L’impossible pardon de Martine Delomme

Avec L’impossible pardon, Martine Delomme nous livre les nouvelles aventures de son couple fétiche, Marion et Fabien, dont on avait fait la découverte dans Après les ténèbres, un roman de terroir mêlant une douce romance avec une enquête palpitante sur la spoliation d’œuvres d’art par les nazis. Dans ce second tome, la traque aux contrefaçons est toujours d’actualité mais dans un tout autre domaine.

L'impossible pardon de Martine Delomme (éditions Presses de la Cité)

L’impossible pardon de Martine Delomme (éditions Presses de la Cité)

De l’eau a coulé sous les ponts depuis l’histoire d’amour qui a failli unir pour la vie Marion, l’ex étudiante en droit et en histoire de l’art et Fabien, notaire provençal et homme politique respecté. Les révélations suscitées par le démantèlement d’un trafic d’oeuvres d’art ont ruiné tous leurs projets laissant Marion seule face à ses doutes et à la disparition inexpliquée de Fabien. Après huit ans à se battre, la jeune femme est parvenue à retrouver une stabilité familiale et professionnelle en jonglant avec son emploi du temps de mère, d’épouse et de journaliste pour un hebdo de Montauban. Evidemment, c’est ce moment de calme et de sérénité que choisit Fabien pour réapparaître dans la vie de la jeune femme et pour y mettre la zizanie. D’autant qu’il ne revient pas uniquement chargé de souvenirs et de mélancolie mais aussi de doutes et de soupçons sur ce qui pourrait bien être un scandale dans le milieu viticole.

Comme c’est étrange, s’était dit Marion, on rencontre quelqu’un et on s’imagine que sa vie débute à cet instant-là… Mais ce n’était pas la vérité, les premières émotions dépendaient des parents, des amis d’enfance, de tout un cercle intime dont le conjoint ne faisait pas partie.

Avec à peu près la même recette, Martine Delomme essaye de nous concocter un nouveau roman tout aussi addictif que le premier mais c’est plutôt raté cette fois. Pas d’étincelles entre les deux ex tourtereaux, pas d’intérêt particulier pour l’intrigue dans le domaine viticole, c’est assez plat et sans trop de saveur à mon goût. On sent même que l’auteure a rencontré pas mal de difficultés pour parvenir à rattacher cette histoire à la précédente, on se noie un peu dans les explications, les rappels du passé, le démarrage est laborieux et a de quoi décourager les lecteurs de la première heure comme ceux qui auraient décidé de prendre le train en marche. En cours de route c’est guère mieux avec pas mal de scènes téléphonées et un final qui se veut renversant mais qui paraît surtout invraisemblable. Non vraiment, ce tome-là n’a pas grand chose pour lui. Autant s’arrêter au premier pour rester sur une note positive.


L’ESSENTIEL

Couverture de L'impossible pardon de Martine Delomme

Couverture de L’impossible pardon de Martine Delomme

L’impossible pardon
Martine DELOMME
Editions Presses de la Cité
Sorti en GF le 21/01/2021
416 pages

Genre : roman de terroir, roman féminin
Personnages : Marion, Fabien, Lucas
Plaisir de lecture : ❤❤❤
Recommandation : non
Lectures complémentaires : le premier tome Après les ténèbres et D’une vie à l’autre de la même auteure, les romans de Françoise Bourdin

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Force du destin ? Hasard malheureux ? Le monde de Marion vacille avec le retour de celui qu’elle a aimé avec passion huit ans plus tôt. Et dont elle n’a pas pardonné les silences et l’abandon…
Marion, femme dans la tourmente qui s’engage aussi, par son métier de journaliste, à faire toute la lumière sur un trafic de vin dans sa région de Montauban.
Le nouveau roman de Martine Delomme, l’auteur du Choix des apparences.

Il y a huit ans, Fabien a disparu sans un mot, laissant derrière lui Marion, son grand amour. Fuyant le trop lourd passé de sa famille, il a tout abandonné. Une longue errance l’a conduit en Italie, où il a changé de nom et est devenu propriétaire d’un vignoble dans le Piémont. Quand, à Montauban, le hasard place sur sa route Marion, et un petit Lucas de sept ans, il comprend rapidement qu’il est le père. Non sans douleur, Marion, elle, a tourné la page : devenue une pugnace journaliste d’investigation, elle est mariée depuis trois ans à Romain, qui travaille également pour la filière viticole, et qui a adopté le petit garçon. Alors que ces retrouvailles viennent troubler son bonheur tranquille, la jeune femme découvre un scandale lié à la communauté vinicole locale.
Une affaire de vin frelaté qui, bientôt, expose Marion à de nombreux dangers…
Avec la résurgence du passé, sombre et douloureux, Marion et Fabien devront faire face à leurs sentiments exacerbés, et à leur difficulté à trouver le chemin du pardon.
Mais existe-t-il seulement un avenir pour eux ?


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire L’impossible pardon

  1. Si vous avez lu et aimé Après les ténèbres 
  2. Si le milieu viticole vous intéresse
  3. Si vous êtes féru de romans de terroir

3 raisons de ne pas lire L’impossible pardon

  1. La romance est trop prévisible et l’enquête trop improbable
  2. C’est trop long à se mettre en place
  3. Les personnages semblent avoir perdu en consistance depuis le premier tome

L’article L’impossible pardon de Martine Delomme est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque