C'est lundi, que lisez-vous? #351

Ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir en répondant à trois questions :-)

ALBUMS JEUNESSE

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Les quatre amis. Une histoire de Bouddha. Texte d'Anne TARDY et Camille DIEUAIDE. Editions de Desclée de Brouwer, 2000

Il y a fort longtemps, dans un royaume d'Inde, un éléphant, un lièvre, un singe et une perdrix étaient amis. Ils s'amusaient mais se disputaient plus encore. D'un commun accord, ils voulurent que cela cesse et durent choisir lequel d'entre eux était le plus raisonnable. Mais selon quels critères? Ils décidèrent que c'était celui qui avait le plus d'expérience, et pour se départager, ils prirent un arbre à témoin. Chacun dit aux autres quand ils avaient découvert cet arbre pour la première fois. Depuis, ils écoutent l'animal le plus sage et la paix règne.

Adapté des Vies antérieures du Bouddha, ce petit album nous restitue un récit de sagesse. Si j'en ai aimé la forme te les illustrations, je trouve dommage qu'il n'y ait pas de petite page explicative et/ou documentaire en plus de la quatrième de couverture qui donne quelques indications.

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Un Amour Américain. Daniela VOLPARI. Editions Marmaille & Compagnie, 2015

Est-ce un rêve ou une réalité? Cette jeune femme rousse a-t-elle vraiment existé? Certainement, puisqu'il subsiste d'elle une photographie... Un jeune homme nous raconte son coup de foudre pour une jolie rousse entrevue sur un pont, et la poursuite de cet amour par delà la terre et le temps qui passe.

Japon, Chine, Etats-Unis, l'homme nous raconte sa vie, ses rencontres, ses espoirs. Lui vieillit, le portrait demeure éternellement jeune. Reste en lui un souvenir, fugace, d'une étreinte. Etait-elle seulement réelle?

Avec délicatesse et onirisme, Daniela Volpari nous raconte l'Amour, celui qui reste, qui demeure, que l'on recherche. Elle nous décrit le temps qui passe et nous restitue des époques, des lieux, des pensées, entre zen et jazz. Clins d'œil et références parsèment le texte comme les illustrations au charme délicieusement rétro, et joliment stylisée (il y a une influence de Rébecca Dautremer dans son trait).

C'est beau, c'est doux, c'est mélancolique.

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Une si jolie poupée. PEF. Gallimard Jeunesse, 2014

Une poupée nous raconte sa vie: sa conception par plusieurs papas, sa modélisation par ordinateur, ses couleurs, son espoir d'arriver auprès d'un enfant aimant et de recueillir ses secrets et petits trésors dans son corps qui s'ouvre. Elle décrit son transport avec ses sœurs, qui lui ressemblent parfaitement ou un peu différemment, et le dépôt sur une terre remuée, au milieu d'autres jouets. A l'incompréhension première succède l'attente puis la joie de voir une enfant venir vers elle... et soudain un énorme fracas, une explosion. Cette si jolie poupée comprend qu'elle n'est qu'un leurre pour attirer et abîmer les enfants.

Choqué par un reportage radio, Pef a voulu faire connaître ces pratiques qui visent délibérément les enfants de pays en guerre en les attirant par des jouets colorés, pour mieux les tuer ou mutiler.

Son album présente une couverture attrayante, innocente et place le récit du côté de la poupée, candide. Le dessin nous permet de comprendre peu à peu son destin véritable, et nous assistons, horrifiés, au pourquoi de son existence. Et de se demander comment cela peut être possible, comment des hommes (pères, oncles, parrains) ont pu imaginer et mettre en œuvre quelque chose d'aussi inconcevable et inhumain.

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Comme un Million de Papillons Noirs. Texte de Laura NSAFOU et Barbara BRUN. Editions Cambourakis, 2018

Adé est une fillette qui adore les papillons, les éclairs au chocolat et poser des questions. Alors qu'elle observe des fleurs, deux enfants se moquent de ses cheveux. Commence alors pour la fillette une véritable remise en question de sa personne, de son individualité, de sa beauté. Elle s'en ouvre à sa mère qui lui répond par l'exemple du papillon, qui naît chenille, attend dans son cocon avant de pouvoir s'envoler. Alors Adé attend, regarde, s'observe, compare, et s'accepte!

Le dessin est délicat, fourmillant de petit détails, le propos se fait onirique pour nous parler de cheveux crépus, mais aussi et surtout, de confiance en soi et d'acceptation de soi , dans ce qu'on a de différent, mais surtout d'enrichissant.

ROMANS

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Le jardin secret. Frances HODGSON BURNETT. Editions Archipoche, 2020

Dans le comté du Yorkshire, la séculaire propriété Misselthwaite cache de biens lourds secrets, ternissant sa magnificence et la luxuriance de ses jardins. Dix ans auparavant, un tragique accident en condamna la vie, les rires et le bonheur qui ne demandent pourtant qu'à éclater à nouveau.

Contre toute attente, c'est par une fillette maigre, désagréable et au teint jaune que le miracle se produisit. Mary Lennox est née aux Indes. Mais sa mère n'ayant jamais daigné s'occuper d'elle (pas plus que son père dont il n'est qu'à peine question), elle développa un caractère égoïste, autoritaire et irascible auquel nul ne tentait de s'opposer. Lorsque ses parents et serviteurs moururent du choléra, elle fut envoyée chez cet oncle qu'elle ne connaissait pas, Archibald Craven.

Alors qu'elle s'ennuie, Mary explore le manoir comme le domaine, entend des bruits étranges, se frotte aux interdits édictés par Mrs Medlock, s'émerveille à la vue d'un rouge-gorge, questionne Ben Wheaterstaff le vieux jardinier, discute avec la servante Martha, et fait moult découvertes et rencontres qui lui change l'humeur, le teint et son rapport à la vie. Et elle n'est pas la seule à en bénéficier!

Le jardin secret est un roman dans lequel j'ai tout de suite été immergée, peut-être grâce à cette magnifique couverture! L'Inde qui y est décrite ne recèle ni couleurs ni saveurs, uniquement des douleurs, alors que celles de l'Angleterre, et de cette propriété en particulier, ne demandent qu'à disparaître ou à éclore. Roman d'apprentissages et du lien familial, lien de l'enfance avec la nature appelée ici "magie", références à des mythes et symboles, célébration de l'Angleterre, il est aussi question de la force de la pensée positive, du nom d'un courant de l'époque qui a influencé l'autrice.

La traduction de cette édition est celle de Mme Jean Vallette, et remonte à 1921, permettant ainsi de conserver le vocabulaire d'alors.

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Agatha Raisin - Tome 3 - Pas de pot pour la jardinière. M.C. BEATON. Éditions Albin Michel, novembre 2016

De retour de vacances, Agatha fait la rencontre d'une nouvelle au village, Mary Fortune. Charmante, avenante, drôle, excellente cuisinière et jardinière hors-pair, elle charme tout le monde et surtout James Lacey. Et pourtant, elle est assassinée et laissée dans une position incongrue.

James et Agatha mène l'enquête pour découvrir qui est l'assassin mais aussi qui était vraiment Mary Fortune!

C'est drpole, lèger, prenant, happant!

BD

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Le travail m'a tué. Hubert PROLONGEAU d'après un essai d'Arnaud DELALANDE, dessin de Grégory MARDON. Editions Futuropolis, juin 2019

Ce récit est une fiction mais rend hommage à tous ceux qui se sont suicidés sur leur lieu de travail, à cause de leur travail.

Au-travers du personnage de Carlos Pérez qui intègre, tout jeune diplômé, l'entreprise automobile de ses rêves, les auteurs décrivent le lent mais inéluctable changement du monde professionnel avec la délocalisation des constructions, les communications plus difficiles, le déménagement de la boîte loin de chez lui l'obligeant à prendre les transports en commun et subir leurs différents et nombreux problèmes bien connus (hélas!), l'open space et son bruit constant, les changements de direction et l'arrivée de jeunes "loups", les objectifs toujours à la hausse, l'arrivée des logiciels, les prestataires et sous-traitants étrangers, le profit, les missions à l'étranger, le délitement de la famille, internet et ses mails toujours plus tardifs et intrusifs, l'impossibilité de communiquer, l'impression d'être quelqu'un qui se plaint constamment, la fatigue de plus en plus vive...

Un album édifiant qui se conclue sur une note indiquant les "progrès" mis en œuvre par les différentes entreprises pour prendre en compte le bien-être de leur salarié. Est-ce pour autant suffisant?

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Olive - Tome 1/4 - Une Lune bleue dans la tête. Scénario de Véro CAZOT et Lucy MAZEL. Editions Dupuis, 2020

Olive est une lycéenne de 17 ans qui étudie en internat. Solitaire, elle est la risée de nombreux élèves qui s'amusent à la taquiner sans qu'elle ne semble en avoir conscience. Car Olive est souvent "pas là" mais ailleurs, sur une planète pourvue d'un lac rose, d'un arbre maison dans une bulle d'eau et avec une lune bleue dans le ciel. Un ailleurs où elle est seule avec Rose, une baleine transparente et Noël, un canard qui a peur de l'eau. Mais un jour, une navette spatiale tombe du ciel dans les profondeurs du lac rose qui gèle instantanément sans qu'il fasse froid , et un spationaute s'en extraie. Un spationaute qu'elle voit à la télé dans le monde réel, car il est porté disparu, comme le reste de son équipage, depuis qu'ils ont quitté la Lune...

Vit-elle réellement ces moments? Sont-ils le fruit de son imagination? Olive suit une thérapie qu'elle sait inefficace, mais ça rassure ses parents, la directrice de l'internat...

Voici le premier tome d'un récit aussi étrange que beau. Il pose le décor, nous présente les personnages, et nous questionne énormément! Le tome 2 est paru et le 3 sortira en septembre.

2/ Que suis-je en train de lire en ce moment?

C'est lundi, que lisez-vous? #351

EXTINCTAPrésentation de l'éditeur: L'ESPECE HUMAINE S'ETEINDRA DANS 255 HEURES
Les pires prédictions climatiques se sont réalisées, le Grand Effondrement a eu lieu et presque toutes les espèces animales se sont éteintes. Les Derniers Humains se sont réfugiés dans les Dernières Terres : un archipel rocailleux surgi des glaces, où ils survivent dans des cités-royaumes éparses. Accaparés par la lutte pour les maigres ressources, ils ignorent que l'ultime cataclysme est sur le point de balayer ce qu'il reste de l'espèce Homo sapiens.
LA DERNIERE HISTOIRE D'AMOUR S'ECRIRA EN LETTRES DE FEU
Née dans les bas-fonds de Viridienne, la cité-royaume pourrissante envahie d'algues, Astréa rêvait de se consacrer tout entière au culte de Terra. Mais sa foi vacille le jour où son frère est accusé de sacrilège et condamné à mort.
Élevé derrière les remparts du castel, le prince Océrian était né pour régner. Mais un mystérieux accident lui arrache sa jambe et son honneur, l'écartant à jamais de la ligne de succession. Le destin va jeter ces assoiffés de justice l'un contre l'autre, embrasant leurs coeurs avant de consumer le monde. LA FLAMME BRULE PLUS FORT JUSTE AVANT DE S'ETEINDRE . Victor DIXEN. Éditions Robert Laffont, novembre 2019 3/ Que vais-je lire ensuite?

C'est lundi, que lisez-vous? #351

Enola Holmes- Tome 1 -La double disparition. Nancy SPRINGER. Editions Nathan, 2007

Présentation de l'éditeur: Ceux qui disent que Sherlock Holmes est le meilleur détective du monde ignorent encore l'existence de sa soeur : Enola Holmes ! 1888. Le jour où Enola Holmes découvre que sa mère a disparu, elle pressent qu'elle seule pourra la retrouver. Elle qui a grandi libre, est alors soumise par ses frères à l'apprentissage des bonnes manières d'une lady, puis expédiée droit vers un pensionnat de jeunes filles. Mais la chère enfant a du cran et de la ressource et elle échappe à son détective de frère, plongeant dans les basfonds de la capitale...

Pour une LC avec Alexielle et Bidib à venir le 27 juin.


wallpaper-1019588
Code Triche Ninja Arashi APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Les Chroniques d'Inspiterre T2 - La Sortie - Joseph Kochmann
wallpaper-1019588
Télécharger Manor Matters APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 22/09/2021