Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Petit tour d’horizon des sorties BD qui me tentent pour ce mois de juin.

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Crépuscule des pères – Renaud Cojo et Sandrine Revel

Sortie : le 17 juin 2021 (Les Arènes)

Résumé : 2016, alors qu’il est en pleine procédure pour l’obtention de la garde alternée de sa fille Lise, Thomas découvre par hasard le «drame de Cestas» (1969), qui fut l’un des premiers faits divers médiatisés à outrance. Au terme d’une véritable enquête, il reconstitue le puzzle de cette tragédie.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Suzette ou le grand amour – Fabien Toulmé

Sortie : le 2 juin 2021 (Delcourt)

Résumé : Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l’invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l’Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l’engagement et les histoires qui durent… Et s’il n’y avait pas d’âge pour vivre le grand amour?

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Grand silence – Sandrine Revel et Théa Rojzman

Sortie : le 2 juin 2021 (Glénat)

Résumé : Sur une île inconnue où vivent des humains qui nous ressemblent, une sorte d’usine géante œuvre depuis toujours. Cette étrange usine a pour mission d’avaler les cris rendus muets des enfants.
Elle s’appelle Grand Silence…
Dans un conte pour adultes aussi beau que son sujet est délicat, Théa Rojzman et Sandrine Revel livrent un roman graphique puissant qui explore sans brutalité ni complaisance un fléau que l’on préfère ignorer : celui des violences sexuelles commises sur les enfants.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Claude Gueux – Séverine Lambour et Benoît Springer

Sortie : le 9 juin 2021 (Delcourt)

Résumé : Claude Gueux, honnête ouvrier, est arrêté pour de petits larcins destinés à faire vivre les siens. Enfermé à la prison de Clairvaux, celui-ci gagne le respect des autres prisonniers et se lie particulièrement d’amitié avec l’un d’entre eux, Albin. Mais décidé à les briser, le directeur du pénitencier va les séparer… et mener au drame.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Comme un murmure – Morten Dürr et Sofie Louise Dam

Sortie : le 3 juin 2021 (Jungle)

Résumé : «Ma mère me frappe.» Anna a murmuré si bas que je ne pouvais presque pas l’entendre. Elle a dit : «Ma mère me frappe…»
Au collège, Vera et ses amies jouent au jeu des murmures. Un jour Anna révèle un sombre secret que seule Vera entend. Le jeu cache-t-il une vérité? Si c’est le cas, comment faire pour aider Anna?

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Ellis Island tome 2, le rêve américain – Philippe Charlot et Miras

Sortie : le 9 juin 2021 (Grand Angle)

Résumé : Que faire quand vous vous retrouvez coincé, à la merci d’une administration inhumaine? Que faire quand tout un village a misé sur vous et n’a plus pour espoir que l’argent que vous pourrez lui envoyer? Que faire quand la femme que vous aimez désespère de venir vous rejoindre? Que faire quand, la seule personne qui vous tend la main est un avocat véreux et sans scrupules? Que faire quand, pour vous laisser survivre, on vous oblige à tuer? Que faire…?

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

J’ai vu les soucoupes – Sandrine Kerion

Sortie : le 9 juin 2021 (La Boîte à Bulles)

Résumé : Qui peut bien se laisser aller à croire aux extraterrestres? Ou pire, à penser en avoir déjà aperçu ! Eh bien, Sandrine Kerion, elle, y a cru.
Tout a commencé le jour où elle s’est imaginée avoir vu des soucoupes volantes. C’était dans les années 90, elle était une adolescente nerd un peu paumée, grandissant dans une famille déchirée, un terreau particulièrement fertile pour que la jeune fille sombre dans ces croyances et illusions.
Persuadée d’être une «contactée», une élue chargée par les aliens d’une mission envers l’Humanité, elle sombre peu à peu dans les théories du complot et autres thèses révisionnistes.
D’après l’autrice – qui a pris énormément de recul et s’est beaucoup documentée sur le sujet -, pour en venir à croire à tout et n’importe quoi, il suffit… d’en avoir besoin.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Montagnes russes – Gwen Morizur et Camille Benyamina

Sortie : le 2 juin 2021 (Grand Angle)

Résumé : Avoir un enfant est devenu une idée fixe pour Aimée et les échecs successifs de FIV sont de plus en plus durs à accepter. Dans la crèche où elle travaille, la jeune femme fait alors la connaissance de Charlie qui élève seule ses enfants.  Elle s’attache rapidement à l’un d’eux, Julio, et se met peu à peu à outrepasser ses fonctions. Malgré cela, une amitié de plus en plus forte se tisse entre Aimée et Charlie. Mais quand la maman de Julio se rend compte du comportement d’Aimée vis-à-vis de son fils, elle se sent trahie par son amie. Les disputes et les règlements de compte entraînent alors les deux femmes sur les  montagnes  russes, dans ces hauts et ces bas qui ressemblent à la vie et dans ces sensations fortes à l’image de leur amitié.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Phobos tome 1, l’envol des éphémères – Victor Dixen et Eduardo Francisco

Sortie : le 9 juin 2021 (Glénat)

Résumé : Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Elle veut trouver l’amour avec un grand A.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
Même si le rêve tourne au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

********

Les parutions BD qui me font de l’œil (juin 2021)

Retrouver Ganesh – Adrien Houillère

Sortie : le 16 juin 2021 (Delcourt)

Résumé : Retrouver Ganesh est une histoire de rencontres. Celle d’Adrien, auteur de BD, et de Vimal Amarasingam, chorégraphe. Celle de plusieurs cultures qui forment des identités. Celle de deux artistes qui doutent, de deux hommes qui s’interrogent sur leur parcours, sur les histoires qu’ils racontent, sur ce qui nous unit dans un monde de différences. Rarement la danse n’aura été aussi bien dessinée.

Bonnes lectures!


wallpaper-1019588
Le serpent majuscule
wallpaper-1019588
Les possibles  – Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 23/06/2021
wallpaper-1019588
#109 C’est lundi que lisez-vous ?