Les serpents viendront pour toi d’Emilienne Malfatto

Après avoir obtenu le Goncourt du premier roman pour Que sur toi se lamente le Tigre, une très courte fiction aux allures de tragédie grecque, Emilienne Malfatto revient avec Les serpents viendront pour toi, une enquête effroyable sur la mort de Maritza, une leader sociale assassinée en Colombie en 2019.

Les serpents viendront pour toi d'Emilienne Malfatto (éditions Les Arènes)

Les serpents viendront pour toi d’Emilienne Malfatto (éditions Les Arènes)

Qui de la casquette d’écrivain ou de grand reporter sied le mieux à Emilienne Malfatto, je ne saurais le dire. Mais ce que l’on trouve en plus dans son second livre c’est cette conscience du réel, cette ombre qui plane entre Emilienne et son lecteur, cette vie abrégée pour des raisons que l’on peine à comprendre tant le mobile évoqué semble flou. Avec un courage qui force l’admiration, l’auteure va partir à la rencontre de ceux qui ont connu Maritza, 61 ans, mère de six enfants sauvagement assassinée chez elle, devant l’un de ses garçons. Qu’avait-on à lui reprocher ? Quelle menace représentait-elle et pour qui ? Dans un pays gouverné par l’argent issu du narcotrafic, quiconque se retrouve en travers du chemin de groupes paramilitaires ou des FARC sait sa vie suspendue à un fil, pourtant Maritza ne semblait pas représenter une menace immédiate pour ces derniers.

Qu’est-ce qu’un « leader social » ? Le terme est beaucoup utilisé en Colombie, en mode fourre-tout. Retenons qu’il désigne toute personne qui se consacre à la défense ou à la promotion de droits – les siens, ceux d’une communauté, de l’environnement, de travailleurs, etc. De tout temps, les leaders sociaux ont fait l’objet de menaces, de persécutions, y compris légales, de meurtres. Mais, depuis l’accord de paix, il en meurt davantage chaque année, dans tout le pays. En 2016, 97 leaders sociaux ont été assassinés. En 2017, 159. En 2018, 172. Et en 2019, 250. En mathématiques, on appelle cela une croissance exponentielle. On pourrait aussi appeler ça un massacre.

A tâtons, et en ayant toujours à l’esprit celle qu’elle fait revivre à travers ses mots, Emilienne Malfatto va tenter de comprendre, pour elle, pour Maritza, pour ses enfants. Et pour parvenir au plus près de la vérité, elle n’hésitera pas à entrer en contact avec ceux qui ne semblent pas étrangers à cet assassinat de sang-froid, bravant ainsi tous les dangers. Par une économie de mots mais jamais de moyens, elle va tenter de comprendre comment on peut ôter une vie si facilement, pour rien ou si peu. Elle va se démener pour que cette mort ne soit pas juste un nom sur une longue liste de leaders sociaux assassinés, pour qu’elle paraisse moins cruellement absurde, pour que ses enfants parviennent à retrouver la paix. Et on a naïvement envie d’ajouter : pour que ça ne se reproduise jamais même si c’est un voeu pieux et quiconque aura lu ce livre se rendra malheureusement compte à quel point ça l’est.


Les serpents viendront pour toi d’Emilienne Malfatto


L’ESSENTIEL

Couverture de Les serpents viendront pour toi d'Emilienne Malfatto

Couverture de Les serpents viendront pour toi d’Emilienne Malfatto

Les serpents viendront pour toi
Emilienne MALFATTO
Editions Les Arènes
Sorti le 03/06/2021
135 pages


Genre : document
Personnages : Maritza
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤❤
Recommandation : un grand oui
Lectures complémentaires : Que sur toi se lamente le Tigre de la même auteure, American Dirt de Jeanine Cummins

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

C’est une guerre qui ne dit pas son nom. En Colombie, chaque année, des centaines de  » leaders sociaux  » sont tués dans l’indifférence générale. Syndicalistes, responsables associatifs, simples citoyens voulant faire valoir leurs droits…

L’une de ces figures s’appelait Maritza. Cette mère de six enfants fut assassinée dans sa ferme isolée, au coeur d’une région où se mêlent groupes armés, narcotrafic et enjeux touristiques. Pourquoi cette mort ? Emilienne Malfatto décide de tirer le fil de son histoire.

Des Andes aux Caraïbes, ce récit est la quête d’une vérité qui ne cesse de se dérober, comme dans un jeu de miroirs, au milieu des menteurs et des hommes violents. Une enquête sensible et un livre puissant sur la part d’ombre de la Colombie.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Les serpents viendront pour toi

  1. Emilienne Malfatto est en train de devenir une auteure de premier plan
  2. Une fois encore elle fait revivre à travers ses mots, une femme martyre
  3. Après l’Irak rural de Que sur toi se lamente le Tigre, la Colombie nous livre ici un visage sordide

3 raisons de ne pas lire Les serpents viendront pour toi

  1. Le fait qu’il s’agisse d’un document et non d’un roman pourrait freiner certains lecteurs, cela se lit pourtant aussi bien que le premier roman de l’auteure
  2. Je ne vois pas d’autres raisons qui pourraient vous empêcher de le lire

L’article Les serpents viendront pour toi d’Emilienne Malfatto est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque