Skyward, tome 1 - Vers les étoiles

Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
Installés sur la planète Détritus depuis des décennies, les derniers survivants de l’espèce humaine tentent de résister aux attaques répétées des Krell, un mystérieux peuple extraterrestre. Dans ce monde rythmé par les batailles spatiales, les pilotes sont vénérés comme des héros et font frissonner les nouvelles générations prêtes à en découdre. Parmi eux, Spensa rêve depuis l’enfance de piloter son propre vaisseau et de prouver son courage. Car elle est la fille d’un lâche. Son père, l’un des meilleurs pilotes de la Force de Défense Rebelle, a été exécuté lors de la bataille d’Alta après avoir déserté le combat, et cet héritage pourrait bien coûter à Spensa sa place au sein de l’école de pilotage.
Plus que jamais déterminée à voler, elle redouble d’effort pour trouver sa place au sein d’une escouade de pilotes et convaincre sa hiérarchie que la lâcheté n’est pas héréditaire. Sa découverte accidentelle d’un vaisseau depuis longtemps oublié pourrait bien changer la donne…
Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
Pourquoi ce livre ? Alors qu'avec ma binôme de lecture commune spéciale Sanderson, on attendait impatiemment la sortie de Rythme de guerre, partie 2, finalement repoussée à septembre, la binôme m'a proposé de commencer la nouvelle trilogie de science-fiction, dont le second tome vient de sortir.
Je ne m'attendais pas à ce que ce soit destiné à un public Young adult. Et pourtant, moi qui me détache progressivement des textes plus jeunesse pour me consacrer à à la littérature plus mature, cela ne m'a pas dérangé plus que cela car en dehors des interactions très bon enfant de l'escouade de cadet, l'entraînement de pilote et les différents combats qui parsèment l'intrigue offrent un excellent moment trépidant. L'intrigue est assez classique et ne surprendra pas un lecteur de Brandon Sanderson, avec une héroïne meurtrie par la mémoire lire à son père, traître dans la communauté abattue en vol, des années plus tôt. Spensa vit depuis dans cette ombre néfaste, essuyant les regards et les critiques. Grandir dans cette ambiance pesante va forger son destin, elle qui veut venger sa famille en devenant pilote. C'était sans compter sur l'avis de l'Amiral, indicatif Ironsides, qui craint une seconde traîtrise dans la famille. De nombreux rebondissements étrillent la lecture, notamment vers les fins de parties où on restait souvent en suspens. Le rythme est bien maîtrisé, entre lenteur de l'apprentissage, où l'auteur ne lésine pas sur les détails et termes techniques, et les combats aériens, où le souffle est constamment coupé par le danger et l'ombre de la mort qui plane. Quelques mystères s'épaississent sur la fin, j'ai été profondément frustrée par ce qui est dit, qui est beaucoup et pas assez à la fois. J'ai maintenant hâte de lire la suite !
J'ai beaucoup aimé son approche des personnages principaux. Spin est une jeune fille farouche. Sa petite taille n'écrase en rien son tempérament, fonceur et bagarreur, avec un brin d'impulsivité qui est bien difficile à mater lors des combats. Les autres membres de son escouade viennent de tout horizon sur Détritus, la planète, ce qui permet d'étendre l'univers par une simple mention, sans avoir à parcourir les différents endroits. Dans le lot, j'ai beaucoup aimé Couic, pour sa spontanéité et sa fraîcheur, FM pour la réflexion qu'elle apporte sur les Rebelles, Nedd pour son idiotie attachante. Sanderson maîtrise aussi Jorgen, indicatif Je Sais Tout, pour son évolution. Tête à claque devenue intègre. J'ai bien aimé aussi l'instructeur Cobb, qui incarne tellement de valeurs contradictoires dans le simple fait de boîter. Et Ironsides m'a paru bien folle dans ces décisions ( nous ne sommes pas tout à fait d'accord avec ma binôme sur ce point de vue).
La plume est fidèle à Brandon Sanderson traduit par Mélanie Fazi. C'est limpide, ca se lit tout seul, c'est un bonbon sur la langue. Cet auteur est véritablement en train de devenir un de mes auteurs préférés.
Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
Une belle première exploration dans ce nouvel univers, même si on reste évidemment sur notre faim puisque les derniers rebondissements pulsent dans les dernières pages. C’est un tome centré sur l’apprentissage sans que ce dernier soit barbant, alternant entre hologramme et véritables batailles spectaculaires, où la tension plane. Des personnages forts à la personnalité diverse, des dialogues léchés et de nombreux mystères à éclaircir, que de promesses pour une suite qui devra être à la hauteur si ce n’est meilleure.
Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
17/20
Skyward, tome 1 - Vers les étoiles
Les autres titres de la saga :
1. Vers les étoiles
2. Astrevise
- saga en cours -

wallpaper-1019588
Suivi lecture | Mon premier conte interdit 😈
wallpaper-1019588
Pour le club de lecture #12 & #13
wallpaper-1019588
Max et Lapin – Le livre des problèmes et des solutions !
wallpaper-1019588
Dans ma boite il y a... #287