Un bonnet contre un froid de canard

#belgicothèque 6

Un bonnet contre un froid de canard

Le bonnet. (c) Versant Sud Jeunesse.


Un bonnet contre un froid de canardSi on applique, mutatis mutandis, le principe de la goutte d'eau qui fait déborder le vase à un bonnet à pompon qui se remplit d'animaux, on obtient le fort sympathique album "Plus de place!" de Loïc Gaume, auteur-illustrateur français installé à Bruxelles (Versant Sud Jeunesse, 32 pages, novembre 2020). On peut aussi le considérer comme une variation sur le célèbre conte de "La moufle". A noter que ce petit format a été offert à tous les enfants en classe de première maternelle à la rentrée 2019 en Belgique francophone dans le cadre de la Fureur de lire.
Parce qu'il fait grand froid, les animaux qui passent par là s'installent les uns après les autres dans un bonnet de couleur sombre, histoire de se mettre à l'abri. Loïc Gaume joue habilement avec le pli de la page pour y poser en page de gauche le fameux couvre-chef et laisser voir en page de droite l'animal qui s'y installe, et parfois ses prédécesseurs. Ce qui donne de très belles illustrations en aplats, où les formes des animaux se rapprochent de l'abstrait.
Logiquement, plus les visiteurs sont nombreux, plus le bonnet s'étire. Surtout que les animaux, multicolores et représentés sous la forme de papiers découpés, sont de plus en plus grands. Evidemment, quand la minuscule fourmi se glisse enfin dans l'abri après l'ours, arrive ce qui devait arriver. Le bonnet éclate, privant tous ses occupants de chaleur et entraînant du coup pas mal de grogne.
"Plus de place!" réjouit par son excellent traitement graphique, offrant une très belle esthétique à cette histoire de nonsense pour les plus jeunes, par son choix d'animaux connus des enfants et par les expressions langagières accolées à chaque nouveau visiteur. Un album pour frémir, rire et imaginer.
Un bonnet contre un froid de canard
Un bonnet contre un froid de canard
Un bonnet contre un froid de canard
Un bonnet contre un froid de canard

Un bonnet contre un froid de canard

Les occupants sont de plus en plus nombreux. (c) Versant Sud Jeunesse.


Un bonnet contre un froid de canardLoïc Gaume a aussi publié "Mythes au carré" (Editions Thierry Magnier, 88 pages, septembre 2020) dans l'esprit du précédent "Contes au carré" (lire ici). Un petit format toilé de vert et à la couverture imprimée en couleur or, qui transpose trente-sept récits de la mythologie grecque en séries de quatre cases illustrées. Des mythes les plus connus comme ceux relatifs à Ulysse, Héraclès ou Thésée, les histoires des dieux de l'Olympe, à des récits moins célèbres comme ceux de Typhon ou Atalante. Un défi relevé haut la main que d'extraire les points essentiels de ces histoires universelles sur lesquelles on a tellement brodé.
Un petit format à regarder de près pour apprécier les dessins en traits noirs, les aplats de couleurs identifiant les personnages et découvrir ces textes, de véritables condensés des récits. A partir de 5 ans.
Un bonnet contre un froid de canard
Un bonnet contre un froid de canard

Un bonnet contre un froid de canard

"Mythes au carré". (c) Ed. Thierry Magnier.



wallpaper-1019588
Les Contes de Beedle le Barde
wallpaper-1019588
Avis Mangas : Chobits T8 (et fin) & Blue Period T4
wallpaper-1019588
Entre les lignes, tome 1 • Tomoko Yamashita
wallpaper-1019588
Entre les lignes, tome 1 • Tomoko Yamashita