Beast Complex Vol.01 de Paru Itagaki

Beast Complex Vol.01 de Paru Itagaki

Comme vous le savez (ou non) Beastars est une de mes séries coup de cœur. Je suis une très grande fan du travail merveilleux que fait Paru Itagaki sur ce manga. Tous les personnages, et bien sûr, Legoshi, ont une profondeur incroyable. L'histoire est très bien travaillée et sait nous tenir en haleine tout du long. C'est pourquoi, quand j'ai appris que les éditions Ki-oon allait sortir , j'ai été plus que ravie.

Alors qu'est-ce que ça donne ?

Beast Complex Vol.01 de Paru Itagaki

De quoi ça parle exactement ?

Découvrez les origines du monde fascinant de Beastars !

Lorsque herbivores et carnivores cohabitent, leurs relations sont souvent complexes, parfois intenses. Quelles que soient les règles adoptées, les barrières restent difficiles à faire tomber et chacun tente à sa manière de briser le carcan des idées reçues...

Un lion peut-il tisser des liens avec une chauve-souris dont les parents ont été dévorés par un fauve ? Qu'adviendra-t-il de l'amitié entre un petit tigre et un enfant castor quand ils grandiront ? À quoi ressemble la relation d'un dromadaire et d'une louve, où désir sensuel et appétit carnivore s'entremêlent ? Fraternité, amour, camaraderie... autant de sentiments partagés par tous, qui vont au-delà des apparences.

est donc un recueil de nouvelles. Celles-ci ont été imaginées par Paru Itagaki avant sa série principale, il s'agit donc des fondations de Beastars et je dois avouer que cela se voit. Parce que le graphisme est, je trouve, assez inégal. La mangaka en est aux balbutiements de ce qu'elle nous offrira par la suite dans .

Cependant, cela ne m'a pas empêché d'apprécier grandement cette genèse d'un univers riche avec des personnages forts. Certaines nouvelles m'ont plus accroché que d'autres même si dans l'ensemble, elles sont toutes passionnantes à lire. Par leur force narrative avec des personnages ambivalents et intéressants à découvrir. Chaque nouvelle confronte un carnivore avec un herbivore et autant le dire, certaines sont fortes et riches en émotions. Malgré leurs différences et la génétique qui les sépare, malgré l'instinct qui les pousse soit à fuir soit à attaquer, ils finissent invariablement par devoir cohabiter dans un monde qui les pousse à se respecter.

Par exemple, dans l'histoire du , les deux amis se demandent si la vie finira par les séparer. Parce qu'ils sont à un âge où l'amitié prévaut sur leurs instincts primaires et sur les différences. J'ai trouvé ça beau et triste à la fois. Ou encore cette histoire rencontre improbable entre une louve et un dromadaire qui laisse à réfléchir quant à son dénouement. Et puis il y a celle du Crocodile et de la Gazelle qui se retrouvent à animer une émission culinaire ensemble. On va dire que leurs goûts divergent et que la pauvre herbivore n'est pas franchement rassurée.

Enfin bref, vous l'avez compris, malgré un dessin encore hésitant, je me suis régalée avec ce premier tomtout le génie de Paru Itagaki. Au-delà de leur apparence, elle a réussi à humaniser ses animaux et à nous les rendre crédibles et... attachants, tous à leur manière. Et, il y a une force absolue que je ressens dans chaque intrigue qui montre à quel point la mangaka est humaniste de bien des manières. C'est vraiment beau. e qui montre

Beast Complex Vol.01 de Paru ItagakiSi vous aimez Beastars, Beast Complex est à découvrir. Absolument ! Pour mieux goûter la série phare de Paru Itagaki. Si les dessins sont encore hésitants, les nouvelles, absolument magnifiques, vous les feront oublier.


wallpaper-1019588
Brunetti et le mauvais augure de Donna Leon
wallpaper-1019588
L’harmonie de sa mélodie (H.E.R.O. #3.5) de Victoria Sue
wallpaper-1019588
La Déferlante, la revue des révolutions féministes #1
wallpaper-1019588
Un petit geste – Jacqueline Woodson et E. B. Lewis