Le souffleur de nuages ♥♥♥♥♥ Nadine Monfils

 Le souffleur de nuages ♥♥♥♥♥        Nadine Monfils


Le souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine Monfils












Fleuve éditionsParution : 24 septembre 2020Pages : 180Isbn : 9782265155046Prix : 15.60 €
Présentation de l'éditeur
Franck, chauffeur de taxi, est triste parce que son chat est mort, que sa vie est monotone et qu’il est seul. Un jour, il reçoit l’appel de Hélène, une vieille dame fantasque, qui l’attend avec sa valise devant sa maison, dont elle laisse la porte grande ouverte, « comme ça, tout le monde pourra entrer et se servir...» Elle n’a pas l’intention de revenir mais souhaite retrouver enfin le grand amour de sa vie.
Franck et Helène vont alors se lancer dans une aventure pleine de surprises et devenir l’un pour l’autre des souffleurs de nuages. Car il n’y a pas d’âge pour poursuivre ses rêves et
les rencontres inattendues peuvent parfois ensoleiller notre existence...
Nadine MonfilsLe souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine Monfils
Nadine Monfils est belge. Elle est l'auteur d'une cinquantaine de romans, dont les polars à succès Monsieur Émile et Une petite douceur meurtrière, parus dans la collection « Série noire » de Gallimard. Également cinéaste, elle a réalisé Madame Édouard, dans lequel elle met en scène le commissaire Léon, héros de sa série policière, incarné par Michel Blanc. Elle a publié chez Belfond Babylone Dream (2007), prix Polar au salon Polar & Co de Cognac, Nickel Blues (2008), prix des Lycéens de Bourgogne (décerné par 3 000 élèves alors que ce livre n'était pas dans la liste des ouvrages proposés !), Tequila frappée (2009), Coco givrée (2010), prix de la Ville de Limoges, Les Vacances d'un serial killer (2011), grand succès de librairie, La Petite Fêlée aux allumettes (2012), La vieille qui voulait tuer le bon Dieu (2013) et Mémé goes to Hollywood (2014). Après avoir été introuvables durant des années, Les Enquêtes du Commissaire Léon sont à nouveau publiées par Belfond depuis 2012.
Elle a reçu le Prix St Maur en poche ( Gérard Collard) pour l’ensemble de son œuvre. Son écriture explore des univers étranges qu’elle décline également dans les arts plastiques ( photos).
Gros succès de librairie avec « Les vacances d’un serial killer » vendu à plus de 250.000 ex , où est né le personnage récurrent de mémé Cornemuse, une vieille bique fan d’Annie Cordy et amoureuse de JCVD…
Elle a créé un nouveau personnage « Elvis Cadillac » ( le sosie pourri d’Elvis Presley, un belge de Charleroi) aux éditions du Fleuve Noir. Sorti en mars 2016. Unanimement encensé par la presse belge et française. Suivi de « Ice cream et châtiments » et du « Rocker en pantoufles » .
Son magnifique "Le rêve d'un fou" nous la présente dans une autre facette.
Mon avis
Franck est célibataire, chauffeur de taxi.  Il n'est pas en forme aujourd'hui car son chat "Mariano" est mort, c'est tout ce qui lui restait de sa grand-mère.  Il est triste et n'a pas le moral.
Hélène, une vieille dame rousse peu conventionnelle le contacte pour une course, au final elle voudra garder son taxi pour la journée...  Elle est vraiment étrange car en quittant son domicile, Franck lui fait remarquer qu'elle a laissé la porte ouverte.  Pas grave, lui répond-elle, c'est pour qu'on se serve.  
Elle veut se rendre à Enghien-les-Bains, la cité de son enfance.  Ensuite ce sera Senlis, la ville de son "véritable amour".
Dans le taxi, petit à petit, ils se parlent.  Franck se livre, homosexuel, seul suite à un chagrin d'amour, n'a plus jamais voulu s'ouvrir à d'autres. C'est triste lui dit Hélène qui lui raconte qu'elle est à la recherche de celui qu'elle n'a jamais oublié ... , un amour idéalisé ? Rêvé ? Elle veut savoir et le retrouver.
Petit à petit ces deux là vont se livrer, se découvrir, c'est une histoire d'amitié intense, c'est rempli d'humanité, de douceur, d'empathie.
C'est du Nadine Monfils comme je l'aime, rempli de tendresse, de belles réflexions sur la vie, sur les relations humaines.  Un livre qui fait du bien.  À découvrir au plus vite pour oublier  ces temps moroses.
Ma note : 9.5 10
Les jolies phrases
Deviens un souffleur de nuages et n'oublie jamais que la vie peut être belle.  Mais il faut savoir la regarder.
Nous naissons en pleurant, pensait-il, mais si nous partons en souriant, c'est que notre vie aura eu un sens.
Vous voyez cet arbre ? dit-elle .  Il a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles.
Le but d'une vie n'est pas d'atteindre ses rêves, mais de les dépasser.  Vous manquez de folie, mon cher.
Que vivre c'est ne jamais capituler.  Et vieillir c'est être résigné et ne plus avoir de projets.
Le taxi est un livre ouvert, une sorte de confessionnal où certains confient des secrets qu'ils ne dévoilent à personne, parce qu'il est plus facile de parler à un étranger qu'on ne reverra en principe jamais, qu'à un ami ou à un membre de la famille.
On ne peut pas être vraiment heureux quand on est seul.  Le plus dur n'est pas de partager nos chagrins, mais de ne plus pouvoir partager nos moments de bonheur.
Vivre, c'est prendre le risque de mourir à chaque instant. Alors autant vivre à fond.
Semer un petit bonheur par jour fait de nous des jardiniers du coeur.
Parce que la vie est un grand théâtre où nous sommes tour à tour des acteurs et spectateurs.  Mais qui écrit la pièce ?
C'est dans le désespoir ou dans l'errance qu'on trouve la lumière.
L'indifférence et le fatalisme sont les fauteuils de la bonne conscience.
Les histoires d'amour sont les seules choses qui vaillent une vie sur terre.  Renoncer à ses désirs profonds, c'est renoncer à ce que l'on est.  Ne cessez jamais de rêver ! L'éclat du rêve ouvre un coffre à jouets.  Et vous y trouverez l'or des alchimistes, l'insouciance.
Certains voyageurs traversent leur vie sans jamais regarder par la fenêtre.  D'autres observent ce qui se passe et cherchent à savoir pourquoi il y a des nuages dans le ciel qui assombrissent leur trajet. 
Aimer, pensa-t-il, c'est se créer des images que l'on finit souvent par déchirer plus tard, parce qu'elles pâlissent avec le temps.  Mais certaines sont épinglées à jamais dans notre mémoire.
De la même auteur j'ai lu
Cliquez sur la couverture pour accéder à ma chronique
Le souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine MonfilsLe souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine MonfilsLe souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine Monfils Le souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine MonfilsLe souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine MonfilsLe souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine Monfils
Le souffleur de nuages  ♥♥♥♥♥   Nadine Monfils

wallpaper-1019588
Les comics que nous attendons le plus en 2022
wallpaper-1019588
Les Temps ultramodernes de Laurent Genefort
wallpaper-1019588
La Bibliothèque de Minuit – Matt Haig
wallpaper-1019588
Nécrophonie