Jean-Claude Mourlevat, auteur jeunesse consacré par le prix ALMA

Jean-Claude Mourlevat a reçu, le 30 mars 2021, le prix « Astrid Lindgren Memorial Award », dit prix ALMA, pour l’ensemble de son œuvre. C’est un prix littéraire international, correspondant au prix Nobel, qui récompense des auteurs ou des illustrateurs de littérature jeunesse. C’est la première fois qu’un français se voit décerné ce prestigieux prix.

« Jean-Claude Mourlevat revisite brillamment la tradition du conte, abordant les sujets les plus beaux comme les plus difficiles. » a commenté le jury.

Et c’est largement mérité. Mourlevat est, à mes yeux, le meilleur auteur jeunesse français, il sait créer des mondes fascinants, il se renouvelle à chaque fois, son écriture est d’une grande qualité et lorsque je lis ses livres aux enfants, ils sont bouche bée, les yeux écarquillés, et manifestent grandement leur désapprobation lorsque j’arrête ma lecture à la fin d’un chapitre.

Je viens de terminer la lecture de La rivière à l’envers (je le connais par cœur, c’est le roman que j’ai le plus lu en classe) devant des enfants fascinés. J’avais apporté le second tome, Hannah, et il a fallu que je tire au sort pour savoir à qui j’allais le prêter, ils le voulaient presque tous, y compris, les « petits lecteurs ». Une enfant était même au bord des larmes parce qu’elle ne l’avait pas eu…

C’est l’auteur qui suscite le plus d’enthousiasme chez mes élèves. Tous les enfants qui passent un an ou deux dans ma classe connaissent parfaitement cet auteur… Ils savent que c’est « l’auteur favori de la maîtresse » et très vite, le leur.

Mourlevat écrit aussi bien pour les adolescents que pour les enfants (à partir de 10 ans). Et moi, j’adore prêter ma voix à ses personnages.

Jean-Claude Mourlevat, auteur jeunesse consacré par le prix ALMA

J’ai tout lu de cet auteur et je vous recommande pour les grands adolescents :

Terrienne, Le chagrin du roi mort, Le dernier combat ou encore son recueil de nouvelles, Silhouette.

Pour les enfants à partir de 10 ans :

L’enfant océan, La rivière à l’envers (les deux tomes), Jefferson, La ballade de Cornebique et ses succulents petits textes publiés par Thierry Magnier, Les trois caramel capitaux ou L’homme à l’oreille coupée.


wallpaper-1019588
Félix (Le clan Wilde #2) de Lucy Lennox
wallpaper-1019588
Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver de Sonia Dagotor
wallpaper-1019588
5 suggestions de lecture à l’émission Bien entendu | 18 juin 2021
wallpaper-1019588
Emilie Chazerand & Aurélie Guilleret / Amour et confettis