La fin des temps - J.L. Vincent

La fin des temps - J.L. Vincent

Je remercie tout d'abord l'auteur de m'avoir proposé de découvrir son roman "La fin des temps". Le résumé me tentait tellement que je ne pouvais pas refuser.

Dès les premières pages, on découvre un monde futuriste dans lequel la vie sur terre existe encore grâce à des boucliers qui absorbent le trop-plein d'énergie émise par le soleil. Electrogyne, la capitale de ce monde est dirigée par une intelligence artificielle. Tout est automatisé et presque tout le monde vit dans le monde virtuel. Les gens passent tellement de temps dans le monde virtuel qu'ils n'arrivent même plus à se déplacer sans exosquelette et ne connaissent même pas le nom de leurs colocataires.

Tandis que toute vie non-humaine a été éliminé d'Electrogyne, sur l'île des Pt'iak, l'écosystème y est riche et la vie beaucoup plus simple... Alors que les riches se servent de cette île pour se divertir en organisant des parties de chasse, une collision entre ces deux façons de vivre très différentes va avoir lieu...

La liberté, c'est la souffrance... et c'est à travers cette souffrance que l'on découvre la vraie valeur de la vie. C'est également à travers cette souffrance que l'on atteint le vrai bonheur et non pas cette acceptation béate adoptée par plus de quatre-vingt-dix-neuf pour cent de la population d'Électrogyne.

J'ai adoré ma lecture.

A chaque chapitre, nous alternons entre les différents personnages. Nous faisons ainsi la connaissance d'Alicia la fille d'un responsable de projet, de Liam jeune pt'iak, de Natali un robot humanoïde... ainsi que plein d'autres personnages.

Au début de ma lecture, j'ai eu un petit peu peur de me perdre entre les différents personnages et pas du tout. Cette alternance à chaque chapitre donne énormément de rythme et de dynamisme à l'histoire. Grace à ces points de vues très différents, nous découvrons différentes facettes de l'univers proposé par l'auteur.

J'ai beaucoup aimé découvrir Electrogyne et l'île des Pt'iak. L'univers créé par l'auteur est vraiment riche, travaillé et hyper intéressant. La vie à Electrogène fait carrément froid dans le dos et nous amène à nous poser la question sur la place qu'occupe la technologie dans notre vie de tous les jours.

Elle réalisait qu'elle n'avait jamais fait attention au monde qui l'entourait et qu'il y avait tellement de différences entre sa ville grise et morte et cette partie de l'île tellement verte, lumineuse, grouillante de vie...

Avec ce roman, je découvre la plume de J.L. Vincent qui est fluide et très agréable à lire. L'univers qu'il a créé est travaillé et il n'est pas compliqué à appréhender d'autant qu'à la fin du livre, nous pouvons retrouver la liste des personnages principaux, le bestiaire de l'île des Pt'iaks avec des illustrations pour chaque animal ainsi qu'un glossaire des thermes se rapportant à l'univers.

En bref, un excellent roman de science-fiction avec un univers futuriste qui fait froid dans le dos dont nous découvrons les différentes facettes en alternant les différents points de vues à chaque chapitre.


wallpaper-1019588
Ce que nous confions au vent - Laurent Imai Messina ♥♥♥♥♥
wallpaper-1019588
Télécharger Valhalla: Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
LE VRAI LIEU – Annie Ernaux
wallpaper-1019588
Toucher le noir – Collectif