Chromatopia

Chromatopia

Dans un royaume où règne une division stricte et inégalitaire de la population en castes de couleurs, le jeune Aequo, teinturier de la Nuance Jaune, s’apprête à reprendre la prestigieuse teinturerie familiale. Mais après un dramatique accident, le pire se produit : le jeune homme devient achromate et perd la vision des couleurs. À travers ce nouveau regard, il va découvrir son monde autrement… et se retrouve bien malgré lui entraîné dans un complot au sommet de l’État.

⋅ Sortie le 27 août, écrit par Betty Piccioli
⋅ Science-fiction

2.5/5

On va directement parler des choses importantes : tu as vu cette couverture ? Moi aussi. J’ai eu envie de lire Chromatopia juste pour cette couverture. Retour sur cette lecture mitigée…

Nous ne savions pas que l’amour allait déchirer nos vies et nous mutiler pour l’éternité.

Chromatopia a plutôt bien commencé : l’autrice nous embarque dans un univers où les nuances de couleur régissent la vie des habitants de Chromatopia, aux côtés de trois personnages issus de trois couleurs différentes : Jaune, Bleue et Pourpre, pourpre étant la couleur la plus prestigieuse. On entre tout de suite dans le vif du sujet, l’autrice apporte des éléments intéressants sur son univers dès les premiers chapitres et le fait d’alterner entre trois personnages de différentes castes permet d’avoir une vision globale et complète sur ce monde si particulier. Toutes les informations ne sont pas données immédiatement au lecteur mais les explications arrivent au fur et à mesure et permettent d’apprécier différentes facettes de l’histoire.

Seulement… j’ai très vite décroché. Beaucoup trop vite pour un roman que je pensais aimer, et je ne vais pas te mentir il y a plusieurs raisons à cela. La première est que j’ai très vite compris où l’autrice voulait nous emmener et je n’ai pas du tout été surprise par la tournure du récit. L’ensemble est vraiment prévisible, les révélations aussi (j’ai compris dès les premiers chapitres un gros truc pour ma part), et ce manque de twists m’a un peu lassée pendant ma lecture puisque tout s’enchaînait sans véritable WOW. La deuxième c’est l’intrigue qui perd en intensité au fil des chapitres, et qui finit par se résoudre en un claquement de doigts. Je m’attendais à quelque chose de plus complexe, qui ferait plus galérer les personnages et j’ai été déçue par ce côté un peu trop facile qu’à l’intrigue générale mais qui déborde un peu sur tous les événements de ce roman. J’ai vraiment eu cette impression qu’ils géraient comme des chefs sans grosse difficulté, et en voyant les changements de comportement de certains entre deux chapitres… je me suis souvent dit que les choses manquaient de crédibilité.
Aussi, l’ensemble est assez lent et la fin trop précipitée pour être pleinement savourée : le contraste est vraiment impressionnant.

Les persos quant à eux m’ont un peu plus plu, surtout Améthyste (le perso Pourpre) pour être honnête. Aequo (le Jaune) manque un peu de peps et Hyacintha (la Bleue) m’a laissée de marbre du début à la fin. Ses problématiques ne m’ont pas intéressée, son personnage – trop jeunesse à mes yeux- non plus… C’est clairement Améthyste qui a volé la vedette aux deux autres. Du caractère, du mordant et une personnalité qui ont beaucoup résonné avec moi. Pour autant, les deux autres ne sont pas mauvais mais s’effacent un peu face à Hyacintha.

Bref, l’autrice va probablement me tuer.

Merci à Scrineo pour l’envoi ! 


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
The Bone Season: Saison d’Os, Tome 1 de Samantha Shannon
wallpaper-1019588
News : Si ça saigne - Stephen King (Albin Michel)
wallpaper-1019588
Code Triche Cuisine Équipe - Jeux du Restaurant du Chef Roger APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Amour malade - de Catherine LABORDE et Thomas STERN