Journal d’une princesse, tome 1 : La grande nouvelle, Meg Cabot

Bonjour tout le monde !! 🤗

J’espère que vous allez bien aujourd’hui en cette journée 😍 De mon côté ça va, je travaille parce que bon pas le choix haha ! Je lis aussi car rien de tel pour se détendre après une journée passée sur les écrans 😊

On se retrouve pour une nouvelle chronique. Pour ceux qui me suivent depuis très longtemps vous savez que j’aime particulièrement l’auteur Meg Cabot. Je vous avais déjà chroniqué quelques romans d’elle que vous pouvez retrouver juste ici : chroniques romans de Meg Cabot.

J’ai découvert cet écrivain au travers de la saga très connue Journal d’une princesse. De nombreuses fois j’avais parlé de les relire car elle reste un souvenir mémorable et surtout un appui profond dans ma vie d’adolescente. Je n’avais jamais pris le temps de m’y replonger. Et là par des jolies coïncidences du destin, j’ai trouvé que c’était l’occasion parfaite pour les relire. Au moment où j’écris ces lignes je suis au milieu du tome 2. J’ai décidé de chroniquer les tomes un par un donc vous pourrez connaître mon avancée.
En passant je fais un coucou et un bisous à cocomb3 avec qui j’ai beaucoup discuté des aventures de Mia 🤗🥰

Résumé :

Journal d’une princesse, tome 1 : La grande nouvelle, Meg Cabot

Auteur : Meg Cabot

Genre : Jeunesse, Romance

Édition : HarperCollins

Année : 2009

Nombre de pages : 320 pages – ebook

Titre original : The Princess Diaries

Fait partie de la saga Journal d’une princesse

La vie de Mia est celle d’une collégienne comme les autres jusqu’à ce qu’une nouvelle fasse tout voler en éclats : son père est en fait le Prince de Genovia, la voici donc devenue Mia, princesse héritière !

Mon avis :

Petite particularité pour ce livre, je l’ai lu en VO. C’est la première fois de ma vie que je lisais un livre en anglais. Si vous vous souvenez bien, cela faisait partie de mes souhaits pour l’année 2021. Il y aura au moins un objectif de réussi 😅 Quand j’aurai lu plus de livres en VO je vous ferai un article mais pour tout vous dire j’ai tenu un classeur où dedans je notais tout le vocabulaire que je ne connaissais pas pour m’améliorer. La plume est très fluide et les mots relativement simples donc ça s’est plutôt bien passé et j’ai pu lire les 320 pages assez rapidement. C’est le type de lecture tellement agréable où l’on se sent bien dedans, comme une couverture et une boisson chaude quand on a froid.

Étant donné que c’est une relecture, c’est bien la preuve que j’apprécie cette lecture. Mia, de son vrai nom Amelia Thermopolis est une adolescente de 14 ans qui découvre qu’elle est la princesse de Genovia, une principauté entre la France et l’Italie. Elle tient un journal intime où elle y raconte ses aventures en tant que jeune fille et princesse.
De mes souvenirs, j’ai commencé cette saga en étant au collège et je me suis beaucoup retrouvée en elle. Non pas pour le côté princesse, on n’est pas ici dans un conte de fée, mais pour son côté adolescente. Elle y raconte ses déboires amoureux où elle n’a jamais eu de copain, ses galères en classe, ses amis, sa famille et ses complexes. D’une manière ou d’une autre, tout à chacun peut se retrouver dans ce qu’elle raconte.

Il m’a été très utile plus jeune, c’était mon compagnon de route et de vie. Cette saga est pour moi une merveille. Je ne suis sûrement pas objective vu que je l’ai lu plusieurs fois et presque toute la saga. Il ne me manque que le tome 11 qui est sorti des années plus tard. Pour la petite anecdote, Meg Cabot avait dit qu’elle n’écrirait que 10 tomes, laissant Mia faire sa vie comme elle l’entendait par la suite. Je m’en rappelle j’avais été dégoûtée, mais finalement c’est un bon choix. Ça évite de « gâcher » le personnage. Il y a pas mal de hors-série qu’elle a écrit donc j’ai le temps avant de terminer.

Pour ce qui est du tome 1, on découvre très rapidement les personnages qui vont accompagner Mia : sa mère avec qui elle vit, son chat Fat Louie, son père le prince de Genovia, sa Grand-Mère, Mr. G le prof de maths, son crush Josh Rishter (mec populaire et sportif par excellence), les pestes de l’école, sa meilleure amie Lilly, le beau Michael, et ses autres copines. Elle raconte au jour le jour voire même heure par heure son quotidien et les différentes étapes dans lesquelles elle passe. C’est très bien fait et très crédible. Je me rappelais des grandes lignes mais cela reste un plaisir de (re) découvrir.

À propos, je viens de voir que sur son site internet, pendant le premier confinement elle avait écrit des aventures de Mia en temps de pandémie ! Bon bah vous savez que je vais aller les lire dès que possible 😉 C’est en accès libre juste ici. C’est une saga qui a quand même fêté ses 20 ans et qui a été traduit dans plus de 38 pays, c’est dingue quand même 😱

La grande nouvelle est le premier tome de la saga Journal d’une princesse qui a fait connaître Meg Cabot dans le monde entier. Grande réussite, elle permet d’aborder des sujets importants de l’adolescence puisque beaucoup de jeunes s’y reconnaîtront : les déceptions amicales, les disputes, l’école, la popularité, le regard des autres, les complexes, les sentiments amoureux, la relation parents-enfants, etc. le tout vu par un regard d’adolescente apprenant qu’elle est princesse.
Que ce soit pour lire ou pour offrir à un jeune, je ne peux que vous recommander cette série. Détente et feel-good assuré !

Et vous, vous avez lu ce livre ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires ⬇

Sur ce, moi je vais retourner à ma lecture du tome 2 ! Je vous souhaite un très agréable week-end et une bonne semaine à venir 😘

Laure


wallpaper-1019588
Sorties de la semaine
wallpaper-1019588
PALM #57 - Août 2021
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 26 juillet au 1er août 2021)
wallpaper-1019588
Seconde chance, tome 1 : Avery et Seth - L.E. Bross