Benzos

Depuis quelques mois je vous parle du PAI (Prix des Auteurs inconnus), pour lequel je fais partie du jury cette année en catégorie Noire. C’est dans ce cadre que j’ai découvert Noël Boudou et son Benzos.

 Résumé :

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller avec cette sensation de déjà-vu ?
Sauriez-vous faire la différence entre le vrai et le faux ?
Avez-vous une confiance absolue en vos proches ?
Nick semble mener une vie tranquille, entouré de sa femme et de ses voisins. Pourtant, le jour où des amis de longue date arrivent, son existence tout entière va basculer dans l’étrange et l’impensable.
Réalité ? Psychose ? Quelle preuve avez-vous finalement de votre réalité ?

 183 pages – Taurnada Éditions – Broché (9,99€) – Kindle (5,99€)

Benzos

 

Mon Avis :

Benzos. Le titre ne m’évoquait rien. Après quelques clics sur le net, j’ai découvert qu’il s’agissait simplement de l’abréviation de Benzodiazépine : des somnifères. J’allais donc plonger dans un monde totalement inconnu.
Nick se prépare à retrouver Pierre, son meilleur ami, accompagné de sa femme Cath, qui viennent passer une semaine de vacances chez lui. Il fait donc le ménage à fond dans la maison. Ses amis lui ont laissé un message le prévenant qu’ils auraient un peu de retard mais qu’il pouvait préparer l’apéro. Chloé, la femme de Nick, est absente quelques jours pour raisons professionnelles.
À leur arrivée, Pierre et Cath sont accueillis comme il se doit. Apéro, repas, blagues potaches, du bon vin et quelques joints pour refaire le monde jusqu’à plus d’heure.
À son réveil tardif, Nick a comme qui dirait mal aux cheveux et les idées embrouillées. Il a fait un cauchemar tellement réel que ça l’a réveillé. Et surtout, il n’a pas dérogé à son rituel : quelques cachets de Benzo sous la langue pour s’endormir.
Une fois les paupières un peu décollées, il s’aperçoit que la voiture de ses amis n’est plus là ; leurs valises ne sont plus dans la chambre d’amis et le lit impeccable semble ne jamais avoir été défait.
Un coup d’œil à son téléphone lui indique un message. Un message de ses amis lui disant qu’ils arriveront bien ce soir, avec un peu de retard.
Commence alors l’enfer de Nick, « soigné » à coups de cachets dosés par lui-même de façon anarchique, et en quantités de plus en plus importantes. Il entre dans une spirale où la réalité devient floue, et fait tout pour ne pas perdre pied. Il cherche de l’aide partout autour de lui, mais tout se mélange, et plus rien ne lui paraît vrai. Il se sent dans une hallucination constante, comme dans un monde parallèle où sa vérité ne serait pas celle des autres.
C’est une belle entrée en matière !
Le décor planté donnait envie d’aller plus loin ; cependant je craignais de tourner en rond et de me perdre dans les limbes du cerveau d’un drogué.
Mais il n’en est rien. On tourne les pages aussi vite que Nick prend ses cachetons, et nous aussi on est « en manque », on veut savoir ce qui se trame, ce qui est vrai ou non. C’est presque la bave aux lèvres et le regard hypnotisé par la plume de l’auteur qu’on dévore ce roman jusqu’à se sentir rassasié, c’est-à-dire pas à avant la dernière ligne.
J’ai beaucoup aimé l’écriture, directe et sans détours, qui colle parfaitement au récit.
Au fil de l’histoire, qui s’avère pleine de secrets et de rebondissements, on découvre des détails sur la vie de Nick. Tous ont leur importance, d’une manière ou d’une autre.
Un personnage qui perd pied et se raccroche à tout ce qu’il peut pour ne pas sombrer, des proches prêts à tout pour l’aider, des voisins providentiels aussi.
Des bribes de conversation, des liens entre plusieurs événements, et les pièces du puzzle commencent à s’assembler plutôt bizarrement. Et si Nick était finalement victime de machination ? Si seulement ces foutus cachets ne lui volaient pas des pans entiers de souvenirs ! À croire que du bad trip à la psychose, il n’y a que quelques pas cachets de différence.

Je n’avais jamais lu cet auteur, mais je crois que je vais guetter de près son prochain roman…

Pour plus d’infos sur le PAI : https://www.prixdesauteursinconnus.com/

Facebook – Instagram – Twitter


wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Némésis - de Xavier MASSE
wallpaper-1019588
Code Triche Last Pirate: Survival Island - Jeux de Survie APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Le faiseur de rêves
wallpaper-1019588
[Blog Mas #1]Présentation des Blog Mas