Mercredi ciné #73, "SOS fantômes, 2016", le film

 Mercredi ciné #73,    Film | Science-fiction | Action | Américain | Aout 2016  

Titre original : Ghostbusters

Réalisation : Paul Feig

 
Synopsis

" Nouvelle version de la comédie surnaturelle S.O.S Fantômes avec un casting féminin. Les fantômes n’ont qu’à bien se tenir ! "

Bande Annonce
 
S.O.S. Fantômes
S.O.S. Fantômes Bande-annonce (3) VO  
Distribution

  • Melissa McCarthy : Dr. Abigail "Abby" Yates
  • Kristen Wiig : Erin Gilbert
  • Kate McKinnon : Jillian Holtzmann
  • Leslie Jones : Patty Tolan
  • Chris Hemsworth : Kevin Beckman, le réceptionniste
  • Neil Casey : Rowan North
  • Andy García : Bradley, le maire de New York
  • Cecily Strong : Jennifer Lynch, l'adjointe au maire
  • Michael McDonald : Jonathan, le directeur du théâtre
  • Ray Adam : Chanteur
  • Karan Soni : Benny, le livreur de soupes chinoises
  • Michael K. Williams : Agent Hawkins
  • Matt Walsh : Agent Rourke
  • Toby Huss : Officier Stevenson
  • Katie Dippold : agent
  • Charles Dance  : Dr. Harold Filmore
  • Zach Woods : Gareth, le guide touristique du manoir Aldridge
  • Ed Begley Jr. : Ed Mulgrave Jr.
  • Nate Corddry : le graffeur du métro
  • Bill Murray : le professeur Martin Heiss
  • Dan Aykroyd : le chauffeur de taxi
  • Ernie Hudson : Bill Jenkins, oncle de Patty
  • Annie Potts : Vanessa, la réceptionniste de l’Hôtel Mercado
  • Sigourney Weaver : Rebecca Gorin, mentor d'Holtzmann
  • Ozzy Osbourne : lui-même (caméo)
 
Mon avis

Ah, SOS fantômes, mais qui a osé reprendre les premiers pour y mettre des femmes ? Non je suis méchante, parce qu'il est sympa, mais le premier est vraiment bon, tandis que celui-ci, est trop en tout. Le culte des années 80 repris pour le mettre à la sauce des années 2000 et plus. Il est clair qu'entre les deux, les moyens sont bien différents et si j'ai beaucoup aimé le vieux, le second est bien en dessous, enfin le second, je parle de ce remake. Si on met de côté le fait que les vieux films reviennent avec un peu plus de musique, des acteurs plus jeunes, mais reprennent les idées de nos années, c'est dommage, comme quoi les années 80 sont les meilleures et toc. Le fait que le remake met en première position des femmes est intéressant, enfin elles vont avoir des armes de destructions massives pour se faire des fantômes et autres spectres.

  Le début est sympa, une visite d'une maison, avec un guide qui s'amuse à faire peur à ses visiteurs, pour le fun, un peu plus d'argent, et se moquer d'eux. Sauf qu'une fois la visite finie, paf, un vrai spectre rapplique et lui fout une trouille d'enfer. Dans le même temps, Abby est approché par Junior, le propriétaire de la maison maudite (Manoir Aldridge) qui vient la voir pour lui demander de l'aide. Un livre publié sur zonzon alors qu'elle n'est pas au courant, avec sa photo en couverture, waouh, la chance ! Sauf que Abigail veut sa promotion et la façon dont le livre est amené va lui poser des ennuis : elle perd son job. Abby va tout faire pour retrouver son ancienne amie Erin qui a osé sortir leurs bêtises de jeunesse. Amies de longue date, mais perdues de vue, elles vont devoir cohabiter lorsque Erin se fait également virer de l'université où elle est.     Entre les deux c'est la guerre ouverte, avec des petits piques. il faut compter en plus sur Jillian, la fille complètement déjantée qui n'a peur de rien. Elle est capable de transformer n'importe quoi en arme. bon d'accord, la plupart du temps c'est complètement obsolète, mais parfois cela fonctionne. Il est clair que les débuts sont chaotiques entre eux tous et lorsqu'une autre femme, Patty qui connaît toute la ville et qui est même sa mémoire au vu de tout ce qu'elle connait sur son passé, va mettre son nez dans des affaires paranormales qui l'intéresse. Patty est disons la trouillarde de l'équipe, mais elle est pleine de bonne humeur et capable d'exorciser n'importe qui avec le pouvoir de Patricia et de la claque miraculeuse. Sacrée droite d'ailleurs, à moins que ce ne soit la gauche, allez savoir. Nos quatre femmes vont se faire un nom, qui sera ridiculisé à de nombreuses reprises.     Il est certain que le caractère de chacune d'entre elles est tout à fait explosif lorsqu'elles sont ensemble. L'animosité devient plus amical et c'est soudées qu'elles vont avoir de vrais boulots en tant que chasseuses de fantômes. Après de nombreuses recherches, elles réussissent à découvrir qui fait venir des spectres et surtout pourquoi. Ce pourquoi est complètement fou, tout comme le personnage qui est à la tête de tout ce bazar. Le fil conducteur est cousu de fil blanc, il y a beaucoup de détails pour très peu de révélations. Un remake d'un vieux film se doit d'être mieux, surtout que les années ont passé, que les méthodes de travail aussi et les moyens également. Même si l'on voit bien l'évolution, je m'attendais à mieux autant sur l'histoire, que sur les personnages. En plus des filles, elles ont un secrétaire choisi uniquement pour son physique. Même si c'est Chris Hemsworth, il a un rôle vraiment pas terrible. Le niais de service, celui qui a un CV de super-héros entre autre et qui s'en sert pour avoir le poste. J'ai exactement les mêmes réactions lorsqu'il s'agit d'un groupe d'hommes qui engage une superbe femme juste pour son physique. c'est grotesque et cela n'apporte rien, juste un personnage qui risque de se faire avoir plus facilement à cause de sa naïveté.     Mercredi ciné #73,  

Nous retrouvons la fameuse voiture avec le logo et même la façon dont le logo a été crée. Un tag sur un mur de métro alors que le jeune n'avait pas le droit et voila le travail ! Il y a pas mal de "blagues" qui à force devient lourd. Les petits pics OK, mais s'acharner sur notre cher Thor en le matant, cela devient abusif. Entre le propriétaire du manoir Aldridge et le fêlé de service qui s'amuse à ouvrir nos portes à des morts, il faut aussi ajouter le secrétaire niais qui ne fait plus rire à force et le maire. Alors celui-là c'est un cas aussi, à croire que tous les hommes qui s'approchent de notre quatuor deviennent fous à lier.

La fin est à la fois un mélange de danse mortelle et de massacre à la tronçonneuse sans la tronçonneuse, juste de nouvelles armes qui détruisent le plus de morts. Si la Terre était pour eux, il fallait le dire de suite. Nous avons également le droit à notre joli bibendum de Casper blanc qui est devenu géant. De nombreux clins d’œil au tout premier sont très sympa. Le fait que les premiers acteurs ont un petit rôle par ci, par là. Entre le professeur qui dénigre les chasseuses de fantômes, le chauffeur de taxi ou même l'ancienne physicienne sous les traits de Sigourney Weaver, c'est vraiment amusant de les revoir donner un coup de main. Cela aurait été bien différent s'ils n'avaient pas été là.

En conclusion, les effets spéciaux sont sympas, il faut aller dans le délire des joutes verbales et des idées pour apprécier pleinement ce remake. Faire du neuf avec du vieux n'est pas donné à tout le monde et si certains films ou séries arrivent à avoir mieux, ici pour mes chers petits fantômes c'est raté. Il y a de bonnes idées, comme les femmes au pouvoir, mais le machisme inversé est vraiment très peu pour moi.

 Mercredi ciné #73,

Ma NOTE 


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Batman the world : le tour du monde selon batman
wallpaper-1019588
Les Sept Chapitres - Katell Curcio
wallpaper-1019588
Un petit Everest à rejoint mon Himalaya à lire (1)
wallpaper-1019588
News : American Predator - Maureen Callahan (Sonatine)