Un merci de trop – Carène Ponte

Un merci de trop – Carène Ponte Un merci de trop – Carène Ponte

S’il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c’est ça, transparente. Depuis qu’elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l’on attendait d’elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagnes et sushis est un événement. Pourtant, elle se sent de plus en plus à l’étroit dans cette vie, dans cette peau. Elle a envie de crier qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité. Elle a envie d’aborder celui qu’elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu’il lui plait. Et par dessus tout, elle a envie d’enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain. Il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d’imaginer ce qui va en découler !

Un merci de trop – Carène Ponte

Pour mes trente ans , j’ai prévu la totale : Coup de foudre à Notting Hill, Bridget Jones, Dirty Dancing et, bien sûr ,Love Actually . On est en mai, Noël est encore loin, mais Love Actually c’est le film que je peux regarder à n’importe quel moment de l’année.

Un merci de trop – Carène Ponte

Après avoir découvert la plume de Carène Ponte avec D’ici là porte-toi bien qui a été un très gros coup de coeur, je me suis dis qu’il fallait à tout prix que je découvre d’autres romans de cette autrice.

Juliette a toujours été la fille parfaite. Elle a toujours fait en sorte de plaire à ses parents et de respecter leurs choix concernant son avenir. Que ce soit la musique, le style vestimentaire et même son travail, Juliette a suivi le chemin que ses parents lui ont tracé, surtout celui de sa mère. Au boulot, Juliette s’écrase. Elle se rend compte qu’elle est invisible aux yeux des autres tant elle s’efface. C’est alors que Juliette va dire le « merci de trop », elle va complètement exploser et montrer à tous qui elle est vraiment. Adieu la copie parfaite et bonjour la vraie Juliette. Sans emploi avec plein de nouveaux rebondissements qui vont surgir dans sa vie, elle va devoir s’affirmer et montrer sa vraie personnalité au monde.

J’ai ressentis parfois des similitudes entre Juliette et moi dans sa façon de réagir pour ne pas décevoir ses parents. D’un autre côté, j’ai eu le sentiment de ne pas avoir eu assez de temps pour m’attacher à ce personnage. L’histoire m’a paru très rapide avec beaucoup de clichés et de passages qui ne reflètent pas forcément la dure réalité. Je pense avoir mis la barre très haute suite à mon coup de coeur précédent sur un autre roman de cette autrice.

J’ai passé un bon moment de lecture. Il s’agit d’une histoire légère, sans prise de tête, mais un peu trop rapide pour moi. J’ai l’impression que tout a été trop vite dans ma lecture. C’est dommage car j’aime beaucoup la plume de Carène Ponte, mais ce roman n’a pas su m’émouvoir.

Un merci de trop – Carène Ponte Un merci de trop – Carène Ponte

wallpaper-1019588
Poing levé - Yaël Hassan
wallpaper-1019588
"Raven, tome 1 : Némésis" de Mathieu Lauffray
wallpaper-1019588
Santa Mondega de l’auteur anonyme
wallpaper-1019588
Just for Christmas