Les évasions particulières – Véronique Olmi

Les évasions particulières – Véronique Olmi

Titre : Les évasions particulières

Auteure : Véronique Olmi

Date de parution : août 2020

Editions : Albin Michel

Les années 1970 sont au cœur de ce roman dans lequel nous allons suivre l’histoire de la famille Malivieri, une famille modeste et catholique ordinaire. Trois sœurs grandissent dans cet appartement d’Aix-en-Provence. Sabine, l’aînée, rêve de vivre à Paris et de devenir actrice. Hélène, quant à elle, se retrouve écartelée entre ses parents et la famille bourgeoise de son oncle chez qui elle vit une grande partie de l’année, peinant à trouver sa place entre ces deux milieux que tout oppose. La petite dernière Mariette est plus sensible, fragile et sera le témoin de l’égarement de ses parents. Au fil des années, le fossé se creusera entre ces derniers et nos trois héroïnes.

Au travers de cette captivante histoire familiale, Véronique Olmi dresse un tableau riche de cette décennie marquée par de nombreux bouleversements sociaux. Le lecteur assiste à l’émancipation de la femme, à sa libération. Une nouvelle génération tente de se frayer une place après les tumultes de mai 68.

La romancière mêle ainsi brillamment l’intime à l’Histoire et cette lecture foisonnante m’a passionnée. Le récit reste parfaitement fluide et j’ai aimé voir évoluer ces trois sœurs, les découvrir prendre chacune leur envol dans cette société en pleine mutation.

En dépit de quelques longueurs dans la seconde partie, j’ai été pleinement embarquée par le récit de cette famille attachante et j’ai pris beaucoup de plaisir à tourner les pages.

Une épatante et superbe fresque familiale qui nous fait vivre ou revivre avec talent le bouillonnement de toute une époque.

Les évasions particulières – Véronique Olmi


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La maîtresse de Trevelyan
wallpaper-1019588
J’avais 15 ans : vivre, survivre, revivre » Elie Buzyn
wallpaper-1019588
Les Furtifs
wallpaper-1019588
Malgré nos différences » Fanny André