Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

  • Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

Dahliya va vous ensorceler ! Depuis sa plus tendre enfance, la jeune DAHLIYA a appris la magie auprès de son père et elle peut fabriquer de nombreux objets magiques grâce à des gems : des épées, des protections contre les slime ou encore des verres enchantés. Ainsi, lorsqu’elle se réincarne dans un monde fantasy et se retrouve à travailler dans un salon de coiffure pas comme les autres, elle est fin prête à utiliser ses talents ! Une aventure incroyable commence !


  • Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

4.5/5 – UN PERSONNAGE TRÈS ATTACHANT 🤗

J’ai aimé : Le personnage de Dahliya et l’univers
J’ai moins aimé :

Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

Je remercie les Éditions Komikku pour l’envoi de cette lecture. Ce manga m’a beaucoup surpris et moi qui suis fan d’isekai, j’ai tout de suite apprécié cette lecture !

Après avoir eu une vie plutôt morose et décevante à ses yeux, la jeune femme se réincarne dans un monde magique et naît sous le nom de Dalhiya. Elle est ici, la fille d’un célèbre artisan magicien.

Dalhiya s’est promis que cette fois elle vivrait sa vie sans regrets et qu’elle fera ce qu’elle aime afin d’être le plus épanouis possible. C’est ainsi qu’elle va décider comme son père de son nouveau monde, de devenir artisane magicienne, tout en utilisant les souvenirs des objets de son monde pour aider celui dans lequel elle est !

J’ai adoré l’univers. J’aime le fait qu’elle utilise les connaissances de notre monde pour les utiliser dans le sien. Ça me rappelle la petite faiseuse de livres, j’aime ce genre d’isekai.

Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

Le personnage de Dahliya est vraiment intéressant. Surtout qu’on la suit au départ dans son enfance et on voit directement le lien doux et tendre qui l’uni à son père, ce qui la rend d’autant plus touchante.

En bref, c’est un univers prometteur. Exactement le genre que j’adore et je suis vraiment impatiente de voir ce que fera Dalhiya dans les prochains tomes. D’autant que rien qu’ici, nous le voyons énormément évoluer en un tome et c’est très appréciable ! 😉

Pour acheter et lire ce manga, clique sur les liens ci-dessous 
Tankobon broché

Dahliya, artisane magicienne #1 • Megumi Sumikawa et Hisaya Amagishi

wallpaper-1019588
Campus : fraternité infernale chez les humanos
wallpaper-1019588
Rien nous appartient – Guillaume GUERAUD
wallpaper-1019588
"Service après-mort" d'Angélique Kateb
wallpaper-1019588
Hercule Poirot, tome 23 : Cinq petits cochons, Agatha Christie