Mercredi ciné #74, "Batwoman", épisode 1, série

 Mercredi ciné #74,    Série | Action | Américain | Octobre 2019  

Réalisation : Holly Dale

 
Synopsis

" Les premiers pas de justicière de Kate Kane alias Batwoman dans les rues de Gotham City. Mais avant d'assumer pleinement son rôle, elle doit vaincre ses propres démons... "

Bande Annonce
 
Batwoman
Batwoman - saison 1 Bande-annonce VO  
Distribution

  • Ruby Rose : Kate Kane / Batwoman
  • Meagan Tandy : Sophie Moore
  • Camrus Johnson : Luke Fox
  • Nicole King : Mary Hamilton, demi-sœur de Kate
  • Rachel Skarsten : Alice
  • Dougray Scott : Jacob Kane, le père de Kate
  • Elizabeth Anweis : Catherine Hamilton-Kane, belle-mère de Kate
 
Mon avis

Épisode 1 : Retour à Gotham

En cherchant sur le replay, je suis tombée (ouille) sur cette série. Un semblant de déjà vu ? Oui, le fameux Batman se fait remplacer au pied levé, enfin, pas tout à fait. Cela fait 3 ans qu'il n'est plus à Gotham City. Où est-il ? est-il encore en vie ? Pourquoi est-il parti ? Toujours est-il qu'une milice a été mise en place pour tenter de garder en sécurité la ville de Gotham : la firme Crows Security, les corbeaux qui se fondent dans la nuit, cela vous rappelle quelque chose ? Les chauves-souris, les corbeaux, de quoi se fondre dans la nuit pour éviter des déboires.

Pendant ce temps, Kate se prépare mentalement et physiquement à revenir à Gotham. Son entraînement est terrible, froid, glacial même, mais il semble qu'elle va en avoir un besoin pressant. Son retour n'est pas forcément bien vu et des flashs back nous en dévoile certains côtés. Kate, la fille du fameux Jacob Kane, celui qui est à la tête de cette police spéciale, ne veut pas entrer dans sa milice, elle veut se battre autrement. C'est en retournant chez son oncle, Bruce Wayne, qu'elle va faire une sacrée découverte.

Ce premier épisode démarre un peu comme un Batman avec ce côté martyre du personnage principal. le besoin de réussir quelque chose par ses propres moyens, sans avoir papa derrière pour la guider, Kate est un personnage qui est à la fois tourmentée pour de nombreuses raisons et prête à avancer dans la ville qu'elle connait depuis bien longtemps, mais qui a changé d'année en année. Un personnage féminin qui est fort, très agréable à regarder, ayant des préférences sexuelles pour le même sexe, elle casse sans le vouloir les codes du héros masculin qui gagne à tous les coups.

Kate devient par la force des choses une batwoman, grâce à l'aide de son oncle Wayne sans qu'il ne le sache, mais surtout grâce aux doigts de Luke Fox qui connait Bruce sur le bout des ongles. ou presque. La découverte de qui est batman, son labo secret, les divers appareils, costumes... Tout cela va s'adapter à Kate, enfin pour ce que j'en ai vu, elle va avoir de quoi s'amuser la nuit. Lorsque l'ancienne amante de Kate, l'agent Sophie Moore est enlevée par une certaine Alice et son gang de lapins, c'est le déclic qu'il lui fallait pour reprendre la cape et le costume.

Cette Alice n'est pas au pays des merveilles, mais elle a grave fumé ou pris des substances illégales pour être ce qu'elle est devenue, à moins qu'elle n'ai subi un grave traumatisme plus jeune. Et si cette jeune femme blonde qui arrive à mettre à terre Kate sans la tuer (étrange, non ?) ne serait pas quelqu'un de son passé justement ? Un accident de voiture lui revient en mémoire et le doute s'insinue. En tout cas, chapeau, car son psychologique me parait bien cinglé, pire que le joker !

Les effets spéciaux sont du même acabit que les Batman. J'ai beaucoup aimé les divers thèmes basés dans ce premier épisode : La diversité, le pouvoir aux femmes, les étrangetés des personnages, le passé douloureux. Il y avait Wonderwoman en héroïne, maintenant nous en avons une seconde qui semble bien partie pour nous étonner. Il y a tous les gadgets du héros et même plus. Je me suis bien amusée avec le scénario et les acteurs. Je compte bien continuer cette série, histoire de voir jusqu'où cela va mener.

 Mercredi ciné #74,

Ma NOTE 

Mercredi ciné #74,


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Masques & Monstres – Magie d’artisan de R. Oncedor
wallpaper-1019588
"La commode aux tiroirs de couleurs" d'Olivia Ruiz (audiobook)
wallpaper-1019588
Toni - Line Papin (entre ** et ***)
wallpaper-1019588
Je te plumerai la tête, de Claire Mazard