Disgrace - Brittainy C. Cherry

Disgrace - Brittainy C. Cherry

Disgrace - Brittainy C. Cherry

A chaque sortie de Brittainy C. Cherry, je ne manque pas de me jeter dessus. Il faut dire que c'est devenue une valeur sûre pour moi. Sa plume a ce petit quelque chose qui tient le lecteur en haleine, alliant drame et espoir à la perfection. Ses histoires ne sont ni trop sombres, ni trop joviales. Réalistes et sincères. C'est donc les yeux fermés que je me suis lancée dans Disgrace. Au sens propre comme au figuré, puisqu'une fois n'est pas coutume, je n'ai pas lu le résumé avant de l'avoir entre les mains.

Dans Disgrace, nous faisons la connaissance de Grace Harris. Alors qu'elle pensait finir sa vie avec son petit-ami de toujours et malgré toutes les épreuves qu'ils ont traversés, Finley la quitte. Et de la pire des façons, par une trahison. Elle part donc quelques temps dans sa ville natale auprès de ses proches. Mais dans la petite ville de Chester, commérages et préjugés sont de la partie et être la fille des prêcheurs de la ville n'est pas de tout repos. D'autant que son rapprochement avec Jackson Emery, le délinquant et bouc-émissaire de la ville ne va rien arranger.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'ai été frappé de plein fouet par les émotions de Grace. La jeune femme traverse une nouvelle crise dans sa vie et dans son couple. La trahison de Fin, le soutien - ou absence de soutien - de sa mère, le poids des rumeurs et du jugement des autres et surtout la solitude après tant d'années de vie à deux. Je me suis rapidement attachée à elle (bien que le côté religieux n'est pas vraiment ma came). Ce que j'ai notamment aimé, c'est la relation qu'elle a avec sa sœur, une relation basée sur la confiance et ce lien ne cessera d'être un élément fort tout au long du roman.

Face à elle, Jackson Emery. Un personnage mystérieux, à la fois énigmatique et en même temps qu'on lit comme un livre ouvert. Derrière cette façade de rebelle, coureur, mouton noir de la ville, se cache toute autre chose. Et ça, on s'en doute sans problème. Notamment parce que ses chapitres nous plongent dans son quotidien mais aussi son passé et autant vous dire que là aussi, l'autrice joue sur la corde sensible. De plus, son lien avec Tucker, son chien m'a ému aux larmes...

La relation entre nos deux personnages va commencer par de l'animosité. Tout deux vont avoir des préjugés l'un sur l'autre, pour finalement se rendre compte que les apparences et surtout les ragots sont à des kilomètres de la réalité. Si la relation physique va arriver assez rapidement, on va très vite se rendre compte que l'attachement qu'ils ont l'un pour l'autre et surtout cette sensation de liberté qu'ils ont lorsqu'ils sont ensemble va leur apporter bien plus. J'ai aimé que l'autrice prenne le temps d'approfondir leur relation avec ses quelques moments où ils apprennent à se connaître où ils prennent le temps d'être ensemble tout simplement. Des passages qui sont très souvent, pour ne pas dire toujours, cités dans les romances du même genre au détriment de scènes de sexe à rallonge. Brittainy C. Cherry ne fait pas de remplissage inutile et rien que pour ça, ses romans se démarquent toujours.

Du côté des thèmes abordés, l'infidélité sera au cœur de Disgrace. Et c'est un sujet à double tranchant pour moi car il fait naitre en moi une haine viscérale pour les personnages concernés. Dans la vie de tous les jours, comme dans les romans que je lis, je ne tolère pas ça. Mais j'ai trouvé que Brittainy C. Cherry avait su traité le sujet comme il fallait. Ses personnages réagissent en conséquences et l'évolution qui en découle m'a paru cohérente et bien construite.

A côté de cela, Brittainy C. Cherry abordera également les addictions, l'alcool, la confiance en soi, la famille et les mensonges. Tant de thèmes forts et tellement bien traités qu'ils ne donnent pas l'impression d'un trop plein. Certes, Disgrace est un roman avec du drame, bien sur, les émotions seront de la partie, mais comme je le disais plus haut, il y a suffisamment de moments joyeux, tendres et d'espoir, que l'histoire ne nous plombe pas le moral.

Récemment, j'ai lu Regretting You de Colleen Hoover et bien évidement, le rapprochement entre les deux romans est inévitable. Les deux romans parlant d'infidélité, de famille et de mensonges. Là où le premier m'a totalement démoralisée et mise sur les nerfs au vu des événements, Disgrace m'a d'autant plus touché et surtout laissé sur une note positive. Tout l'art de la plume de Brittainy C. Cherry réside dans l'espoir qu'elle met dans ses histoires. Un espoir nécessaire et qui change tout. Car au final, malgré les thèmes forts et dures abordés, on arrive tout de même à garder le sourire.

Au moment de tourner la dernière page, je ressors de ma lecture avec le sourire. Une fois encore Brittainy C. Cherry nous offre un roman fort, beau et réaliste. J'ai aimé voir évoluer la douce et calme Grace et découvrir le brut de décoffrage et inaccessible Jackson. Les opposés s'attirent mais se complètent à la perfection. En conclusion, j'ai adoré ma lecture même si le premier tome de The Elements reste mon préféré, celui-ci n'est pas loin derrière.

Disgrace - Brittainy C. Cherry

wallpaper-1019588
Sorties littéraires #18
wallpaper-1019588
'Histoire éternelle' de Liz Braswell
wallpaper-1019588
Chère mamie de Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
🐟 🐬 Album audio : L’appel d’Aquaria 🐬🐟