Le choix des apparences • Martine Delomme

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Le choix des apparences • Martine Delomme

Aussitôt lu, aussitôt oublié. 

 ╰☆ Résumé ☆╮

Brillante, déterminée, redoutable, Camille est avocate spécialisée dans les affaires familiales à Toulouse, où elle vit avec son compagnon. Jusqu’au jour où un acte d’une détresse extrême fait chanceler ses convictions. Bouleversée, la jeune femme se réfugie à Douarnenez, là où elle a vécu ses plus beaux étés, enfant. Alors qu’elle s’apprête à rentrer, elle accepte sur un coup de tête un travail d’assistante dans une biscuiterie locale. Qu’importe qu’elle soit trop qualifiée ; ce poste, même modeste, lui offre une parenthèse salutaire. Pour renaître, Camille va changer de vie, faire de nouvelles rencontres, découvrir combien on peut être utile aux autres. Différemment… Et affronter enfin les fantômes qui la hantent depuis tant d’années ?

✿ Mon avis ✿

Aussi lu, aussitôt oublié. Ce livre ne restera pas dans mon esprit très longtemps. Il fait partie de la sélection du prix des lectrices Charleston mais outre le fait que l’héroïne est une femme forte qui refait sa vie, je ne vois pas trop ce qu’il fait dans la sélection.

L’histoire est assez banale, revue des dizaines de fois et les héros ne sont pas si touchants. C’est en tout cas mon point vue puisque je n’ai pas ressenti d’empathie pour l’héroïne. Son boulot d’avocate beigne dans une atmosphère néfaste où le conflit et les menaces règnent quasi tout le temps. Moi qui déteste les conflits j’avoue être passée à côté de ce récit. Trop de rancoeur et de haine au menu. La partie biscuiterie en Bretagne était plus sympa mais même là-bas, les tuiles et menaces continuent de lui tomber dessus. Rajoutez à cela des relations de couples qui n’en sont pas moins conflictuelles… le bilan n’est pas dingue.

J’ai trouvé la plume froide et les dialogues comportaient trop de points d’exclamation à mon goût. Comme si tout le monde se criait dessus à longueur de temps. Je n’ai pas eu le coeur qui se réchauffe comme c’est généralement le cas lorsque je lis un roman feel-good contemporain. Certains épisodes étaient plus touchants mais dans la globalité, ce fut une lecture sans grand intérêt. 

Le récit est assez court mais je l’ai lu en épisodes trop fragmentés (en parallèle de mes autres lectures principales) du coup je n’ai pas plongé dans l’histoire à pied joints mais l’ai plutôt survolée.Pas un récit que je recommande particulièrement et que je suis au final contente d’avoir lu en numérique. Il ne sera pas là dans ma bibliothèque à me rappeler cette lecture ‘bateau’. Clairement pas celui pour lequel j’ai voté pour le prix des lectrices même si je suis certaine qu’il pourrait plaire à un certain public. 

Pour une fois, vous avez trop à un avis plutôt négatif. Cela ne m’arrive pas souvent de ne pas accrocher à un livre mais ça arrive… 

 CHRONIQUE #663 – Juin 2021 

  • Editeur : Charleston (poche)
  • Parution :  2021
  • Nombre de pages : 336 pages
  • Genre : Contemporain

wallpaper-1019588
Code Triche Ninja Arashi APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Les Chroniques d'Inspiterre T2 - La Sortie - Joseph Kochmann
wallpaper-1019588
Télécharger Manor Matters APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 22/09/2021