Orageuse de Joanne Richoux

" Un nouveau voyage au pays des Muses..."
Orageuse de Joanne RichouxAuteur : Joanne RichouxEditions : Gulf Stream
Collection : Echos
Date de sortie : 25 juin 2020Nombre de pages : 288Prix chez l'éditeur : 16 euros
Synopsis : “J’observe les environs. Le ciel violet, sirupeux, fait d’aquarelle. Des striures rosées et pourpres essaient de jouer aux nuages. Moi je sais: c’est de la peinture.
Le sol est imbibé d’eau. Nuances bleutées, vertes; sombres. Des guirlandes de lierre flottent dans les airs, en cascade. Il pleut, mais d’en bas. Il pleut des dragées de soleil. Et des étoiles. Elles s’extirpent de la terre et explosent en milliers de confettis”.
Fêtes et virées en voiture ne suffisent pas à égayer les longues journées d’été de Violette. Depuis son retour à Saint-Crépin, la jeune fille ne se sent plus à sa place. Tous au village semblent avoir oublié son étrange disparition, trois mois plus tôt. Pas elle : le pays des Muses la hante. Un monde où les fleurs chantent, où la musique est reine et les garçons à croquer. Dans l’esprit de Violette, les questions se multiplient. Pourquoi devient-elle sensible à l’électricité ? Que fait Arpège, son premier amour ? Les Muses auraient-elles encore besoin d’elle ?
Désirs enfouis ou réel danger, qu’importe !
Violette doit trouver le moyen de repasser de l’autre côté…
Orageuse de Joanne RichouxOrageuse de Joanne RichouxUn grand grand merci aux éditions Gulf Stream pour m’avoir fait envoyer ce roman. J’avais terriblement envie de le lire, je mourrais d’impatience de retrouver la plume de l’autrice et l’univers que j’aime tant. Aussitôt reçu, aussitôt lu, je me suis jetée dessus dès que j’ai eu terminé ma lecture en cours et je l’ai totalement dévoré.
Dans ce tome 2, on retrouve Violette, de retour dans le monde des humains, dans son village à Saint-Crépin. La nostalgie l’envahit, le Pays des Muses la hante, elle ne peut s’empêcher de penser à Arpège, son premier amour. Des secrets autour de sa famille refont surface et retourner au Pays des Muses devient une nécessité….
J’ai découvert le premier tome en septembre dernier et je me souviens encore de cette lecture comme si c’était hier ! Ce roman avait été une excellente lecture, et avec le recul, je pense même qu’il s’agit d’un coup de cœur, car il m’a beaucoup marqué. J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer l’autrice Joanne Richoux au SLPJ à Montreuil, et j’espère pouvoir la revoir au prochain salon. J’ai également réalisé une interview de l’autrice tout récemment, vous pouvez la retrouver juste ici, et je la remercie encore chaudement pour ses réponses.
Revenons-en à ce tome 2 ! Au moment où j’écris ma chronique, j’ai terminé le roman hier soir et j’en suis encore toute chamboulée. Je l’ai lu presque entièrement d’une traite, et waouh, j’ai été totalement immergée et happée par l’histoire. Quel réel plaisir de retrouver l’univers au Pays des Muses et les deux protagonistes Violette et Arpège. J’ai également eu beaucoup de plaisir à retrouver les personnages secondaires, je m’étais beaucoup attachée à énormément de personnages. L’univers est toujours aussi sublime, magique, étonnant, effrayant, et la nature et la musique ont toujours une place centrale. Je savais pertinemment que je ne serais pas déçue par cette suite et ce fut le cas, ce tome 2 est une explosion, je n’ai pas vu le temps passer et j’ai dévoré l’histoire sans pouvoir m’arrêter.
L’intrigue, aux côtés d’Arpège et Violette, m’a fait ressentir des frissons, mon cœur s’est accéléré, j’ai souri, pleuré. Une fois la dernière page tournée, je me suis retrouvée dans mon lit, perdue, chamboulée par l’histoire, triste. Je voulais retourner dans l’univers, ne pas quitter les personnages. Impossible pour moi d’enchaîner sur une autre lecture, il fallait que je fasse le deuil de ma lecture.
La plume de Joanne Richoux est extraordinaire. Elle est très personnelle, douce, poétique, mais aussi percutante. Elle m’a bercée, fait voyager au Pays des Muses. Comme dans le premier tome, j’aurais aimé que cette suite soit un peu plus longue, mais ce n’est qu’un détail.
Pour conclure, cette suite est à la hauteur du premier tome, c’est renversant, rempli d’émotions, passionnant ! Le seul petit regret que j’ai est d’avoir terminé ce roman trop vite. Si vous n’avez pas encore lu Désaccordée, foncez ! Ce roman a tout pour plaire !!
Orageuse de Joanne RichouxUne suite qui confirme mon coup de cœur pour cette saga !

wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi