Les souvenirs du vieux chêne

Les souvenirs du vieux chêne, de Frédéric Pillot (illustrations) et Maxime Rovere (textes), paru en octobre 2019, chez Milan jeunesse

Les souvenirs du vieux chêne

Mon amoureux, il ne m’offre pas de fleurs. Ni pour la Saint Valentin, ni pour mon anniversaire, ni pour ma fête. Non, il m’offre des livres, et c’est cent fois mieux. En plus des occasions à fêter, il m’offre des livres, comme ça, pour rien. Parce qu’il est passé devant une librairie et qu’il a pensé à moi en voyant ces monceaux de livres débordant des étagères. Alors il fouine, il ouvre, il feuillette, il a un coup de cœur, qui devient bien souvent également mon coup de cœur. Jamais il ne s’est trompé en m’offrant un livre. Pourtant, il m’offre bien souvent des ouvrages que je n’aurai pas choisis moi-même. Surtout que depuis quelques années j’achète pas mal de romans, BD et mangas, mais plus tellement d’albums. Mais lui, il m’offre quasiment toujours des albums. Alors heureusement que je l’ai, que j’ai ses yeux et son petit cœur de guimauve, pour continuer à m’ouvrir l’esprit et à faire de merveilleuses rencontres littéraires.

Vous l’aurez compris, l’album que je vous présente aujourd’hui est un cadeau de mon amoureux. Je crois même pouvoir dire que c’est mon coup de cœur parmi tous ceux qu’il m’a offert depuis que l’on est ensemble. Un vrai petit chef d’œuvre.

Les souvenirs du vieux chêne

L’album est découpé en plusieurs petits contes, chacun retraçant une étape de la vie d’un vieux chêne. De gland à arbre multi-centenaire, en passant par les diverses étapes de pousse, en suivant les différentes saisons, ce vieux chêne raconte aux animaux de la forêt, des moments qui ont ponctué sa vie, des évènements marquants qui se sont passés à ses racines.

En plus d’avoir une écriture très belle et poétique, l’auteur joue avec les contes ou fables classiques et en fait de belles réécritures, avec un nouveau point de vue. Eh oui, nous ne le savions pas, mais le Petit Chaperon rouge, le Grand Méchant loup, la princesse Aurore, la Tortue et le Lièvre ou encore Blanche-Neige sont tous passés par la même forêt, au pied de ce magnifique chêne. Les adaptations de ces contes sont très fines, et intergénérationnelles. Certaines références ne pourront être comprises que par les adultes (sans rien enlever à la magie pour les plus jeunes) ce qui en fait un album précieux à lire en famille au coin du feu ou comme histoire du soir.

Les souvenirs du vieux chêne

Je connaissais déjà l’illustrateur pour quelques autres ouvrages, mais là il s’est surpassé ! Chaque page nous offre un vrai tableau féérique, rempli de détails et de magie. A tel point que certaines illustrations paraissent être de vraies photos, à peine retouchées, en ce qui concerne les paysages. On n’a qu’une envie : plonger dans cet album et se prélasser au pied du vieux chêne, en l’écoutant nous raconter ses histoires lui-même. Si des posters de certaines double pages existaient, je m’empresserais d’en acheter. Ce sont de vrais tableaux de maître que nous propose Frédéric Pillot.

En bref, c’est un pur bijou, à partager d’urgence !


wallpaper-1019588
Comment vexer un vampire de Alice Winters
wallpaper-1019588
Code Triche Mods for Minecraft PE by MCPE APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Enfant de salaud - Sorj Chalandon (entre **** et *****)
wallpaper-1019588
La vie rêvée des hommes - François Roux ♥♥♥♥♥