Savage avengers tome 1 : le triomphe de kulan gath (avec conan!)

SAVAGE AVENGERS TOME 1 : LE TRIOMPHE DE KULAN GATH (AVEC CONAN!) Alors ce sera quoi, ce coup-ci? Mighty, Secret, Young, New? Erreur, ils sont désormais Savage! L'adjectif qui leur est attribué, à ces Avengers, s'explique par la présence de Conan le Barbare dans l'équipe. Bon, je reprends depuis le début, pour ceux qui n'ont pas suivi la maxi série hebdomadaire Avengers No Road Home... Grâce à un expédient narratif finalement aussi simple que sommaire, le Cimmérien est arrivé dans la continuité Marvel, ce qui veut dire qu'on le retrouve en pleine Terre Sauvage, dès le début du premier numéro; et quoi de plus naturel que de le confronter à Wolverine, pour un duel pimenté! D'un côté les griffes et de l'autre l'épée, c'est une sorte de petit fantasme de fan, qui se réalise avec deux personnages qui font de la poésie, du tact et de la distinction raffinée, un véritable modus operandi. Si jamais Conan est en Terre Sauvage, ce n'est pas non plus totalement pour rien, car il a bien l'intention de descendre des montagnes, pour s'en aller s'emparer d'un trésor se trouvant sous bonne garde, aux mains d'une sorte de secte de ninjas cinglés, bien décidés à convoquer une puissance occulte en sacrifiant régulièrement les plus grands esprits, les plus grandes âmes, ou les plus formidables combattants de la planète. Le sang ainsi recueilli devrait réveiller un dieu ancien et cruel. Bigre. Et le pire dans tout ça, c'est que le perfide et surpuissant Kulan Gath est de la partie. Dans le genre sorcier maléfique, il se pose là. C'est logique qu'en face on oppose des calibres comme le Doctor Strange ou Brother Voodoo. Sans oublier Elektra, Venom ou ... le Punisher! SAVAGE AVENGERS TOME 1 : LE TRIOMPHE DE KULAN GATH (AVEC CONAN!) J'en arrive à une première observation ; à mon avis Marvel fait une grosse erreur de placer toutes ses billes dans le même sac. Combien de titres écrits en ce moment, ou a écrit récemment Gerry Duggan? Le scénariste est devenu incontournable et met les mains un peu partout. C'est dommage quand on voit le nombre de talents qui est aux portes de la gloire et attend l'opportunité de montrer idées et direction nouvelles, qui sont remisées à la trappe, au profit de scénaristes comme Duggan. Qui est loin d'être mauvais, mais souvent se contente d'une bonne idée, sans y placer l'étincelle ou ce supplément de vie qui fait qu'on ne l'oublie pas. Et puis il y a toujours cette impression d'humour forcé, de coolitude sur commande, qui ne se marie pas forcément avec ce qu'il est en train d'écrire.  Ici encore ce n'est pas mauvais, n'exagérons pas, mais certaines scènes donnent une impression de déjà-vu (déterrer la famille de Frank Castle, profaner les morts, ça n'est pas une première) et le cocktail baston/magie/incantations finit quand même par prendre le dessus sur toute inspiration artistique. Le dessin est de Mike Deodato et il faut être honnête, on l'a vu beaucoup plus inspiré. Nombre de gros plans ou de poses sont loin d'être parmi ce qu'il a fait de mieux. Du Deodato de commande là aussi donc, qui n'avait pas l'air extrêmement impliqué dans le projet des Savage Avengers. Nous recommandons donc surtout aux fans de Conan, et à ceux qui aiment l'ultra violence qui s'assume.  SAVAGE AVENGERS TOME 1 : LE TRIOMPHE DE KULAN GATH (AVEC CONAN!)
Achetez Savage Avengers chez Panini
Suivez-nous sur Facebook, likez la page!

wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Son agenda Mortelle Adèle
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Pas de secrets entre nous - Samantha Downing
wallpaper-1019588
Pause estivale
wallpaper-1019588
"Le Mois anglais 2020" - Par Lou, Titine et Mélanie
wallpaper-1019588
Quatre aveux pour un seul crime. Gina LAMANNA - 2020