The punisher - echec au caid : un recit complet marvel

THE PUNISHER - ECHEC AU CAID : UN RECIT COMPLET MARVEL Si vous aimez le scénariste Mike Baron, et que vous avez lu ses épisodes de Nexus, vous savez qu'il n'est pas du genre à rechigner devant la difficulté, et à opérer un certain clivage dans son lectorat. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé quand il a pris en main The Flash, période Wally West, et avec le Punisher, dont il est question aujourd'hui, pour celles et ceux qui se souviennent de l'ère Semic et de ses RCM, dont est tiré ce récit, Echec au Caïd. Baron décide d'emblée que le Punisher, fraîchement adoubé dans une série mensuelle régulière, doit éviter de fréquenter tous ces justiciers en collants qui pullulent chez Marvel, pour se concentrer sur des aventures terre à terre, urbaines et glauques. En gros, il est surtout question de trafiquants de drogue, de viols et de meurtres, de vengeance à la Charles Bronson. Baron insiste grassement sur l'aspect obsessionnel de la croisade de Frank Castle, ce qui fit faire la moue à nombre de lecteurs plus "progressistes" et disons-le aussi, aux responsables de la Maison des Idées d'alors. Ici nous avons des épisodes plus "sociaux" et mitigés, avec des vilains en col blanc, qui opèrent depuis des tours d'ivoire surplombant la ville. Wall Street et les enjeux boursiers appliqués au crime de tout les jours. Le but de Baron est clair : dénoncer ce vide moral qui gangrène la haute société des happy few du grand monde, ces "yuppies" en costumes cravates, dont les moeurs riment avec la dépravation la plus totale. Et quand on parle du sommet de la coupole, du boss des boss dans cet univers impitoyable, on trouve...le Kingpin, alors simplement dénommé Caïd en Vf, Wilson Fisk, une montagne de muscles imposante, capable de triturer le Punisher dans ses bras et de le presser comme un citron trop mûr. Le lecteur a bien conscience que Castle n'est qu'un homme, face à un système complexe et organisé, chapeauté par un titan intouchable. Oui mais voilà, le Punisher ne va pas se jeter dans la gueule du loup tout seul... 

THE PUNISHER - ECHEC AU CAID : UN RECIT COMPLET MARVEL Pour parvenir à ses fins, le Punisher doit recruter des coéquipiers, et fort heureusement pour lui, c'est l'époque où Microchip assure ses arrières, avec son réseau, ses talents de hacker informatique, qui se heurtent à ceux du jeune comptable asiatique du Kingpin, génie précoce et dangereux. Et son fils, également, appelé à connaître une fin tragique, ce qui va avoir des répercussions importantes sur la psychologie d'un paternel éploré. Ces quatre épisodes (#15,16,17,18) publiés par Semic, dans la collection Récit Complet Marvel, sont aussi et surtout l'occasion de voir à l'oeuvre Whilce Portacio aux dessins, lui qui dans les années 90 avait aussi laissé sa trace chez les X-Men. Bien entendu, on sent encore une influence évidente de Jim Lee, qui l'a précédé sur le Punisher, mais il s'affranchit d'un réalisme plastique attentif, pour donner aux personnages des expressions et des mouvements exagérés, avec un style légèrement niponisant. La mise en page est parfois audacieuse, explosive, et Scott Williams à l'encrage assure un job excellent, parvenant même à enrichir le lay-out de Portacio, qui a beau être un artiste à l'aise sur ces pages, travaille avec une lenteur qui l'oblige à bâcler sa fin de parcours. C'est là un album fort intéressant, qui nous rappelle aussi la violence urbaine de l'époque, et met en scène un duo d'antagonistes (Punisher/Kingpin) qui n'a pas fini d'en découdre. Il est assez simple de trouver ce RCM dans les brocantes, en fouinant un peu, et pour la VO, nous avons récemment eu droit à un volume de la Marvel Epic Collection, le volume 3, intitulé Kingpin Rules. Mon avis de fan du Punisher? Investissez dessus, ça en vaut la peine!  

THE PUNISHER - ECHEC AU CAID : UN RECIT COMPLET MARVEL
Suivez-nous sur Facebook, likez la page 

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
Pas de secrets entre nous - Samantha Downing
wallpaper-1019588
Pause estivale
wallpaper-1019588
Frieda : La véritable histoire de Lady Chatterley d'Annabel Abbs
wallpaper-1019588
In my mailbox (du 1er au 31 mai 2020)