Retour de service de John Le Carré

Autrice: John le Carré 
Maison d'édition:  seuil
Genre:  thriller 
Prix: 22,00€ 
Pages:  304
Date  de la 1ère édition: 2020
Résumé 
À quarante-sept ans, Nat, vétéran des services de renseignement britanniques, est de retour à Londres auprès de Prue, son épouse et alliée inconditionnelle. Il pressent que ses jours comme agent de terrain sont comptés. Mais avec la menace grandissante venue de Moscou, le Service lui offre une dernière mission : diriger le Refuge, une sous-station du département Russie où végète une clique d'espions décatis. À l'exception de Florence, jeune et brillante recrue, qui surveille de près les agissements suspects d'un oligarque ukrainien.

Nat n'est pas seulement un agent secret. C'est aussi un joueur de badminton passionné. Tous les lundis soir dans son club il affronte un certain Ed, grand gaillard déconcertant et impétueux, qui a la moitié de son âge. Ed déteste le Brexit, déteste Trump et déteste son travail obscur. Et c'est Ed, le plus inattendu de tous, qui mû par la colère et l'urgence va déclencher un mécanisme irréversible et entraîner avec lui Prue, Florence et Nat dans un piège infernal.


Retour de service de John Le Carré
Merci à la maison d'édition et à bepolar pour leur confiance et l'envoie de ce livre 
12/20 

Ce que j'en ai pensé : 
  
 Malheureusement, je suis un peu passée à côté de ce livre. En vue du résumé, je m'attendais à quelque chose d'autre. En effet, on est dans l'univers des services secrets, du coup je m'attendais à un roman avec beaucoup d'actions, ce qui ne fût pas trop le cas avec celui-ci. Je me suis souvent ennuyée.


Qui sont les personnages .

      Les personnages principaux sont intéressants. Ils sont intéressants à découvrir, avec une personnalité attachante. Mais je regrette le grand nombre de personnages secondaires, qui possèdent tous plusieurs noms et aucune profondeur. Certains, on ne les voit qu'une fois, pour disparaître ensuite. Je me suis légèrement perdue dans tout ce méli-mélo.

    Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé Nat. Cest un vétéran des services de renseignements britannique, passionné de badminton. Il a des idées bien arrêtées, il est loyal et passionné par son travail. Sa femme Prue est toujours présente pour son mari. Brillante avocate, elle a aussi des idées bien arrêtées sur la politique en vigueur en Anglettere.


    Par un heureux hasard, Nat va faire la connaissance de Ed, un idéaliste fan de l'Allemagne. Ed a des idées bien arrêtées et largement extrémistes sur Trump, le Brexit et la politique en général.
Quelle est l'histoire de ce livre?
    
Dans l'ensemble, l'histoire avait un bon potentiel et des éléments intéressants. J'ai apprécié voir la rencontre entre les deux hommes aux convictions opposées et les conséquences que cette rencontre aura sur leur vie. J'ai adoré la fin du livre même si pour moi, cela se conclut beaucoup trop vite et il me reste beaucoup trop de questions sans réponses.


    Par contre, j'ai trouvé cela tellement long, les 250 premières pages (sur 300 pages !) ne m'ont pas vraiment passionnée. Beaucoup de lenteur, de moments où il ne se passe rien, où on tourne en rond, c'est poussif, j'ai eu du mal à vraiment être passionnée par cette histoire qui manque cruellement d'action !

  
Le style d'écriture. 
  Le point positif de ce livre cest la plume de l'auteur. On voit clairement que l'auteur sait de quoi il parle. J'ai aimé que l'auteur nous raconte cette histoire du point de vue de Nat. C'est lui qui nous explique comment ce concours de circonstances s’est déroulé. 
Conclusion 
Je suis vraiment passée à coté de ce livre. Je m'attendais à autre choses en fait. Je pensais que ce serait un roman avec beaucoup plus d'action et de rebondissements, vu que l’on était sur un roman avec des agents secrets. Mais au final, c'est le côté politique qui prend le dessus sur tout et cela me passionne beaucoup moins. Mais si vous aimez la politique, foncez.


Les + :


* Les personnages de Ed et de Nat sont super intéressants à découvrir. J'ai particulièrement apprécié voir l'évolution de leur relation, et les conséquences que cela a eu sur leur vie.
* J'ai apprécié la plume de John le Carré. C'était agréable à lire, bien écrit et surtout bien documenté.


Les - :


* Je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire. C'est long, lent et poussif. Je me suis beaucoup ennuyée dans ces histoires de politique et ce manque d'action.
* Le dernier quart était passionnant, mais a manqué énormément de consistance. Une fin trop abrupte. Il me reste beaucoup de questions sans réponses.

* Beaucoup trop de personnages secondaires avec plusieurs identités, qui n'ont aucune consistance. Je me suis totalement perdue, pour me rappeller qui est qui et leurs rôles.



Une Citation pour se faire une idée de la plume?


Notre rencontre n’a été arrangée par personne. Ni par moi, ni par Ed, ni par des manipulateurs en coulisse. Je n’avais pas été ciblé. Ed n’avait pas été téléguidé. Nous n’avions fait l’objet d’aucune surveillance, discrète ou visible. Il m’a lancé un défi sportif, je l’ai accepté, nous avons joué. Rien de calculé là-dedans, pas de conspiration, pas de collusion. Certains événements de ma vie (rares ces temps-ci, je le reconnais) sont uni-voques. Notre rencontre en fait partie. Mon récit n’a jamais varié au fil des nombreuses occasions où on m’a obligé à le répéter.

wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi