Cette fois peut-être – Kasie West

Cette fois peut-être – Kasie West

Titre : Cette fois peut-être

Auteur : Kasie West

Edition : Hugo New Way

Genre : Jeunesse

Pages : 334

Parution : 4 Juin 2020

Cette fois peut-être – Kasie West

Cette fois peut-être – Kasie West

Mariages, enterrements, fêtes de fin d’année, quelle que soit l’occasion, Sophie Evans est là pour vous servir ! De toute manière, elle n’a pas trop le choix depuis qu’elle travaille pour le fleuriste local de sa petite ville natale. Et croyez bien qu’elle arrange les bouquets et gère les drames familiaux comme personne.

Mais voilà qu’Andrew Hart arrive comme une cerise sur le gâteau, avec son arrogance et ses faux airs BCBG. Le fils chéri du nouveau chef en vue de la région accompagne son père sur tous les événements du coin.

Traduction : Sophie l’a dans les pattes en permanence. Pourtant, elle ne désire qu’une chose : faire son travail correctement pour pouvoir se payer son école de design l’année prochaine. Mais dès qu’elle tourne le dos, Andrew se débrouille pour lui rendre la vie infernale.

Jusqu’au jour où elle se demande si les complications ne rendent finalement pas la vie plus épicée…

Cette fois peut-être – Kasie West

Merci Hugo New Way

Une auteure que j’aime beaucoup, une magnifique couverture, je n’ai pas hésité. Même si je me méfie toujours un peu des New Way qui sont parfois un peu trop jeunesse pour moi. Mais je ne suis clairement pas déçue cette fois.

Face à quelqu’un qui a tort, je donne mon avis sans qu’on me le demande.

Nous suivons Sophie Evans, elle habite une petite ville,  Rocksprings, elle travaille pour la fleuriste de la ville, pour financer son rêve. Elle veut partir à New-York, pour faire une école de stylisme. Sa mère n’y croit pas vraiment, alors elle essaie de mettre l’argent de côté pour pouvoir partir. 

Elle est donc présente à chaque événement de la petite ville (saint-valentin, mariage, 4 juillet…), pour tout ce qui est organisation et décoration. Le petit bonus, elle y retrouve sa meilleure amie Micah, qui est serveuse pour son père, le seul et unique traiteur de Rocksprings. 

Ces événements vont se compliquer, quand le père de Micah va faire appel au chef Hart, connu pour avoir fait une émission de télévision. Maintenant il a lancé un programme qui se déroule sur un an pour augmenter les ventes de petits traiteurs. Il n’est pas venu seul, son fils Andrew débarque également à Rocksprings, et on ne peut pas dire que le courant passe entre Sophie et Andrew. 

À chaque événement, l’ambiance est un peu plus électrique entre les deux, ils n’arrivent pas à s’entendre au grand désespoir de Micah qui s’est lié d’amitié avec Andrew. 

Je suis soulagée qu’elle ait pris le monopole de la maladresse car j’étais lancée en roue libre vers un certain point de non retour. 

J’ai beaucoup aimé ce livre, il est clairement très beau, aussi bien le graphisme que le texte.

La romance est plutôt au second plan, elle se met en place vraiment tout doucement, c’est très agréable.

Les personnages sont très attachants, aussi bien les principaux, que les secondaires.

Sophie sait ce qu’elle veut, elle a toujours son carnet de croquis sur elle, on voit que pendant les événements qu’elle organise, elle trouve l’inspiration pour une nouvelle tenue. Ses croquis sont souvent inspirés par les fleurs d’ailleurs. 

Du côté de sa famille c’est un peu compliqué, son père est parti pour réaliser son rêve, justement. Sa mère essaie tant bien que mal de gérer son emploie du temps entre son travail et Gunnar, le petit frère de Sophie. Mais c’est un peu compliqué alors Sophie se retrouve souvent à garder son petit frère lors des événements. Et Gunnar est vraiment beaucoup trop adorable. Du coup entre Sophie et sa mère un peu exubérante, c’est souvent conflictuel.

Je déteste donner l’impression que je vais me mettre à pleurer chaque fois que je suis en colère.

Quant à Andrew, on a du mal à le cerner au début, comme on le voit qu’à travers la version de Sophie. Mais on se rend vite compte qu’il est complètement sous la coupe de son père. Qui a un tempérament très fort, qui est assez froid et autoritaire.  La vie n’est pas toujours facile avec lui.

J’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages, surtout celui de Sophie, elle se remet en question, et essaie de se comprendre, de faire ce qu’il y a de mieux pour elle.

Ce livre est donc bien plus qu’une romance, c’est une magnifique histoire d’amitié, de rêves, de familles séparées et de remise en question. 

La plume est vraiment belle, on lit ce livre sans s’en rendre compte. Sans parler des graphismes incroyables à chaque événement avec une brève histoire sur une fleur différente à chaque fois.

Les fleurs pour fil rouge, du bonheur et de l’amour…. C’est un vrai roman doudou bonheur.


wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi