Le repas des hyènes – Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Le repas des hyènes – Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Titre : Le repas des hyènes

Auteurs : Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Date de parution : septembre 2020

Editions : Delcourt

Kana et Kubé sont jumeaux et grandissent tous les deux dans un village africain. Mais, parce qu’il est sorti du ventre de leur mère en premier, c’est Kubé l’aîné qui est initié par leur père aux rites qui régissent leur peuple depuis des générations. Il apprend ainsi à repérer les Yébans, des esprits maléfiques qui rôdent dans le monde des vivants.

Jaloux, Kana assiste alors secrètement au repas des hyènes. Une cérémonie qui permet d’empêcher le rire de ces carnivores de venir perturber le repos des morts. Cependant, tout ne va pas se passer comme prévu puisque qu’un Yéban va venir troubler le nourrissage. Kana décide d’intervenir et de conclure un marché avec la créature qui l’emmène avec elle dans un voyage en terre africaine.

Le repas des hyènes – Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Après le remarquable L’anniversaire de Kim Jong-il qui évoquait le destin d’un petit garçon en Corée du Nord, Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag sont de retour en tandem dans un univers très différent et nous livre une nouvelle fois une pépite graphique.

Ce conte africain nous propose un périple plein de rebondissements avec Kana, un petit héros courageux et naïf qui n’a pas la langue dans sa poche. Une histoire oscillant entre rêve et réalité, tour à tour effrayante, drôle et fantastique.

Un récit initiatique sur la transmission, les croyances ou encore la trahison. Et cette lecture est bien plus profonde qu’il n’y paraît au premier abord lorsqu’elle évoque notamment implicitement la colonisation du continent africain et ses répercussions dramatiques.

Le repas des hyènes – Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag

Un roman graphique qui se démarque par l’originalité de son scénario, par son dénouement inattendu et par le coup de crayon talentueux de Mélanie Allag que j’apprécie toujours autant.

Une belle surprise avec cette BD envoûtante, sombre et fascinante.

Le repas des hyènes – Aurélien Ducoudray et Mélanie Allag


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
L’étonnante Famille Appenzell
wallpaper-1019588
Un bonheur imparfait, de Colleen Hoover
wallpaper-1019588
Et puis au pire on s’aimera, Thierry Cohen
wallpaper-1019588
Le blog fait peau neuve