Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour

Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour

Les pages de garde avant. (c) Rouergue Jeunesse.


Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour
Grandes fleurs stylisées en pages de garde avant, évoquant le design finlandais Marimekko en vogue dans les années 60 et 70, les couleurs en moins, l'album "Mon cœur est un petit moteur qui démarre avec de l'amour" d'Alex Cousseau au texte et Charles Dutertre aux illustrations (Rouergue Jeunesse, 32 pages) est une pépite à côté de laquelle il serait dommage de passer. Un petit format, un titre un brin énigmatique, une couverture stylisée au premier regard. C'est pas gagner. Il faut y plonger les yeux, se laisser capter par le regard du personnage qui vous fixe derrière sa tignasse sombre.
En réalité, cet album est une merveille de douceur et d'originalité sur un sujet     abordé depuis la nuit des temps, l'amour. A hauteur d'enfant tant dans le texte imaginatif et poétique que dans les illustrations colorées savamment composées, stylisées ici, expressives là. Plein de joie communicative. Plein de vie. Soigné avec son papier mat, sa mise en page élégante où la couleur du texte d'une page répond à celle de l'image en face. Une exquise célébration des sentiments sous forme poétique. Peut-être même philosophique.
Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour
Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour

Un bijou d'album jeunesse qui parle de l'amour

Les trois premières doubles pages. (c) Rouergue Jeunesse.


Le livre se présente comme un traité d'anatomie: "mes yeux...", "mon corps...", "mes bras...". On suit le personnage dans ses explorations et ses observations. Son corps qui "est comme une maison avec une seule personne dedans". Sa bouche dont l'ombre abrite "des mots et des secrets". Sa tête où sont rangés souvenirs, rêves, peurs, larmes et sourires. Dans ce qui n'est évidemment pas qu'un traité d'anatomie, toutes les parties du corps sont visitées et rapprochées d'une action ou d'une émotion. Jusqu'à ce que surgisse la question du comment. Le petit ventre qu'on remplit tous les jours, bien entendu, mais lui seul est insuffisant. Car c'est évidemment dans la poitrine que tout se passe. Là où se trouve le cœur, sensible aux mots doux et aux bisous, celui qui fait que le corps n'est pas une maison triste. Toutes ces découvertes mènent aux pages de garde arrière, identiques aux premières mais pleines de couleurs, elles, car le héros y apparaît accompagné. Revient alors le titre en magnifique ponctuation de la scène: "Mon cœur est un petit moteur qui démarre avec de l'amour". Pour tous à partir de 4 ans.

wallpaper-1019588
Télécharger Chair de poule APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
My cruel prince
wallpaper-1019588
Une place à prendre - J.K. Rowling
wallpaper-1019588
L’ours – Andrew Krivak