Le Juke-box du samedi - Disconnexion - La Femme

Qu'est-ce que c'est que ce truc ? D'abord une chorégraphie disco plus qu'énergique : robe à strass et paillettes, choucroute sur la tête et ondulations langoureuses. On passe ensuite sur un plateau télé des années bissextiles. Costume en velours côtelé, crâne rasé et pipe en bois, Michel Foucault se lance dans une logorrhée à portée philosophique sur la difficulté d'être. Puis, un bouffon bluffant entonne un air de banjo endiablé qui met le feu au plancher. Enfin, une diva fantomatique, digne de l'hologramme de Mélenchon lors d'un meeting de la France Insoumise se lance dans des vocalises acryliques, électriques, synthétiques sur fond de chœurs lancinants...

On secoue le tout dans un shaker en inox et on obtient " Disconnexion " ! " Nous arrivons à nous déconnecter de cette réalité pascalienne qui nous effraie tant ". Le groupe La Femme prend un virage électro et nous sert là un cocktail détonnant qui nous en fait voir de toutes les couleurs. Vous en reprendrez bien une rasade, non ?

La Femme, Disconnexion (2020)

wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent