Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël • Valentine Stergann

  • Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël • Valentine Stergann

Malgré un quotidien bien huilé, Irène a l’impression de passer à côté de son destin. Alors, quand elle apprend que la vieille amie de sa grand-mère lui lègue sa maison en Angleterre, elle n’hésite pas et saute seule dans le premier avion, direction Charlestown.
À l’aube des fêtes de fin d’année, elle démarre une nouvelle vie avec de nouveaux voisins : un septuagénaire loufoque, une pétillante serveuse… mais surtout Rudolph, solitaire et bourru, veuf depuis deux ans. Aussi attirant qu’agaçant, cet homme des cavernes se maintient tant bien que mal au-dessus des flots grâce à son fils.
Et si l’étincelante Irène réussissait à le faire sourire à nouveau ? Et si c’était ça, la magie de Noël ? Et s’il suffisait de quelques flocons de neige pour réparer les cœurs ?


5/5 – SI CHANGER D’AIR ÉTAIT LE MEILLEUR CHOIX DE SA VIE ?! 🎄

J’ai aimé : Le style d’écriture, l’ambiance, les personnages
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Hugo & Cie pour l’envoi de cette lecture. À l’heure où je vous écris, je suis en train de somnoler sur mon clavier et le coupable n’est qu’autre que ce roman ! En effet, j’ai fini par me coucher à 5 h 30, car je ne pouvais pas décrocher les yeux de cette histoire !

Irène à une vie bien huilée et cadrée. Elle a le même copain depuis plus de dix-huit ans, elle en train d’essayer de faire un enfant, alors qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Le fait qu’elle sent que ses sentiments s’en vont depuis déjà quelques années, qu’elle n’est plus heureuse dans sa vie.

Alors, elle décide de le quitter. La vie, va ce même jour, lui apprendre qu’elle a hérité d’une maison en Angleterre de la part d’une vieille amie de sa grand-mère. Ni une, ni deux, elle voit cela comme un signe du destin. Elle décide de partir à Charlestown, elle a besoin de changer d’air.

Là-bas, elle va y faire la rencontre de personnes qui vont lui rapporter du baume au cœur et surtout celle de Rudolph. Un homme qui vit dans la maison juste à côté et qui est aussi bourru qu’un ours. Pourtant, ce dernier a un enfant qui charme complètement le cœur d’Irène. Alors, elle va tout faire pour adoucir l’ours qui vit dans la maison jusqu’à côté. Cela sera-t-il suffisant pour le dérider ?

Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël • Valentine Stergann

Bon, je pense que vous l’avez compris, mais c’est un énorme coup de cœur pour cette histoire. Premièrement, j’ai adoré la playlist proposée par l’autrice, qui m’a complètement mis dans l’ambiance de ce roman. Deuxièmement, le style d’écriture est très addictif. Puis pour finir, les personnages sont adorables.

J’ai adoré Rudolph et la tendresse de son fils. Les personnages sont très touchants. J’ai beaucoup apprécié également Jacob, le septuagénaire qui aime se mêler de ce qui ne le regarde pas, mais qui nous touche en plein cœur. Ce roman comporte une diversité de personnages qui ont su charmer mon cœur.

En bref, c’est un coup de cœur, je dirais même plus que cela, c’est un choc en plein cœur que ce roman m’a provoqué. J’en ai des frissons encore, rien que d’y penser. J’ai l’impression qu’Irène, Rudolph et son fils sont là, près de moi, que je peux les toucher. Valentine Stergann les a rendus si vivant, qu’on en oublie que ce ne sont que des personnages de fiction. Une histoire qui m’a clairement chamboulée !

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 
Kindle – Poche

Les ours mal léchés s’apprivoisent à Noël • Valentine Stergann

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Carnet de bord #72
wallpaper-1019588
LING & les êtres mécaniques. Emma ROBERT et Gwendal BLONDELLE – 2020 (Dès 5 ans)
wallpaper-1019588
Le royaume d’Eigam #1 – Une pierre extraordinaire » S.J Vogel
wallpaper-1019588
L’HOMOPHOBIE DANS LE MILIEU SPORTIF - Des Jeux Européens pour Tous ?