Le prince sarmate

Le prince sarmateAuteur : Théo Lemattre

Éditeur : Auto – édition

Date de sortie : 12 juin 2020

Lien d’achat :amazon

Résumé:

Ïa est une princesse scythe, une guerrière aussi déterminée qu’infatigable, au coeur d’un royaume en pleine déchéance. 

Dans le but de nouer une alliance qui pourrait redonner espoir à son peuple dans la guerre qu’il mène, elle est envoyée par son père, le roi, pour rencontrer le peuple Sarmate.

Son représentant, le prince Azes, est aussi égocentrique que têtu. Leur premier entretien ne dure que très peu de temps et pourtant, à son terme, ils sont sûrs d’une chose : ils se détestent.

Le problème, c’est que les rois des deux nations ne l’entendent pas de cette oreille. Bien décidés à nouer une alliance, ils ont déjà tout arrangé pour un mariage entre leurs enfants. Ïa et Azes vont devoir se partager le commandement d’une armée dans le but de défaire leurs ennemis. Pas simple, quand leurs caractères sont aussi explosifs…

Entre humiliations, sensualité et affrontements sanglants, parviendront-ils à mettre leurs fiertés de côté et à s’unir pour sauver leurs royaumes de la menace qui les guette ?


Le prince sarmate

Que dire de ce roman, j’en reviens encore pas, cet auteur arriverait à me faire aimer tous les genres de livres, entre « Le Lamevent » qui parlait navigation, pirates, violence des combats… et celui-ci qui  évoque et explique l’histoire des rois et des nations…  Des sujets qui ne m’intéressent pas réellement que ça soit en cours, en livre ou même en film et pourtant ce fut un agréable moment de lecture.

Théo aurait été mon prof d’histoire au collège, mes cours seraient mieux intégrés c’est certain ! Ces deux derniers romans ont dû  être des heures de recherche, un sacré travail réalisé qui apporte cette lecture fluide et légère.

Théo merci encore pour ta confiance accordée.

Je me suis laissé immerger dans l’histoire sans aucun mal, j’ai retrouvé ce grain de folie et d’humour, cette petite touche personnelle qui fait plaisir, les dialogues / répliques marrantes que je retrouve facilement dans chacun de ses romans quel que soit le genre.

Une  première avec « touche » d’érotisme, bravo il n’y a pas à dire, il sait tout écrire, ce jeune auteur aime les challenges je crois, je le suis depuis maintenant un moment et il arrive encore à m’étonner. Attention réservée aux adultes !

J’ai bien pu imaginer ce beau prince Azes sous toutes ses formes. Ce côté guerrier, matcho et piquant m’a bien plu. La princesse   Ïa va devoir faire des concessions et mettre ses points dans sa poche, dans la limite du possible afin de collaborer avec lui. Ces deux- là ne s’entendent pas,  chaque rencontre est explosive mais ils s’attirent tout autant, ce jeu de chat et de la souris m’a emporté au fil des pages.

La princesse a un caractère bien trempé, mais celle-ci ne se laisse pas marcher dessus et elle n’a pas le choix dans ce monde entouré d’hommes, elle doit imposer sa place de femme chef, elle la mérite amplement, c’est une bosseuse, fidèle en amitié. Son amitié avec Zaporek, son garde du corps m’a émue, on découvre un cœur tendre derrière son attirail, dommage qu’on a sage pas plus sur ce duo.

Je vous recommande ce roman qui saura vous plonger dans un autre monde. Très bien décrit on s’y croirait presque.


wallpaper-1019588
Endroll back, tome 3 (Dernier tome)
wallpaper-1019588
Une vie d'ado post-68 en chansons
wallpaper-1019588
PALM #73 - Décembre 2022
wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022