Chers confrères : Dessins satiriques sur le monde de la justice, de Léna Bojko

Chers confrères : Dessins satiriques sur le monde de la justice, de Léna Bojko

Chers confrères : Dessins satiriques sur le monde de la justice, de Léna Bojko, Éditions Kiwi, 2020, 150 pages.

L’histoire

Une jeune avocate salue un confrère plus âgé dans les couloirs du Palais de justice : « Bonjour, Confrère » « Bonjour, Mademoiselle ! », lui répond l’intéressé, en toute spontanéité. Du bout de sa mine de crayon affutée, Léna Bojko, avocate au Barreau de Paris, et autrice du site Le Dîner de la Cigogne, nous ouvre les coulisses d’une profession encore souvent idéalisée : le métier d’avocat. Elle nous livre à travers ses dessins une série d’anecdotes authentiques qui démystifient le quotidien d’une profession qui se révèle parfois éprouvante. Jeunes avocats collaborateurs malmenés, propos et comportements sexistes, clients ingrats, confrères condescendants, tribunaux surchargés, justice expéditive… Un recueil de dessins et de textes satiriques rafraîchissant qui dépeint les absurdités et les travers de la profession d’avocat, avec humour et malice.

⭐⭐⭐⭐

Note : 4 sur 5.

Mon humble avis

Merci à Babelio et aux Éditions Kiwi pour l’envoi d’un exemplaire de ce livre en échange d’une chronique honnête !

Je ne connais pas grand-chose du monde de la justice, aussi ce livre me semblait être une chouette façon de le découvrir, en commençant par ses travers. La couverture annonce la couleur : si on ne s’en doutait pas, le sexisme est bien sûr présent parmi les avocat⋅es (comme partout ailleurs). Mais pas seulement, on découvre à quel point le monde de la justice est hiérarchisé entre les associé⋅es, avocat⋅es et collaborateur⋅rices, autant d’échelons et de mondes différents. On y voit à quel point certaines personnes (riches) sont si loin du quotidien de la classe moyenne qu’iels ne comprennent pas à quel point il peut être problématique de… recevoir son (maigre) salaire avec du retard.

L’autrice nous montre également à quel point la cour est un monde codifié avec des règles qui ne font pas souvent sens… et qui changent selon les juges et les personnes.

Le style de dessin est très simple et va droit au but, avec suffisamment de détail pour qu’on comprenne le contexte, mais en ne gardant que le strict nécessaire. J’ai beaucoup aimé ce style avec des pages très aérées et des dessins qui font l’effet d’une punchline.

Je n’ai pas rit aux éclats à la lecture de ce livre, certaines planches m’ont laissé confuse, mais la plupart m’ont fait sourire ou enrager : c’était une chouette lecture. Je pense, d’après la préface, que les personnes qui travaillent dans le monde de la justice apprécieront d’autant plus cet ouvrage !

Si vous souhaitez découvrir les dessins de Léna Bojko, vous trouverez plusieurs strips présents dans ce livre sur son site : Le dîner de la cigogne.


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler - Luis Sepúlveda (entre **** et *****)
wallpaper-1019588
Le podcast le bulleur presente : les amants d'hérouville
wallpaper-1019588
Télécharger Shoot n Merge - Block puzzle APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
L’enfant de la prochaine aurore – Louise Erdrich