Midnight blue de L. J. Shen

Midnight blue de L. J. Shen
Résumé :Accompagner une rockstar lors de sa tournée mondiale a tout du travail de rêve, n'est-ce pas ? Lorsqu'on propose à Indigo d'accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n'hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d'argent. Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller. Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d'amateur de substances illégales et il s'est retrouvé au coeur de trop de scandales médiatiques. Après l'échec commercial de son dernier album, il n'a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons. Indigo va devenir l'ombre d'Alex pendant trois mois, d'hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu'elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d'Alex et trouver le chemin de son coeur. 
Moi j'en dis :Chouette moment de lecture ! Une histoire qui désamorce le drame par l’humour, le cynisme et le sarcasme. De bons disjoncteurs, pour cette histoire pleine de problématiques intéressantes : le deuil, l’addiction, la trahison, l’infidélité, la précarité... entre autres. 
L’histoire d’une baby-sitter de rock star, Kylie Scott dans « Sing », nous l’avait déjà proposée. Ici, toutefois, Alex Winslow, le héros me paraît plus authentique, plus crédible… plus palpable, certainement parce que son personnage est plus profond. 
L’auteur fait le choix de présenter le quotidien de son héros comme une bataille de chaque instant. Loin du glamour et des facilités dû son statut. Entre les rumeurs propagées par le grand public et la méfiance qu’il a envers tous les membres de son entourage, il m’a donné l’impression d’être au précipice du suicide, au fond d’une dépression rageuse. Destructeur au possible, ses barrières de protection font de lui un pauvre connard un brin pathétique, mais surtout détestable. Il supporte plus sa vie, qu’il ne la vit. Et, avec tout ça, sa major lui demande un nouvel album... 
Face à lui, Indigo, l’héroïne n’a pas son temps ! Elle a besoin d’argent et n’a pas l’intention de se faire jeter au passage ! Alors elle s’accroche et finalement s’amourache pour notre plus grand plaisir… Du moins, jusqu’au moment où l’histoire prend des airs de telenovelas. L’auteur nous offre un rebondissement imprévisible, certes, mais tellement téléphoné… Dommage.
Les infos : Date de parution : 04/04/2019Editeur : Editions Hugo RomanNb. de page : 426 pagesPrix : 17€
Achat sur Place des libraires
N'oubliez pas, c'est mon avis : Aimez, détestez, peu importe respectez.Au plaisir.
Midnight blue de L. J. Shen

wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi