La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur

"Les secrets, c’était comme les chapeaux très ornementés : plus on les portait longtemps, plus lourd ils pesaient."
La famille Wentworth 2 - Elle rêvait au bonheur
Burrowes Grace

410 pages
Éditions J’ai lu (2020)
Collection aventures & passions
Attaqué par des braconniers dans la forêt, Duncan Wentworth est sauvé par une inconnue surgie de nulle part. Il découvre que la demoiselle se cache sur son domaine et survit de menus larcins. Sans doute a-t-elle de sérieux ennuis. Fort intrigué, il lui propose de devenir sa secrétaire. Et il n’est pas au bout de ses surprises : Matilda est polyglotte, cultivée et très douée aux échecs. En outre, elle cache de lourds secrets qu’elle n’est pas prête à révéler, même sous l’emprise de baisers passionnés...
Extrait :
« Ce n’était pas une jeune fille fraîchement sortie de l’école. Il avait passé de nombreuses années dans des écoles, comme élève puis comme professeur, et elle n’avait pas l’allure de celles ayant consacré leur vie aux études. Sa cape en velours était de belle facture, encore que l’ourlet en était poussiéreux et qu’il manquait un bouton au niveau de la taille.
Elle ne portait pas de gants et ses mains étaient propres. Quel genre de femme cependant se munissait d’un pistolet chargé alors qu’elle se promenait dans une forêt tranquille ? »

Mon avis :
Elle rêvait au bonheur est le second opus de la série sur la Famille Wentworth. Si je m’attendais à suivre l’histoire de Stephen, j’en ai pas moins apprécié ma lecture.
Duncan Wentworth s'installe dans le Berkshire dans un domaine appartenant à son cousin, Quinn Wentworth, le duc de Walden. Pendant des années, Duncan a enseigné au jeune frère de Quinn, Stephen, mais maintenant que Stephen est grand, Quinn et sa duchesse craignent que Duncan soit seul et ait besoin d’un nouveau souffle à son existence pour ne pas se perdre. Lorsque Duncan Wentworth rencontre une femme mystérieuse dans les bois de son nouveau domaine prête à lui venir en aide face à un braconnier, il voit cette situation comme un intermède intéressant, une incongruité dans son univers morose. Aussi décide-t-il de l’engager comme secrétaire afin de la garder près de lui et en découvrir davantage sur la jeune femme. Matilda Wakefield a joué de nombreux rôles dans sa vie. Fille jouant aux échecs d’un marchand d'art et veuve d'un noble excentrique. Maintenant, c’est une femme en fuite prête à tout pour se protéger. 
Je dois dire que la romance historique est un genre que j’affectionne particulièrement pour ses regards langoureux entre nos protagonistes, la conviction qu’ils ne peuvent pas être ensemble, les règles de la cour ou les mœurs sociales qui régissent les relations des membres de la haute société. Mais l'aventure et la passion rendent cette intrigue également très intéressante. Comme le premier opus, ce tome nous offre une histoire pleine d'esprit, de romance et de personnages attachants. On ne peut qu’apprécier la famille Wentworth et les valeurs qu’elle véhicule dans une société fermée et étriquée. Duncan ne fait pas exception, même s’il a tendance à oublier qui il est. Matilda, quant à elle, est une jeune femme au grand coeur, prête à prendre tous les sacrifices pour aider ceux qu’elle aime. Ce sont des personnages tendres et loyaux qui méritaient de se rencontrer. J’ai apprécié voir leur relation évoluer au fil des pages.
En somme, Grace Burrowes nous offre une nouvelle intrigue très agréable à parcourir. J’apprécie cette famille peu conventionnelle et décalée et j'ai hâte de voir ce qui les attend par la suite.
★★★★☆
Stéphanie

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
L’étonnante Famille Appenzell
wallpaper-1019588
Un bonheur imparfait, de Colleen Hoover
wallpaper-1019588
Et puis au pire on s’aimera, Thierry Cohen
wallpaper-1019588
Le blog fait peau neuve