The Heroic Legend of Arslân T11, de Hiromu Arakawa

The Heroic Legend of Arslân T11, de Hiromu Arakawa

The Heroic Legend of Arslân T11, de Hiromu Arakawa et Yoshiki Tanaka, traduit du japonais par Fabien Vautrin & Maiko_O, Kurokawa, 2019 (VO : 2019), 182 pages.

L’histoire

Les premières dissensions se font sentir au sein de la troupe du prince Arslân. Ghîb, le ménestrel, révèle à Isfân qu’il a achevé son frère tombé aux mains des Lusitaniens. Cette rixe est symptomatique des défis que le jeune prince sera obligé de relever : s’il souhaite reconquérir son royaume, il va d’abord devoir unifier son armée derrière lui.

⭐⭐⭐⭐⭐

Note : 5 sur 5.

Mon humble avis

Comme il s’agit d’un tome 11, je vais dévoiler des éléments d’intrigues importants des tomes précédents donc si vous souhaitez conserver le suspens, mieux vaut peut-être aller voir les chroniques précédentes.

On retrouve nos personnages préférés dans un moment de tension palpable tandis que Ghîb a annoncé à Isfân avoir tué son frère bien aimé Shapûr, sans préciser clairement qu’il a simplement abrégé ses souffrances suite à la demande de Shapûr lui-même. La fin de ce conflit est inattendue et étant donné la bataille qui s’annonce, on n’a pas le temps de trop s’y attarder.

Les troupes parses sous la bannière d’Arslân prennent la direction d’Ecbatâna pour reprendre la capitale aux mains des lusitaniens. Là-bas, le frère du roi, Ghisqâr fait de son mieux pour maintenir son occupation alors qu’il n’est aidé ni par le monarque, ni par ses conseillers incompétents.

La première bataille entre les deux armées annonce que la reconquête d’Ecbatâna ne sera pas aussi simple : si jusqu’ici (en dehors du combat d’Athropathènes) les lusitaniens semblaient relativement incompétents et pas assez organisés pour poser une réelle menace, on voit qu’ils sont tout de même capables d’une certaine organisation et stratégie.

Mais surtout on retrouve des personnages que j’attendais de croiser à nouveau avec impatience : Étoile, le jeune écuyer qu’Arslân a rencontré dans le tout premier tome et a recroisé depuis, mais aussi le comte Barcation dont il prend les ordres. Ce sont jusqu’ici les deux seuls lusitaniens qu’on a croisé qui semblent être respectables et ne pas être des fanatiques cruels et immondes. Cela annonce un combat avec d’autant plus d’enjeux qu’on peut être attaché aux personnages des deux camps !

Si Arslân prend petit à petit de l’assurance depuis quelques tomes, il montre ici qu’il peut avoir la posture et l’aplomb d’un roi quand il le faut.

Enfin, ce tome réserve de nombreuses surprises, en terme de révélation comme d’événement imprévu !

Et c’est le premier tome qui se termine sur une double page avec une carte du monde d’Arslân pour faire le point sur la situation des différents personnages à la fin du tome, ce que je trouve très précieux.


wallpaper-1019588
Le podcast le bulleur présente : idiss
wallpaper-1019588
Les Furtifs – Alain DAMASIO
wallpaper-1019588
Code Triche Real Car Parking Master:Jeu de voiture multijoueur APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Claimed (Lair of the Wolven #1) de J.R. Ward [Lecture en VO]