Le record du palindrome largement battu

Temps de lire, de relire, de découvrir, de se souvenir, de faire fondre sa PAL,
pour les petits et pour les grands #confinothèque45

Le record du palindrome largement battu

Agnès Sorel.


Le record du palindrome largement battuEn 1969, Georges Perec composait un palindrome de 5.566 lettres et 1.247 mots, "Au moulin d'Andé". Pour rappel, un palindrome est un mot ou un groupe de mots qui peut être lu indifféremment de gauche à droite et de droite à gauche. "Kayak" par exemple, ou "Un radar nu". Et bien entendu cet OLNI (objet littéraire non identifié) qu'est "Sorel Eros", palindrome de 10.001 (encore un) lettres, signé Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter (Rivages, 80 pages). Les deux auteurs qui s'étaient déjà coltiné les tautogrammes (lire ici), avouent avoir pris dix-huit ans pour boucler ce projet dingue.
"Le record de Perec aura tenu cinquante ans", note Paul Fournel en préface (évidemment datée du 02 02 2020) de l'ouvrage tournant autour d'Agnès Sorel et de l'amour, l'Eros palindromique du titre. Celui qui a présidé l'OuLiPo pendant quinze ans, de 2004 à 2019, rappelle que "Le palindrome est un art ingrat et difficile". On ne peut mieux dire. En effet, comment ne pas se prosterner d'admiration devant l'œuvre de Jacques Perry-Salkow et Frédéric Schmitter? Il suffit d'essayer soi-même. Faire un palindrome de trois mots relève déjà de l'exploit pour le commun des mortels. Alors se lancer dans une aventure de 10.001 signes qui signifie en plus quelque chose... "Sorel Eros est un palindrome d'un seul tenant", précisent les auteurs, "de la page 15 à la page 67. Il comporte 10.001 lettres et peut être abordé indifféremment par le début et par la fin." Ils précisent encore que "ce compte inclut aussi bien les titres des chapitres que les légendes des illustrations". Il n'aurait pas fallu faire trop simple!
10.001 lettres! Mais alors quelle est celle qui se trouve au milieu, entre les 5.000 premières et les 5.000 dernières? Un W bien entendu, hommage à Perec!
Un chapitre, titré, par page, certains étant des notes en italique, et on embarque pour une incroyable expédition au pays des mots. On va en apprendre quelques-uns, forcément, mais les auteurs ont heureusement placé un glossaire en fin d'ouvrage. "Sorel Eros" n'est pas une lecture facile puisque le choix des mots répond à une logique suprême mais il propose une intéressante balade dans un conte poétique où on croise Sorel et Éros bien sûr, mais aussi Sarah et César, Léa et la Péri, Alice et le Turc... A chacun de rencontrer ces déboussolés. Et surtout de s'incliner devant le talent et la persévérance des auteurs.

wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi