Alicia Prima ballerina assoluta de Eileen Hofer et Mayalen Goust

 " L'univers du ballet à Cuba !"

Alicia Prima ballerina assoluta de Eileen Hofer et Mayalen GoustAuteur :  Eileen Hofer
Editions : Rue de SèvresDate de sortie : 14 avril 2021
Nombre de pages : 144Prix chez l'éditeur : euros
Synopsis : Dans les rues de La Havane, entre 1959 et 2011, les vies se croisent et se recroisent. Aujourd'hui celle d'Amanda, jeune ballerine en devenir. Hier, celle de Manuela, mère célibataire, qui n'aura fait qu'effleurer son rêve de danseuse classique et enfin celle d'Alicia Alonso, dont on suit l'ascension vers la gloire jusqu'à devenir prima ballerina assoluta au parcours exceptionnel. Dans un Cuba où règnent la débrouille et l'entraide, tout autant que la dénonciation et le marché noir, l'histoire de la démocratisation de la danse classique rime singulièrement avec l'avènement du régime révolutionnaire. Pour Amanda, la compétition est rude pour être parmi les meilleures tandis que pour Alicia, les choix ne sont plus seulement artistiques mais politiques, lorsqu'on voudra faire d'elle un instrument de l'idéologie castriste.Alicia Prima ballerina assoluta de Eileen Hofer et Mayalen GoustAlicia Prima ballerina assoluta de Eileen Hofer et Mayalen Goust

Je remercie les éditions Rue de Sèvres pour l’envoi de cette nouveauté. Cette bande dessinée est sortie il y a à peine quelques jours, en librairie. J’ai eu l’occasion de la lire il y a un mois environ, et ce fut une bonne découverte, je pense qu’elle pourrait en intéresser plus d’un !

Dans cette BD, on va suivre différents portraits de danseuses : Amanda en 2011, et Manuela et Alicia en 1959. Elles sont passionnées par la danse, à Cuba, mais à toutes les époques, le rêve de devenir une grande ballerine n’est pas facile à atteindre…

J’étais vraiment curieuse de lire cette bande-dessinée, car j’adore tout ce qui touche à la danse classique. Je n’y connais strictement rien, mais l’univers m’intéresse et m’intrigue, j’aime beaucoup les histoires qui traitent de ce sujet, aussi bien dans les romans, BD ou séries. Avec cette nouveauté, qui mélange fiction et histoire, on voyage vers Cuba, aussi bien actuellement que dans la période post-révolution, sous la dictature de Fidel Castro.

J’ai beaucoup aimé le fait que cette histoire prenne place à Cuba, un endroit que je ne connais pas, à une époque qu’on ne retrouve pas souvent en littérature. J’ai également fait la découverte d’Alicia Alonso, une danseuse connue pour avoir créé le Ballet National de Cuba. À travers cette histoire, on découvre le quotidien à Cuba, à cette époque, une vie pas toujours facile. J’ai également beaucoup appris sur Alicia Alonso et l’univers du ballet. Parallèlement à ce bond dans le passé, on va suivre Amanda, une jeune ballerine en 2011. Le lecteur passe d’une époque à l’autre, toujours dans l’univers du ballet. Cela donne du rythme à la BD et la rend encore plus passionnante ! Concernant le graphisme, il correspond à tout ce que j’aime : des dessins colorés, des couleurs douces, des planches très différentes les unes des autres.

Pour conclure, cette nouveauté nous plonge au cœur de la danse, du ballet et de la politique. Elle est très bien réalisée, nous montrant deux époques différentes.

Alicia Prima ballerina assoluta de Eileen Hofer et Mayalen Goust

Une BD passionnante sur le monde du ballet à Cuba ! 



wallpaper-1019588
Félix (Le clan Wilde #2) de Lucy Lennox
wallpaper-1019588
Ceux qui s’aiment finissent toujours par se retrouver de Sonia Dagotor
wallpaper-1019588
5 suggestions de lecture à l’émission Bien entendu | 18 juin 2021
wallpaper-1019588
Emilie Chazerand & Aurélie Guilleret / Amour et confettis