Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot

Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot

Depuis plusieurs mois, c’est avec un immense bonheur que je me plonge dans les épisodes de la série Hercule Poirot. Vous commencez à me connaître, je suis plus qu’addict aux romans d’Agatha Christie. Et Poirot, incarné ici à la perfection par David Suchet, reste mon détective favori. Ses petites cellules grises. De l’ordre et de la méthode, avant tout. Son flegme incorrigible. Je ne me lasse pas de voir et de revoir tous les épisodes de cette série mythique, diffusée entre 1989 et 2013 (ce qui lui vaut une belle longévité) !

Hercule Poirot, un ancien policier belge, a fui son pays pendant la Grande Guerre pour se réfugier à Londres. Il vit au Whitehaven Mansions, et exerce en tant que détective privé. Les premiers temps, Poirot enquête en compagnie de son ami, le capitaine Arthur Hastings (un vétéran de la British Army), et de l’inspecteur Japp de Scotland Yard. N’oublions pas non plus l’efficace miss Lemon, secrétaire de Poirot, qui supporte avec bienveillance le caractère maniaque et vaniteux de son patron.

Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot

Comme j’aime cette série ! Elle est pour moi cocooning à souhait, et si réconfortante. Dans un monde où tout va trop vite, j’adore plus que tout me poser devant un épisode avec une tisane. Les saisons (il en existe treize, pour un total de soixante-dix épisodes) sont plutôt inégales. Les cinq premières, présentant un format court de cinquante minutes, restent mes préférées. On sent que le budget n’est pas toujours là, mais je trouve le soin apporté à la reconstitution historique on ne peut plus efficace. Il n’y a qu’à voir l’appartement de Poirot et ses tendances Art déco pour rêver un peu ! Mes épisodes favoris sont La maison du péril (pour ses personnages et bien sûr pour End House), La mystérieuse affaire de Styles (première enquête publiée par Agatha Christie, en 1920), Le guêpier, Le miroir du mort et Tragédie à Mardson Manor.

Mais la raison pour laquelle j’aime tant ces toutes premières saisons tient peut-être aussi à l’alchimie qui se dégage entre nos personnages. Poirot, Japp, Hastings et miss Lemon restent pour moi indissociables. J’aime beaucoup ce que la série nous laisse voir : une solide amitié toute en retenue, mais qui laisse la part belle à quelques traits d’humour.

Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot

À partir de la saison 6, les épisodes sont plus longs (environ 1h30) et sont plus réussis esthétiquement parlant. De sublimes plans sur la campagne anglaise. Un soin plus recherché pour ce qui est de filmer les personnages (gros plans par exemple).  Des demeures anglaises somptueuses. L’atmosphère est différente, et Poirot se retrouve plus souvent à faire cavalier seul. Heureusement, côté intrigues policières, nous avons droit à quelques bons crus et à de nombreuses enquêtes se déroulant à l’étranger. Mes épisodes préférés sont ici Cinq petits cochons, Mort sur le Nil et Témoin muet (où l’un de nos personnages n’est autre qu’un adorable fox terrier !). Hastings apparaît au cours de plusieurs intrigues, et c’est réellement un personnage que j’aime beaucoup.

Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot

Enfin, les trois dernières saisons intègrent un nouveau personnage féminin au caractère bien trempé (voir image ci-dessus) : Ariadne Oliver, une romancière quelque peu excentrique et déjantée qui possède une furieuse manie (celle de croquer des pommes). J’aime moins les derniers épisodes de la série, car Poirot se fait vieillissant, fatigué, et le ton se fait davantage doux amer concernant son personnage. Heureusement, ses petites cellules grises continuent de tourner à plein régime !

En bref, cette série est à mes yeux tout simplement sublime. David Suchet réussit le pari de prêter ses traits à Poirot, et l’ensemble se fait tellement convaincant qu’il est pour moi impossible aujourd’hui de ne pas le visualiser lorsque je lis les romans d’origine. L’ambiance y est délicieuse, so british, un brin rétro et mystérieuse pour évoluer vers une atmosphère plus sombre lors des derniers épisodes. Le travail autour des thèmes musicaux qui accompagnent la série est lui aussi plus que réussi. Une série que je ne me lasserai pas de revoir : je suis ravie de posséder l’intégrale dans ma dvdthèque depuis Noël dernier.

Mon coup de cœur pour la série Hercule Poirot


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
L’Atelier des Sorciers T07 de Kamome Shirahama
wallpaper-1019588
Pour Noël, je te veux toi ! – Lil Evans
wallpaper-1019588
Les Protecteurs #5 – Vengeance – Sloane Kennedy
wallpaper-1019588
Coup de foudre au chalet