Chronique : Six of crows, tome 1 – Leigh Bardugo

Ketterdam : une ville grouillante de malfrats où tout s’achète si on y met le prix. Ce principe, personne ne l’a fait autant sien que Kaz Bekker, dit « les Mains Sales ». Quand le voleur se voit offrir une mission impossible mais qui le rendra riche, il réunit son équipe : un soldat assoiffé de vengeance, un tireur d’élite accro au jeu, un jeune fugueur des beaux quartiers, une espionne défiant les lois de la gravité, et une Grisha aux puissants pouvoirs magiques. Six dangereux hors-la-loi seuls capables de sauver le monde – s’ils ne s’entretuent pas avant…

Chronique : Six of crows, tome 1 – Leigh Bardugo

Ce livre est resté plus de trois ans dans ma PAL… et quel gâchis ! Si j’avais su à quel point j’allais aimer Six of crows, il est évident que je l’aurais lu bien avant, c’est une pépite !

Six of crows, c’est d’abord un univers incroyable. C’est sombre, c’est glauque, c’est violent mais c’est surtout extrêmement riche en détails. Dès les premières pages, l’autrice m’a complètement embarquée dans ce monde inédit, je n’avais aucun mal à m’imaginer déambuler dans les rues froides et dangereuses de Ketterdam qui semble être inspirée de la ville d’Amsterdam. Concrètement, j’ai été conquise dès le début du roman et je n’ai pas réussi à décrocher avant d’arriver à la dernière page. L’univers est très dense et complexe, il y a beaucoup de termes à assimiler à première vue et pourtant tout se fait avec facilité. L’explication est fluide, tout se coordonne parfaitement, les informations défilent et vous, vous retenez votre souffle jusqu’à la fin.

L’histoire est complètement haletante. L’intrigue est menée d’une main de maître par Leigh Bardugo qui nous offre de nombreux rebondissements, du suspense, de la tension. C’est palpitant, surprenant et très original. Il y a du complot, de la manipulation, de la magie, c’est parfaitement réalisé et c’est surtout tout ce que j’aime dans un roman de ce genre. Le rapport au monde n’est pas manichéen, ce n’est ni blanc ni noir et cela s’illustre parfaitement à travers la construction des personnages.

D’ailleurs, le plus gros point positif et ce qui fait que ce roman est si bon, ce sont les personnages. On a des personnages qui ne correspondent à aucun standard et c’est vraiment plaisant. Ils sont loin d’être parfaits et c’est ce qui les rend si séduisants. Difficile de dire quel est celui qui m’a le plus emballée, je les ai tous aimés. Ils sont super charismatiques et surtout l’autrice amène de la diversité. J’ai aimé chacune de leurs particularités et disparités. J’ai aimé leur ingéniosité, la façon dont ils se sont accordés pour mener leur mission, leur humour, leur piquant. Bref, ils sont tous géniaux.

Ce ne sont pas des personnages plats dans la mesure où leur passé est suffisamment développé. Ils ont tous une histoire, et si l’autrice n’en révèle pas trop, elle a su attiser ma curiosité sur chacun d’eux et j’ai vraiment très envie d’en savoir plus grâce au tome 2.

Leigh Bardugo fait preuve de beaucoup d’habilité dans la manière dont elle lie les différents personnages. Elle nous offre les prémices d’une romance qui n’empiètent absolument pas sur l’intrigue mais qui viennent ajouter un peu de piment à l’intrigue, en rendant les concernés un peu plus humains et vulnérables.

Le groupe formé par les 6 protagonistes est détonnant, rien ne les lie de prime abord et pourtant ils fonctionnent parfaitement ensemble, chacun étant utile par ses compétences et son vécu.

Le rythme est intense tout au long du livre et ne retombe à aucun moment. C’est un très bon premier tome totalement addictif et immersif. Résultat, gros gros coup de cœur pour cette histoire (si ce n’est ma meilleure lecture de 2020, oui oui) !

Achetez ce livre :

Chronique : Six of crows, tome 1 – Leigh Bardugo

Avez-vous lu ce livre et l’avez-vous aimé ?
Sinon, est-ce qu’il vous fait envie ?


wallpaper-1019588
'Âmes indociles' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto
wallpaper-1019588
Beluga et autres baleines