La confrérie de la dague noire, t7 : L'amant vengeur, de J. R. Ward

Quand Vhengeance est approché pour tuer le roi des vampires, son mauvais côté meurt d’envie de sauter sur l’occasion. Mais son identité secrète de sympathe est menacée, et il va devoir se tourner vers l’unique lumière de son univers toujours plus sombre : une femelle vampire que la corruption n’a pas atteinte, l’unique chose qui se tienne entre lui et la destruction éternelle.

La confrérie de la dague noire, t7 : L'amant vengeur, de J. R. Ward Il y a un petit mois maintenant j'avais été quelque peu déçue de ma lecture du tome 6 de BDB, dans lequel j'avais perçu quelques longueurs mais surtout un éparpillement conséquent avec la mise en avant de tous les personnages de l'univers de la Confrérie... sauf des protagonistes. Je me suis donc lancé dans ce volume 7 avec un peu d'appréhension, mais surtout une attente bien précise : celle d'un focus sur les protagonistes annoncés dans le résumé.
Et ce fut le cas ! Ou presque, mais ce n'était pas pour me déplaire ! Car dans l'Amant Vengeur, nous allons certes suivre Vhen et Ehlena... Mais également Kolher, le Roi des Vampires, dont l'évolution se trouve être pour moi une source intarissable d'amusement.
Un trio arriva du nord, deux grands hommes et un tout petit. Tous les trois étaient en noir, et aussi pâle de complexion que des Norvégiens. Génial. Soit il y avait en ville un nouveau groupe de malfrats qui avaient décidé de donner dans le L'Oréal peroxydé, soit ces blondinets étaient des égorgeurs.

Car ces derniers temps, pour le Roi, plus rien ne va. Et ce n'est certainement pas Vhen, avec son fond de commerce illicite, qui va venir mettre du beurre dans les épinards royaux... 
Car Vhen n'est pas qu'un simple vampire mais un sympathe. Sympathe qui n'est pas qu'un simple directeur de boite de nuit, mais le plus gros dealer du pays, dont le cul est coincé dans une fange tellement épaisse qu'il va devoir se traîner jusqu'aux pieds des membres de la Confrérie au risque de pulvériser l'équilibre précaire dans lequel se trouve actuellement son espèce.
                  ... Et c'est dans cette charmante, et tout à fait confortable, situation que nous allons faire sa rencontre ainsi que celle d'Ehlena : véritable perle de douceur égarée au milieu d'un conflit dont la violence va grandissante au fil des chapitres, autant que le nombre d'ennemis à combattre. Car le point central de ce volume, au-delà de la découverte de l'existence (et du système) sympathe, c'est celui du tournant qu'est en train de prendre le combat de la Vierge Scribe contre l'Oméga... Mais n'en dévoilons pas trop...
- Rends-moi un service, chuchota-t-il.
La prise de Beth se resserra sur sa main.
- Tout ce que tu veux. De quoi as-tu besoin ?
- Chante moi le générique de Qui veut gagner des millions.

                Bien évidemment, je suis tombée sous le charme de ce nouveau couple : Ehlena et Vhen, ça match totalement ! J'ai adoré leur manière de s'aborder afin de pouvoir au mieux s'apprivoiser : tout en douceur, avec maladresse et sincérité. 
J'ai apprécié le personnage d'Ehlena autant que celui de Vhen, aucun des deux ne va se comporter comme un idiot ou une idiote : ce sont deux personnages d'une grande maturité qui vont, main dans la main, faire face à l'adversité de leur monde, renvoyant l'image d'un couple fort, prêt à affronter les nombreuses difficultés qui s'annoncent. Le sens du sacrifice est une notion déjà très forte au sein de ce couple, ce qui a le don de nous le rendre encore plus attachant qu'il ne l'est déjà...
Je suis tout simplement ravie de ce tome 7 qui rattrape largement les petits couacs du volume précédent ! C'est un tome beaucoup plus dynamique, plus violent aussi, mais avec une romance absolument merveilleuse portée par deux personnages profondément attachants... J'espère sincèrement pouvoir suivre leur évolution dans les prochains volumes de la série !

Amazon/Icon/button
La confrérie de la dague noire, t7 : L'amant vengeur, de J. R. Ward

wallpaper-1019588
Batman the world : le tour du monde selon batman
wallpaper-1019588
Les Sept Chapitres - Katell Curcio
wallpaper-1019588
Un petit Everest à rejoint mon Himalaya à lire (1)
wallpaper-1019588
News : American Predator - Maureen Callahan (Sonatine)