Merveilleuse Elise!

Merveilleuse Elise!

Elise. (c) La joie de lire.



#tousenlibrairie
Merveilleuse Elise!Pas besoin d'attendre le 20 novembre, journée internationale des droits des enfants, pour évoquer le très bel album du jeune Suisse Fabian Menor, simplement intitulé "Elise" (La joie de lire, 104 pages). L'artiste, né en 1997 à Genève, l'a réalisé "d'après l'enfance de [sa] grand-mère", comme il le précise en exergue. Cet album, son premier, frappe par sa force et l'excellent rapport texte-images qui y est établi. Entre bande dessinée et roman graphique, réalisé en encre de Chine et lavis, il dénonce la violence contre les enfants à l'école. Non de la part des condisciples, mais de celle des enseignants.
Il s'agit donc d'une histoire d'hier pour nous, et même d'avant-hier puisque Fabian Menor n'a pas 25 ans, mais qu'il faut connaître. "Cette bande dessinée", explique-t-il sur son site, "raconte une partie de l'enfance de ma grand-mère. Elle vivait avec sa famille dans une petite maison proche des rails de trains dans la campagne française. Son enfance n'était pas facile, notamment à cause de sa maîtresse, une affreuse et méchante femme qui n'avait aucune pitié pour les enfants."

Merveilleuse Elise!

La punition. (c) La joie de lire.


Très bien construit, l'album montre Elise aller à l'école avec son petit frère et sa petite sœur. Le rituel du matin, montrer ses mains propres à la maîtresse et lui dire "pardon". Une fois la classe commencée, la maîtresse ne supporte rien. Tout vaut correction ou punition, dont le piquet. Elle s'en prend régulièrement à Elise, son souffre-douleur. Le piquet consiste à s'agenouiller devant un mur et à porter de lourdes encyclopédies à bout de bras au-dessus de sa tête.

Merveilleuse Elise!

Le piquet. (c) La joie de lire.


Le drame arrive un jour où Elise, au piquet, se voit refuser l'accès aux toilettes et ne peut se retenir. On imagine l'hilarité générale, tant des enfants de l'école que des voisins rapidement informés. A cette époque, les parents des élèves ne sont pas d'un grand recours contre le système scolaire, même si la mère d'Elise se montre compréhensive. Ce qui sauve la petite fille, c'est son chien Dicko à qui elle se confie et qui lui répond ainsi que les autres animaux de la maisonnée chez qui elle se réfugie parfois. Son frère et sa sœur qui la soutiennent en silence. Son originale amie Henriette également qui apprécie tellement les bestioles comme les limaces ou les sauterelles.

Merveilleuse Elise!

Henriette. (c) La joie de lire.


Elise est aussi forte que seule avec ses souffrances. Lors d'une énième gifle, la bague de la maîtresse lui balafre le visage. Une blessure qu'elle explique à son père, croyant qu'enfin elle sera libérée de sa prison. C'est mal connaître l'époque où la maîtresse menteuse a plus de poids qu'une petite fille blessée. Cet épisode sera toutefois le grain de sable qui deviendra caillou et arrêtera, in fine, cette violence infernale. Avant d'y arriver, Elise aura encore hélas vécu d'autres chagrins, humiliations et pertes. Pauvre petite fille pauvre.

Merveilleuse Elise!

Sauvée? (c) La joie de lire.


Si "Elise" est un album dur par son propos, ce n'est pas un album triste ou larmoyant. On y trouve de belles notes d'humour comme dans la discussion avec la chèvre ou lors de l'évocation d'un shérif dont la grosse moustache se retrouvera chez un inspecteur académique, et ensuite énormément d'amour entre ceux qui apparaissent comme des résistants. Une chaleur qui réchauffe le cœur même si les drames se succèdent, parfois  annoncés dans les cauchemars d'Elise, admirablement rendus graphiquement. Fabian Menor maîtrise parfaitement ses noirs, ses blancs et ses gris dans des images fort bien construites et très expressives, qui font avancer son propos autant que le texte. Pour tous à partir de 8 ans.

Merveilleuse Elise!

Sauvée. (c) La joie de lire.


Des extraits de "Elise" peuvent être visionnés ici.

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent
wallpaper-1019588
Cold Winter Challenge 2021 !
wallpaper-1019588
PALM #61 - Décembre 2021
wallpaper-1019588
Album jeunesse : 🐻 Les goûts extraordinaires de Monsieur Bear 🐻