Les Elus de Veronica Roth

Je n'ai lu qu'un roman de Veronica Roth jusque-là et ce n'était pas Divergente, c'est pour dire. Cependant, j'étais curieuse de découvrir ce qu'allait donner ce titre.

Les Elus de Veronica Roth

Appelés par une prophétie pour vaincre l'Obscur, les Élus ont sacrifié leur jeunesse pour sauver le monde.

Dix ans plus tard, les cinq adolescents ont désormais trente ans et célèbrent une décennie de paix. Tous ont oublié cette sombre période et profitent de la célébrité que leur a accordée cette victoire. Tous sauf Sloane, encombrée par sa notoriété et hantée par le souvenir de son ennemi.

Lorsque d'étranges phénomènes se produisent, les Élus sont une nouvelle fois sollicités par l'État. Si tous pensent qu'il ne s'agit que de coïncidences, Sloane, elle, est persuadée que l'Obscur est de retour. Acceptera-t-elle de reprendre le rôle de l'héroïne potiche que le public aime tant, ou prendra-t-elle enfin le contrôle de son destin, quitte à briser la prophétie ?

Ce titre se décompose de manière particulière puisque nous rencontrons les protagonistes alors qu'ils se connaissent déjà. C'est un peu comme lorsque l'on tombe dans une scène déjà en action ou que nous avons loupé la lecture du premier tome . Du coup, je dois dire que j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire.

Pour ne rien arranger, les chapitres sont entrecoupés d'articles de journaux, de messages et de fiches secrètes concernant les héros et la tragédie qui a frappé le monde.

Cependant, j'ai réussi à être happée vers la fin du premier quart du livre. Sans vous dévoiler l'histoire riche en rebondissements et en twist, nous suivons Sloane et ses comparses qui vont être une nouvelle fois sollicités pour sauver le monde.

Sauf que cette fois, les élus ne sont plus des adolescents. Chacun vit avec ses casseroles et la relation entre Sloane et son fiancé, Matt est au plus bas.

Toutefois, la jeune femme est bien décidée à s'écouter malgré les critiques de ses amis et à suivre son instinct. Toute sa vie Sloane s'est contentée de faire plaisir aux autres, ce qui la frustre au plus haut point.

Comme je le disais plus haut, si le tout début ne m'a pas emballé des masses, la suite m'a captivé et les deux derniers tiers du livre m'ont carrément tenue en haleine.

Sloane et ses amis vont devoir une nouvelle fois faire face à un ennemi qu'ils pensaient vaincu. Si je n'ai pas trop aimé Matt et Esther qui sont toujours en conflit avec Sloane, j'ai été ravie de suivre d'autres personnages que j'ai trouvé bien plus attachants.

Dans ce récit de Veronica Roth, il y a un côté très sombre teinté d'amertume. En ce moment, comme vous le savez, je regarde Fringe et je suis pas mal passionnée de SF depuis quelques mois. Clairement ce titre s'affiche dans la lignée des histoires fantastiques que j'adore suivre !

On peut dire que ce premier tome est réussi malgré un début quelque peu déroutant de par sa construction. Les Elus est une histoire riche, bien amenée et travaillée. Les personnages que nous les aimions ou les détestions ont une réelle profondeur.

J'ai cru comprendre qu'il y aurait un tome 2. En tout cas je suis très curieuse de savoir ce que cela va donner.

Les Elus de Veronica Roth

19,95€

Les Elus de Veronica Roth


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
L’étonnante Famille Appenzell
wallpaper-1019588
Un bonheur imparfait, de Colleen Hoover
wallpaper-1019588
Et puis au pire on s’aimera, Thierry Cohen
wallpaper-1019588
Le blog fait peau neuve