La reine sous la neige

  

La reine sous la neige

(Photo provisoire 👀)



Gallimard Jeunesse (2019) ◾ 280 pages  ◾  Écrit par François Place 

Alors qu'à l'approche de Noël, tous les lecteurs ont concocté leur petite PAL du Cold winter Challenge, dégainer leurs petites romances de Noël et sorti leurs chaussettes pilou pilou A défauts d'avoir fait tout cela (car je n'ai pas de chaussettes pilou pilou, je n'aime pas les romances de Noël et je n'ai pas le temps de participer au CWC), je me suis quand-même gardé des petits bouquins au chaud pour la période. Vous vous en doutez : La reine sous la neige en fait partie ! Autant vous dire que rien qu'avec le pitch, j'étais convaincue que j'allais me régaler mais au final… pas tant que ça.

Une tempête de neige en plein ciel, un avion dérouté, un vol de téléphone portable, un coup de foudre, deux amoureux, une reine morte, un enfant perdu, un tigre évadé du zoo, une statuette en plastique, une enquête impossible, Londres sous la neige

Pourtant au début, ça partait vraiment bien. Une des multiples raisons qui m'avaient poussé à lire la reine sous la neige, c'est que je suis déjà allée plusieurs fois à Londres et que j'aime énormément cette ville 🥰 Eh bah autant vous dire qu'on a le droit à une ambiance british aux petits oignons à base de briques rouges, fish & ships et boutiques de souvenirs. En plus, l'intrigue se passe à Camden Town qui est mon quartier préféré de la ville (voir photo ci-dessous). Donc ce fut un réel plaisir de suivre Samantha se balader dans cette ville cosmopolite. Pis, en tant que zinzou en chef, j'ai adoré le côté un peu comique de l'intrigue avec le faux décès de la reine d'Angleterre. Si vous aimez les comédies romantiques qui se passent sous la neige, ce roman a tout pour vous plaire ♥ La romance n'est pas non plu prédominante, mais elle est rafraîchissante et cute et ça suffit pas mal. 

Malheureusement, les choses se sont un petit peu gâtées.  À un certain stade de l'histoire, alors que nous suivions uniquement l'histoire de Samantha, l'auteur a décidé de basculer sur une histoire à point de vues et on commence à suivre le destin de plein de personnages. Alors je ne dis pas que ce n'était pas intéressant, mais François Plaçe m'a totalement larguée. Moi qui adorais  la trame centrale, ça m'a clairement déroutée et je lisais vraiment les autres PDV comme des digressions vraiment pas utiles pour le récit. 

Pour finir sur du positif, je rajoute quand même un très bon point pour le roman. En plus de nous présenter une intrigue originale loin des trucs un peu vus et revus, François Place met aussi de la diversité à ses personnages. Une héroïne noire et grosse (Me semble t-il ? Oui j'ai lu le roman y a une semaine et j'ai déjà tout oublié, y a quoi ?), la thématique de l'immigration difficile abordée avec Nour et son fils Khan. Ce sont des détails, mais on est en 2020 et il est temps que tout le monde se sente représenté… so, it's good ! 

Bref un bilan un peu en demi-teinte pour La reine sous la neige. Il y a du bon, du très bon et du bof et j'aurais vraiment préféré que la narration ne s'éparpille pas autant. Mais bon, c'est loin d'être un mauvais livre (déjà, qu'est-ce qu'un mauvais livre ?) et si vous voulez le lire, je ne peux que vous y encourager ♥


"La neige disparaissait sous la bruine avec ce timide crépitement feutré qu'elle produit en fondant, une sorte de lamento à bas bruit sur l'injustice de sa brève existence. "À quoi bon tant de beauté, tant de blancheur, tant de candeur virginale, pensa Sam, s'il faut finir en boue et en mélasse de caniveau ? "


wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Monster Clash 2 APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Les garçons russes ne pleurent jamais
wallpaper-1019588
L’armée des ombres – Joseph Kessel
wallpaper-1019588
F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! – Caro M. Leene