Peter Pan J.M. BARRIE et Mellie THEÏS – 2014 (Dès 5 ans)

Peter Pan J.M. BARRIE et Mellie THEÏS – 2014 (Dès 5 ans)

D'après le conte de J.M. BARRIE (1911)
Illustrations de Mellie THEÏS

Alors que chaque nuit, l'échappée des trois enfants Darling au Pays de l'Imaginaire n'était que le fruit de leur rêve, voilà qu'un soir, Peter Pan, jeune garçon téméraire et espiègle refusant de grandir, les y emmène réellement.

Revenu chercher son ombre précédemment arrachée par Nana la chienne nounou, il propose à Wendy de le suivre pour qu'elle lui raconte, ainsi qu'aux Enfants Perdus, des histoires.
Ne voulant laisser ses frères John et Michael, tous quatre s'envolent grâce au pollen de fée.

Et si l'Île est aussi paradisiaque que rêvée, des dangers bien réels menacent les enfants avec les pirates menés par le terrible Capitaine Crochet, à qui Peter a coupé une main, dévorée par un crocodile qui attend impatiemment la suite de son repas.

Aventures, combats, histoires du soir en compagnie des Garçons Perdus sont leur nouveau quotidien.

[Mais] il est temps de quitter le pays de l'Imaginaire...
Et de grandir ! Sauf pour Peter, qui veut toujours s'amuser !

Après un ultime affrontement et la satisfaction gourmande du reptile, les voilà à bord du voilier direction Londres.
Les Garçons Perdus ne le sont plus, ayant retrouvé leurs parents, et ceux de Michael, John et Wendy, fortement attristés et même abattus, revivent littéralement en retrouvant leurs enfants.

Cette version de Peter Pan va très vite et le décrit comme un gamin qui ne veut que s'amuser, refusant de grandir sans qu'on ne sache pourquoi. Il est vrai que l'album se destine à de très jeunes enfants (dès 3 ans dit l'éditeur - je dirais plus 5) comme une première approche pour des lectures à venir ensuite plus approfondies.
J'ai aimé la toute fin, bien qu'enjolivée, avec la description de l'attitude des parents de Wendy, John et Michael.

Le travail graphique est intéressant et apporte un aspect toilé, une certaine texture au dessin, qui est tout en rondeurs. La couverture est très attrayante avec ce bleu turquoise et ces touches de verts.
Si les mots ne restituent pas tout à fait le caractère impudent et fripon de Peter Pan, il très bien représenté dans son expression faciale avec ses grands yeux en amande et sa gestuelle, lui conférant une aura toute particulière.

Bien que cet album soit présent dans notre bibliothèque depuis longtemps, je ne l'ai lu que récemment. Il est plutôt conforme au souvenir que j'en avais, sauf la fin avec cet accablement des parents que je ne me rappelle pas avoir vu dans la version Disney (seul film vu sur Peter Pan).
Pourtant, le personnage et sa thématique me plaisent, me parlent même.

C'est suite à la réception du roman d'Arnaud Druelle, préquel à celui de J.M. Barrie, que j'ai décidé de revenir aux sources, en lisant d'abord le roman original puis ses adaptations.
Et je me régale.

Personnage abstrait, personnage d'histoire du soir, qui reflète le refus de grandir puisqu'on est si bien lovés dans l'enfance et ses jeux, alors que le monde adulte fait si peur avec ses obligations et ses responsabilités, ses mensonges et ses vilenies, je crois que je n'en avais pas saisi jusqu'alors la profondeur.

Pour conclure, cet album est une bonne première approche de ce personnage aussi complexe et fascinant !


wallpaper-1019588
"Dans les yeux de Lya, tome 3 : un coupable intouchable" de Carbone et Cunha
wallpaper-1019588
Les Âmes soeurs de Frédérik Rangé
wallpaper-1019588
La voie de l'écoute de Julia Cameron
wallpaper-1019588
L'Année où je suis devenue ado de Nora Dåsnes