Haïkus 145 : que sera Halloween 2020 ?

Haïkus 145 : que sera Halloween 2020 ?

Haïkus 145 : que sera Halloween 2020 ?
La fête d'Halloween risque d'être bien compromise cette année. Qu'en penser ? personnellement, je trouve qu'il y a plus grave dans la vie. Mais si des enfants viennent frapper à ma porte, je serai là pour leur ouvrir comme tous les ans. A un détail prêt, le masque sera lui aussi de la partie !

Haïkus 145 : que sera Halloween 2020 ?

Tous grimés ce jour
pour effrayer le virus
si c'était possible...

Sorcière ou fantôme
le plaisir de s'amuser
en ces temps maudits.

S'amuser des peurs
pour enfin les surmonter
rien de bien gagné.

Avec ce virus
les enfants sortiront-ils ?
moi je les attends.

Bonbons préparés
saurez-vous les réclamer
à une sorcière.

Comme tous les ans
un repas bien ragoûtant
plaisir des papilles.

En boulangerie
un monstre, mais pas le mien
bien trop beau à voir.

Je vais les croquer
sans remord et sans pitié
ces p'tits monstres-là.

Entre temps, Macaron a parlé, donc Halloween, c'est chacun chez soi. Pas de menu spécial, pas eu le temps de préparer, les courses doivent se faire vite. J'ai quand même une petite idée pour transformer le repas en quelque chose d'un peu terrifiant. On verra ce que ça donnera. Tant pis pour cette année. Bon, je vais me consoler avec les petits monstres commandés en boulangerie (deux derniers haïkus). Photo gentiment prêtée par la Boulangerie Beauvoir où travail mon fils.

Haïkus 145 : que sera Halloween 2020 ?

Ils sont mignons, non ? En tout cas ils ne me font pas assez peur pour que je ne les dévore pas samedi ! Le combat fera rage entre eux et moi !

Vous avez raté les derniers haïkus, n'hésitez pas à vous rendre dans la rubrique des haïkus.

Le thème est donné sur le blog de Lénaïg . Donc, si le thème vous inspire, n'hésitez pas à rejoindre le groupe si le cœur vous en dit.


wallpaper-1019588
"Camden, tome 1 : un murmure de voix" de Pauline Andréani
wallpaper-1019588
L’arbre généreux
wallpaper-1019588
Sorties de la semaine
wallpaper-1019588
Roussalki - Alexandre Page