Coup de foudre un soir de canicule

#confinothèque51
Aujourd'hui, un de ces romans jeunesse qui ont croisé la covid19 et sont arrivés en librairies juste avant ou en même temps que la fermeture de ces dernières à cause des mesures de confinement.

Coup de foudre un soir de canicule

Maïa Brami.


Coup de foudre un soir de caniculeQue celui/celle qui n'a jamais espionné des heures durant celui ou celle sur qui il/elle avait secrètement jeté son dévolu, que celle qui n'a jamais éprouvé un flash électrique à la vue d'un biceps qui se gonfle sous l'effort et brille au soleil, la mettant dans un état aussi inouï qu'imprévu (cette étincelle est-elle un truc de fille ou est-elle mixte?), passe son chemin devant "Toute à vous", le nouveau roman pour grands adolescents de Maïa Brami (Editions Thierry Magnier, collection "L'Ardeur", 122 pages). Ou plutôt non, qu'il/elle reste et se lance dans ce roman à fleur de peau, de désir et de fantasme, d'une justesse parfaite et d'une langue qui enchante.
Un roman pour les plus de 15 ans, avertit l'éditeur, en raison de "scènes explicites qui peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes". Et pour les adultes, qu'ils se dénomment "jeunes adultes" ou autres. Il est le troisième de la collection "L'Ardeur", lancée à l'automne 2019. Une collection dont l'ambition se résume en trois mots, "LIRE, OSER, FANTASMER" - ils clôturent le volume - et qui publie des textes parlant de sexualité, de désir, de fantasme. Pour l'éditeur, "la collection "L'Ardeur" se pose résolument du côté du plaisir et de l'exploration libre et multiple que nous offrent nos corps." Une chance pour les lecteurs d'aujourd'hui, peu importe leur âge.

Pour nous raconter son héroïne, Stella, 21 ans, Maïa Brami a choisi la forme épistolaire. L'étudiante écrit à son voisin d'en face qu'elle a surpris en train d'enlever son t-shirt devant sa fenêtre. Un mouvement sans doute anodin pour lui mais un détonateur pour celle qui l'a observé à 21h47. Stella en a été retournée, électrisée, aimantée. Avait-elle jamais vécu cela auparavant? Ce désir fou, cette obsession, cette curiosité! Stella ne sait plus qu'une chose. Elle veut rencontrer cet inconnu dont elle ne sait rien. Elle le veut même tout court et le lui dit de toutes les façons dans ces lettres qui ne trouveront sans doute jamais leur destinataire.
Au fur et à mesure des missives, on découvre et on suit Stella dont la cinéphilie enflamme l'imagination qu'elle a vive. Ses ex, ses envies, ses fantasmes, ses colères, ses élans. "Toute à vous" est plein de trouvailles et de surprises. Rien à voir avec un roman à l'eau de rose! Au contraire, un texte magnifique, brûlant, drôle parfois même sur le désir, le sexe, la vie, les hommes et les femmes. Une enquête minutieuse et amoureuse sur cet énigmatique voisin et sa canne blanche. L'auteure règle admirablement la tension de ce roman de vie et d'envie, les deux si joliment dites. Comment ne pas être Stella tant les mots nous la rendent proche? "Toute à vous" traque la vérité des émotions, dit les sensations les plus intimes, ne s'encombre pas de bienséance, le tout dans une langue riche et précise. Un bonheur de lecture.
Pour lire en ligne le tout début de "Toute à vous", c'est ici.

wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi