C'est lundi, que lisez-vous? #356

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

ALBUM JEUNESSE

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Au bord d'un fleuve, se trouvait un très grand manguier qui faisait la joie de nombreux singes qui se régalaient de ses fruits. Dans l'eau, se prélassaient de nombreux crocodiles affamés. Parmi eux, un jeune avait particulièrement faim. Plein d'arrogance, il décréta qu'il attraperait l'un des singes pour le manger. Après les avoir observer, il jeta son dévolu sur l'un d'entre eux particulièrement agile et lui proposa de l'emmener sur son dos sur l'île afin que le singe puisse se délecter de fruits délicieux. Gourmand, le singe accepta. Le crocodile, sûr de lui, fit peur au singe en plongeant dans l'eau et rassuré par son effet, dit au singe qu'il comptait le manger. Effrayé mais malin, le singe prétexta une historie de cœur laissé dans le manguier, et le reptile fit demi-tour... Et malgré ses ruses, jamais il ne put croquer le singe!

Voici un conte qui rappelle celui du Petit Bonhomme de pain d'épices avec le renard mais dont la fin se termine bien pour le singe, qui ne déroge pas à sa réputation d'être malin et vif. Ce conte nous encourage à rester vigilant, à ne pas accorder notre confiance naïvement, à ne pas nous laisser guider par la peur, à savoir faire fi des obstacles, non pas en les ignorant, mais en les confrontant.

Je l'ai lu dans d'autres versions, dont une à venir juste après. Je ferai un article les regroupant.

ROMANS JEUNESSE

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Sur la petite île aux Moutons, c'est l'été et le restaurant fait salle comble. Les touristes viennent déguster de nombreux plateaux de fruits de mer... C'est pour orner l'un d'eux qu'un homard est sorti du vivier qui se trouve au centre de la salle et conduit en cuisine où il est plongé dans une casserole parmi carottes et oignons. Le homard comprend bien vite ce qu'il se passe et arrive à s'enfuir... avant d'avoir la pince écrasée par le pied d'une fillette qui joue à la marelle dehors dans la nuit. Cette enfant, c'est Jeanne, la fille du Maire et du vétérinaire. Aussitôt, une amitié incroyable unit le crustacé et l'enfant, qui mettent sur pied un incroyable plan.

Voici un roman, inspiré d'une histoire vraie est-il écrit, et découvert grâce à Linda. Il use d'humour, d'ironie et de rocambolesque pour nous parler d'amitié, d'entraide et de liberté mais aussi et surtout de notre rapport à l'animal, bien souvent maltraité et utilisé à des fins (ici) alimentaires.

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Savez-vous pourquoi les figues sont en forme de cœur? Voici une réponse possible que nous offre Catherine Zarcate dans ce conte d'origine indienne.

Au bord d'une rivière, se dressait un figuier qui faisait le régal d'un singe. Il jetait vers l'eau les queues et figues pourries, qui étaient mangées par un crocodile. Bientôt, le singe le remarqua et se mit à lui lancer des figues mûres. C'est ainsi qu'ils devinrent amis et qu'ils se mirent à discuter entre deux figues, du matin jusqu'au soir.

Dame crocodile devint jalouse et imagina une infidélité de son époux qui la rassura en parlant du singe. Mais de figue, il ne lui rapporta point. Elle mit alors sur pied un stratagème pour évincer la concurrence, mettant son mari en face d'un cruel dilemme: l'amour ou l'amitié. Le crocodile choisit l'amour et promit à sa Belle de lui rapporter le cœur du singe... Ce dernier se révéla malin mais jamais ne put oublier la traîtrise de son ami.

Une version quelque peu différente de l'album présenté au-dessus qui rappelle l'importance de la confiance, le besoin de communiquer et la douleur de la trahison.

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Les Éditions Magnard Jeunesse lancent une nouvelle collection de romans illustrés avec un concept inédit: certaines zones du texte sont grisées et doivent être grattées pour pouvoir le continuer. C'est original et sympathique. Le récit se prolonge par des jeux: code secret, mots mêlés, labyrinthe qui révèle un message...

Nous voici donc en Egypte ancienne, auprès des jumeaux Séthis et Mina qui aiment aider le vieil inventeur Kalkuleth dans son atelier au grand dam de son chat râleur Baskhet. Alors que le vieil homme s'échine sur sa dernière idée, les enfants lui empruntent sans lui dire une boîte de puces, ces petites bestioles sautillantes qui auraient reçu une lotion pour faire faire ce que l'on souhaite à qui les aurait sur le dos. Et les jumeaux veulent que leurs parents les écoutent. Ils ne veulent pas être séparés l'an prochain pour leurs études. Séthis ne veut pas aller à l'Ecole de Scribe et encore moins seul, et Mina ne veut pas entrer dans l'atelier de couture et confection de pagnes de sa mère.

Le texte joue sur des jeux de mots rigolos entre l'Egypte antique et notre époque pour parler de confiance en soi, volonté et antisexisme.

Un deuxième titre est paru avec d'autres personnages et intrigue, et que je vais m'empresser de découvrir.

BD

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Bianca est promise depuis longtemps à Giovanni et voici venu le moment de l'épouser. Si l'arrangement de son union ne semble pas la déranger, elle est néanmoins ennuyée de ne pas connaître son futur époux, que ce soit dans son physique comme dans ses goûts. Etant prise en charge par sa tante, cette dernière lui remet un cadeau que les femmes se passent de génération en génération, après une utilisation plus ou moins soutenue. Il s'agit d'une peau d'homme. Tel un déguisement, la peau s'enfile et la jeune fille devient jeune homme. Lorenzo. Un effort pour adapter la voix et la démarche et voilà que Lorenzo peut aller arpenter la ville et ses recoins pour en découvrir davantage sur Giovanni....

Bien vite, les deux jeunes hommes ne se quittent plus. Bianca est amoureuse de Giovanni qui aime Lorenzo, qui n'est pas son premier garçon, mais bien son premier amour. Comment faire? Là voilà à jouer un double jeu, même une fois le mariage passé et consommé, puisque Giovanni ne lui accorde pas d'attentions et qu'elle ne peut se résoudre à le perdre. En tant qu'épouse, elle fait preuve d'une attention et d'une compréhension exemplaires. En tant qu'amant, elle réjouit ses sens et son coeur.

Dans le même temps, la ville subit le joug d'un jeune ecclésiastique zélé, Fra Angelico, le frère de Bianca, qui jette l'opprobre sur les femmes, si impudiques, si pêcheresses, responsables de tant de malheurs. Mais aussi sur les 'invertis". Giovanni doit fuir alors que Bianca est enceinte.

Voici un album qui a beaucoup plu chez les Bulleurs du mercredi. Et je les rejoins. Le propos est éminemment d'actualité tout en nous projetant dans une époque médiévale, patriarcale et religieuse qui dévaluait totalement la femme, jugée responsable de tous les maux. Le dessin, riche de détails, n'est pas beau mais sert parfaitement le récit qui nous parle de féminisme, de liberté, de tolérance et de respect.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Jackson Zerbib, 26 ans, nous raconte sa vie depuis son enfance. Il a grandi dans une cité de Pantin, désireux d'être cinéaste, et se dévouant à sa passion, téléphone ou caméra au poing, écrivant des scénarios qu'il mettait ensuite en scène et réalisait. Malgré la confiance de son père, cuisinier dans une sandwicherie, Jackson n'a pas réussi à percer. Et est venu le moment de regarder les choses en face. Encouragé par son père qui a toujours des mots positifs et un bon petit plat pour faire passer les mauvais moments, il bidouille un CV dans lequel il s'invente une prestigieuse carrière dans le monde de la finance, et arrive à se faire embaucher comme directeur financier dans une start up. Situation qui inquiète grandement sa mère, partie en cure à cause de son diabète affolant.

Mais il faut bien qu'il tue son temps en donnant l'illusion de travailler, ou tout du moins d'être utile à la boîte. Ainsi, grâce aux recettes de son paternel, se retrouve-t-il plus souvent derrière les fourneaux de la cuisine de la société que derrière son écran d'ordinateur, à concocter des repas "aux petits oignons" ou en donnant des conseils à on patron quant à sa relation amoureuse avec sa petite amie, chanteuse de heavy metal.

Le financier en chef est un récit totalement loufoque et sympathique pour évoquer ce qui importe vraiment dans la vie!

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Je ne lâche rien. Philippe ETCHEBEST. Éditions Michel Lafon Poche, février 2021

Je n'ai pas beaucoup lu, bien que ce récit autobiographique me plaise bien, malgré quelques petits détails sur la forme. A continuer.

3/ Que vais-je lire ensuite?

C'est lundi, que lisez-vous? #356

Présentation de l'éditeur: Un clic, et la vie de Lolita se retrouve sur YouTube... quel secret cache-t-elle ?
Prudence est la plus grande fan de Lolita, la célèbre youtubeuse. Or un jour, Lolita disparaît des réseaux sociaux. Quel secret dissimule son image si parfaite ? Entre disparition et enquête, caméras et écrans, mensonges et vérité, Prudence et Lolita dansent un ballet qui pourrait se révéler mortel...

wallpaper-1019588
Poing levé - Yaël Hassan
wallpaper-1019588
"Raven, tome 1 : Némésis" de Mathieu Lauffray
wallpaper-1019588
Santa Mondega de l’auteur anonyme
wallpaper-1019588
Just for Christmas