessica Pierce

Trône de cendres • Jessica Pierce

Une fin trépidante et un duo de personnages attachants !

 ╰☆ Résumé ☆╮

Tombée en disgrâce suite à l’exécution de son père pour haute trahison, Tesla Petrov vit sous la coupe de Minko, chef du gang des Cendres Rouges, dans les entrailles de l’Atlas. Seule et endettée, Tesla risque sa vie dans des combats de robots illégaux. Son existence ne tient qu’à un fil, et la moindre erreur peut lui coûter très cher.
En visite officielle à bord de l’Atlas pour célébrer le Centenaire de la Couronne, Daxton LaRose a une mission : empêcher une attaque imminente qui menace de mettre fin à cent ans de paix sur Terre. Pour ce faire, le jeune pilote a besoin d’aide. Une aide que Tesla pourrait bien lui apporter.

✿ Mon avis ✿

En débutant ma lecture, j’ai directement pensé à un cross-over de deux univers que j’affectionne beaucoup : Les chroniques lunaires de Marissa Meyer et La Sélection de Kiera Cass. On retrouve d’un côté une fille qui aime mettre les mains dans le cambouis, qui s’y connait en technologies et en mécanique et qui est plutôt dans le bas de l’échelle sociale. Et puis de l’autre côté, un prince qui s’apprête à monter sur le trône et qui va devoir rapidement se trouver une épouse. Si vous avez aimé ces deux séries de bouquins, vous passerez probablement un très bon moment avec Trône de Cendres.

Le côté romance est présent mais ne prend pas toute la place. J’ai adoré le personnage de Tesla, l’héroïne dont le père a été jugé comme traitre et qui est amenée à jouer sa vie dans des combats de robots pour gagner de l’argent afin de rembourser une dette. Sa rencontre avec le prince Tomasz – qui se fait appeler Daxton pendant toute l’histoire – m’a bien plu. Elle souhaite simplement l’aider et ses connaissances de l’Atlais ainsi que ses compétences techniques vont s’avérer inespérées pour Daxton qui recherche son meilleur ami disparu. La majorité de l’histoire se déroule comme une enquête policière… dans l’espace puisque nos héros se trouvent sur cette espèce de plateforme annexe à la Terre où de nombreuses personnes résident, parfois depuis toujours. Tesla par exemple n’a jamais été sur Terre et rêve de pouvoir y aller un jour. Peut-être qu’en aidant Daxton, elle gagnera un ticket vers cette belle planète !

J’ai adoré le début du livre et le dernier gros tiers fut flamboyant, mais j’ai un peu moins accroché au milieu où de nombreux personnages secondaires que j’ai moins affectionné se rajoutent. Peut être le fait qu’il y ait moins de descriptions ou qu’ils sont tous arrivés en même temps. Dans tous les cas, je visualisais beaucoup moins la tête de ces protagonistes-là.

L’action est par ailleurs omniprésente : complots, manigances, secrets de famille, guerre de pouvoir et politique. Le récit est assez complet et augmente en tension au fil des pages. La fin quant-à-elle m’a époustouflée. J’en suis restée accrochée à mon siège et cela m’a vraiment donné envie de voir la suite sortir en librairie !!! Pas en coup de cœur mais un récit SF young-adult sympa. Je pense qu’il y a moyen d’avoir un très bon second tome si l’intrigue contient les éléments que j’espère. Peut-être même que la suite sera encore mieux que ce premier tome, croisons les doigts ! 

Quant au livre objet, je tiens à souligner la qualité de l’ouvrage. La couverture reliée est trop peu présente en édition francophone et ça me fait tellement plaisir d’avoir un livre pareil dans ma bibliothèque. Il y a par ailleurs deux illustrations (Testa et Daxton) en couleurs sur l’arrière des couvertures cartonnées. C’est sublime ! Merci aux éditions Rivka de se donner la peine de publier une telle merveille.  

 CHRONIQUE #672 – Juillet 2021 

  • Editeur : Rivka
  • Parution :  2020
  • Nombre de pages : 424 pages
  • Genre : YA-SF

wallpaper-1019588
Aurores Boréales, tome 3 : Changement de rythme (Freya Barker)
wallpaper-1019588
Jeu non intentionnel • Logihy
wallpaper-1019588
Jeu non intentionnel • Logihy
wallpaper-1019588
Brunetti et le mauvais augure de Donna Leon